Publicité

Fanette prépare l'EP Ma Jolie Poupée Chérie

Maxime Lopes Par Le lundi, 18 octobre 2021 à 14:06 0

Dans Culturel

Fanette prépare l'EP Ma Jolie Poupée Chérie avec 5 chansons, grâce à l'aide des internautes.

Fanette

D'où vient votre passion pour la musique ?
Écouter de la musique et chanter ont toujours été un besoin vital pour moi.

Pouvez-vous nous présenter votre EP Ma Jolie Poupée Chérie et son univers ?
C'est un mini-album de cinq chansons, qui vous plongera dans un univers poétique, imaginaire et rétro. Ce sont des chansons à texte en français, qui abordent des thèmes profonds, mais aussi des sujets plus légers et candides, toujours avec une grande douceur et une certaine nostalgie.

Comment composez-vous et quelles sont vos inspirations ?
Il y a toujours plein de chansons qui tournent dans ma tête, et dès qu'une idée passe, je l'écris immédiatement. Puis plus tard, je me met au travail, et commence à rassembler mes idées jusqu'à ce que la chanson soit créée.
Mon inspiration, ce sont les gens, leurs vies, leurs parcours, et les petites lueurs qui passent dans leurs yeux.

Qui est votre jolie poupée chérie ?
C'est un personnage que j'ai imaginé, qui pourrait se lever le matin pour aller vivre la journée à ma place, et me la raconter en rentrant le soir. Et moi pendant ce temps, je pourrais rester au lit !

Est-ce le fait des confinements successifs qui ont fait que vous proposiez des compositions sur le thème des retrouvailles amicales ou familiales ?
Bien sûr ! Pendant cette période, je ne rêvais que d'une chose, c'était de retrouver mes amis et ma famille.

Que peut-on savoir de la partie instrumentale de l'album ?
Ce sont d'excellentes musiciens qui vont jouer sur les chansons proposées. Il y aura de l'accordéon, du violon, de la guitare, de la flûte, du violoncelle, et encore plein d'autres surprises.

Parlez nous du titre Les amitiés sincères...
Pendant les périodes de confinement je pensais tout le temps à mes amis, au moment où nous allions nous retrouver. J'ai pris la mesure de la chance que c'était d'avoir des frères et sœurs de cœur, et j'ai voulu leur écrire une chanson pour leur dire tout cela.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
J'ai souhaité pouvoir rémunérer chaque intervenant de ce projet à sa juste valeur, car après cette longue période sans travail pour les artistes, je pense qu'il est essentiel de remettre la culture en marche et d'en valoriser ses acteurs. Le financement participatif m'est donc apparu comme la meilleure solution.

Que souhaitez-vous apporter au public avec votre album ?
Je m'exprime sur des thèmes comme la santé mentale, la notion de consentement, la protection de l'enfance. J'aimerais que grâce à ces chansons, des personnes en souffrance puissent trouver du soutien et du réconfort.

En quoi est-ce important de laisser une place importante aux femmes sur votre projet ?
En tant que femme dans le monde culturel, on est facilement infantilisées, cataloguées, et mises de côté. Il faut beaucoup se battre, se défendre et s'imposer.
Il suffit de voir que quand on cherche un musicien pour un projet, les gens ont souvent tendance à proposer directement des hommes. Que les artistes dans les formations musicales sont très souvent des hommes. Ce n'est pas par manque de musiciennes dans le secteur, non, c'est le résultat d'une invisibilisation systémique des femmes.
Je ne souhaite pas entretenir ce dysfonctionnement. C'est donc pour cela que j'ai souhaité valoriser leur talent et leur travail.

Comment imaginez-vous le clip de votre album ?
Ce sera un vrai petit bijou, plein de rêve et de fantaisie.

Des concerts sont-ils prévus et que représente la scène pour vous ?
Oui, beaucoup de concerts sont prévus, et je souhaite pouvoir tourner encore plus avec les musiciens pour faire découvrir les chansons de l'EP en live au public.
La scène est la meilleure partie de mon métier car c'est là que l'on crée un lien réel avec le public, c'est magique.

Souhaitez-vous nous dire quelques mots sur votre spectacle jeunesse intitulé Les Œufs Magiques ?
C'est un spectacle musical avec des marionnettes que j'ai créé et qui se joue depuis l'an passé. Il fonctionne très bien. Je m'amuse beaucoup car les enfants sont un public extraordinaire.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
N'hésitez pas à me suivre sur tous les réseaux pour découvrir mon travail, à participer à mon crowdfunding si vous le pouvez, et à le partager le plus possible ! Un grand merci.

Merci à Fanette d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité également sur Facebook.

Suivez l'actualité culturelle avec la newsletter de Divertir :

interview Crowdfunding Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam