Publicité

Fababy : le double album Éléphant d'or

Maxime Lopes Par Le vendredi, 24 juin 2022 à 11:43 0

Dans Culturel

Fababy sort un double album : « Elephant d'or ». Une invitation au voyage entre des sonorités urbaines et africaines, durant laquelle l'artiste partage avec l'auditeur : ses valeurs, ses désirs, sa liberté, ses engagements... un pont entre les cultures, entre la France et la Côte d'Ivoire.

Fababy - Éléphant d'or

Fababy est connu pour son écriture, ses punchlines et des tubes comme : « Love d'un voyou » feat Aya Nakamura, « Physio » feat Keblack et Naza, « Ma petite », « Oublie Ton Ex » ft. Djany,  « Maintenant »...

Fababy est un artiste, producteur, directeur artistique français, d'origine ivoirienne. L'enfance n'est pas évidente entre le manque du père et la vie de quartier. Très tôt, il s'évade grâce à sa passion naissante pour la musique.
Il grandit durant la décennie où le rap parvient à conquérir les ondes, où les stars du mouvement commencent à être médiatisés. Captivé, il décide que le rap sera un de ses moyens
d'expression. Avec ses mots, il noircit des pages de ses maux. Ses débuts sont, sous le pseudonyme de FAB, au sein du collectif Lyrical Bitume.
Poussé par ses proches, rapidement, il se lance en solo, en 2008, avec une net tape, « Entre 2 Mondes », dont le titre "Cicatrice du Bitume" est remarqué. La même année, Fababy fait une première rencontre avec le rappeur Despo Rutti. Convaincu par ses ta lents, l'artiste reconnu décide d'apparaître aux côtés du rappeur prometteur dans le frees tyle : « La Saint-Valentin en featuring avec La Batte de Baseball » et lors d'un de ses « Planète Rap » sur Skyrock.
Puis, FAB devient Fababy, à l'occasion du titre « Dans nos yeux » pour la compilation « Cosa Nostra ».
L'artiste propose son premier single : "Fuck l'amour" le 14 février 2011, le public rap est conquis. Puis, il participe à l'album « Biography of Seven », et propose les singles « L'état nous baratine », avec Seven et « Crie 93 ».

Sa persévérance le faisant évoluer rapidement, il rencontre régulièrement, des acteurs majeurs du mouvement, dont La Fouine. Sa proposition musicale étant dorénavant vraiment prise en considération, la star du rap décide de le produire à travers son label Banlieue Sale. Fababy participe à « Capitale du Crime Vol. 3 >> avec les titres « J'arrive en balle », « C'est bien de » et « Jalousie ». Son écriture étant très remarquée, ses punchli nes sont décortiquées et listées.
Les fans de plus en plus nombreux réclament un projet solo de l'artiste. << Symphonie des Chargeurs Vol. 1 >> sort le 27 février 2012, propulsé par ses singles « La symphonie des chargeurs », « Du mal à dire », « Avec la haine » et « Problème ». Un succès d'estime couronne la sortie, les critiques sont unanimes.
Poussé par les retours positifs, en 2013, Fababy décide de proposer son premier album « La force du nombre ». Le succès est au rendez-vous, il se classe à la 19ème place du top albums. Il devient un acteur du rap sur lequel il faut compter. Fababy monte à de nom breuses reprises sur scène devant des foules enthousiastes dans des salles combles.

Ayant acquis, dans l'ombre, des compétences variées dans la création : écriture pour d'autres artistes, compositions, toplines, réalisations... il est nommé directeur artisti que dans le label Barclay Millenium, en 2016.
La même année, il propose son deuxième album solo, « Ange et Démon ». Parmi le trac klisting, se trouve le tube « Love d'un voyou » avec une chanteuse, Aya Nakamura, qu'il a découvert et qui fait sa première apparition en featuring. Le succès du titre se pour suit encore actuellement, par exemple sur TikTok, il est beaucoup repris. D'autres titres comme « Ma petite », « Donne moi », « I miss you »... permettent à l'album de rayonner bien au-delà des frontières de l'hexagone.
Rassemblant ses compétences, il décide d'ouvrir son propre label, "Podium entertainment". Capable de déceler les talents, il se lance et signe les artistes Mélina, Bramsito, Daycem... Les trois jeunes connaissent leurs premiers succès à ses côtés.

Les fans réclamant, de plus en plus, le retour de Fababy. il décide de revenir devant le micro, en proposant des clips comme « ABJ » avec Saba et « Oublie moi » avec Tenny, en 2019. Sur sa lancée, il enchaîne différents singles dont un, aux côtés de Josey : « Mon amour » et l'hymne « Ivoirien est chaud » avec H Magnume et Mosty.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
Vous devez être connecté pour poster un commentaire