Publicité

Ezechiel Pailhes : l'EP Oh! Remixes

Ezéchiel Pailhès, fondateur du duo électro Nôze, a invité six artistes à revisiter certains titres de son troisième album solo, déjà auréolé d’un beau succès critique depuis sa sortie au printemps 2020.

Ezechiel Pailhes (crédit Paul Rousteau)

crédit visuel Paul Rousteau

En est né l'EP Oh! Remixes, disponible le 10 juillet sur Circus Company, apporte de chaleureuses couleurs à ses chansons synthétiques et pop habitées par la poésie de Victor Hugo ou Marceline Desbordes-Valmore, et projette les mots de Shakespeare, sur le dancefloor.

Le jeune duo parisien Archil & Leon projette J’aimerais tant dans un nuage de sons et de sensations, auquel s’ajoutent des sonorités bigarrées que l’on doit au talent d’Archil, inventeur d’instruments.

Sur son troisième album solo, le fondateur du duo électro Nôze explore, entre piano et synthétiseur, la rencontre entre poésie et chanson, dans le sillage du succès de Éternel été. Il adapte ici des vers de William Shakespeare, Victor Hugo, Pablo Neruda ainsi que sur trois chansons, la poétesse Marceline Desbordes-Valmore, pionnière du romantisme et influence de Verlaine et Baudelaire.

Mais quel est donc ce Oh! qui donne son titre au troisième album solo de Ezéchiel Pailhès ? Un Oh! de surprise, d’admiration ou de douleur? « Il s’agirait plutôt du Oh! issu de la poésie romantique », nous dit de sa voix profonde et douce le compositeur et chanteur français. «Une interjection qui désigne une forme de lamentation» qui peut toutefois incarner d’autres émotions comme la plainte ou la nostalgie, un ravissement empreint de tristesse, voire un réconfort espéré.

Avec Oh !, Ezéchiel Pailhès se fait plus chanteur que par le passé, à travers sept chansons et quatre compositions instrumentales , aux modulations intimistes et chaleureuses, portées par des mélodies de piano hypnotiques , des instruments au timbre insolite et une subtile production électronique qui rappelle ses productions passées au sein du duo Nôze.

Ezéchiel Pailhès : dates clés

  • 1976 : naissance à Villiers - Le - Bel. 
  • 1988 - 2000 : étudie la musique classique avec Sandrine Steciw, puis au Conservatoire de Beauvais. Il obtient en 2000 son diplôme au Conservatoire National de Marseille, dans la classe de jazz de Philippe Renault. Il se destine alors à une carrière de jazz man. 
  • 2001 : rencontre Nicolas Sfintescu avec qui forme le duo électronique Nôze et compose cinq albums publiés depuis 2005 chez Circus Company et Get Physical. 
  • 2009 : compose avec David Lafore la bande originale du film Bancs publics de Bruno Podalydès. 
  • 2013 : sortie de son premier album solo, Divine
  • 2017 : 2ème album solo, Tout va bien, succès de Éternel été

Musique

Hoze Danse sur les toits pour son EP Hoze Danse sur les toits pour son EP
Hoze sort son premier EP Hoze le 15 juillet 2020 chez Ovni Productions. A cette occasion, on d&eacut...
  The Clock Goes Red : son 1er album Common Ground
Le premier album Common Ground du groupe The Clock Goes Red, projet de l'ingéni...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire