Publicité

Evolution Zero prépare l'album Origin of a deviant world

Après plusieurs mois de composition et de studio, le groupe Evolution Zero prépare l'album Origin of a deviant world, inspiré des années 90 de Thrash et Death metal.

Evolution Zero (crédit Gabriel Portela)crédit visuel Gabriel Portela

Entretien avec David - guitariste

Qui se cache derrière Evolution Zero et quel est votre univers ?
Evolution Zero c'est un groupe de 5 personnes réunis autour de la musique metal influencé par les groupes de Thrash et Death metal des années 90.

-En quoi les groupes de de Thrash et Death metal des années 90 vous ont-ils le plus marqué ?
Ils nous ont marqué par leurs sons identifiables (tu savais à l'écoute si c'était du death américain ou suédois par exemple), leurs qualités de compositions, un certain état d'esprit etc.

Pouvez-vous nous présenter votre futur album Origin of a deviant world ?
Origin est le deuxième album du groupe après l'album éponyme sorti en 2016, il contient 13 titres pour 41 minutes et il représente un bon mélange de nos influences avec quelques surprises ;-)

-Qu'est ce qui vous a poussé à créer un album sur les débuts déviants dans le monde ?
Nous voulions garder une partie de notre thématique du premier, comme un fil conducteur et en répétition, nous évoquions souvent ce que nous pouvions voir/entendre comme faits divers et autres infos et nous avons fait un constat sur ce monde et il est retranscrit aujourd'hui dans Origin of a Deviant World.

Vous évoquez le retour à la primitivité, pourtant il y a parfois du bon dans le progrès... non ?
Bien sûr qu'il y a du bon dans le progrès et heureusement qu'il y en a mais comme je disais précédemment c'est plus un constat sur malgré le fait que nous allons en évoluant, l'homme repart toujours dans ses travers et revient parfois à un instinct primaire.

-Selon vous quel est le plus gros problème et quel en serait la solution ?
Il y a tellement de problèmes, il faudrait des heures pour en parler, et chacun a ses solutions, je vous laisse méditer ;-)

En vous appelant Evolution Zero, est ce que ça veut dire qu'on n'est pas près de trouver de solution dans ce "monde déviant" ?
J'ai l'impression que l'on fait 1 pas en avant 2 en arrière et qu'il va être de plus en plus compliqué pour trouver des solutions, c'est un peu pessimiste peut-être mais c'est hélas un constat de notre société actuelle.

Est ce entièrement basé sur des faits qu'on pourrait rencontrer ou certains textes sont un peu plus dystopiques ?
C'est basé sur ce qui nous entoure, hélas...

Parlez nous du titre I'm a product...
C'est un morceau qui musicalement me tenait à coeur, je suis fan de punk et de oï et je voulais faire un morceau dans cet esprit.
Thierry (le chanteur) a collé un texte qui va bien avec la musique et qui parle du fait que nous sommes là uniquement pour travailler et consommer.

-Comment se sont passés les enregistrements de l'album ?
Très compliqué, après être sorti de l'enregistrement des batteries, je me suis rendu compte que ce n'était pas exploitable et j'ai du reprendre chaque partie afin de tout recaler.
Ensuite, il a été compliqué de pouvoir enregistrer les guitares et la basse, du coup, c'est moi qui joue toutes les parties sur l'album.
Et pour finir, covid aidant, impossible de faire les voix, du coup tout a été fait à distance.
Du coup au lieu de mettre 1 an, il se sera passé pratiquement 2 ans et demi entre le début de l'enregistrement et la sortie du CD.

Qu'est ce qui vous a motivé à créer un financement participatif ?
Je suis pas adepte de ce genre de projet mais avec les concerts annulés, plus de rentrée d'argent du coup, il nous manquait quelques deniers pour faire le pressage de l'album.
Et après 2 ans et demi à s'être battu pour sortir le projet, je me voyais pas abandonner à la dernière marche.

Des clips sont-ils prévus et comment les imaginez-vous ?
Nous sommes actuellement en échange avec diverses sociétés pour sortir le 1er clip.

Comment avez-vous travaillé avec Vorace sur la pochette d'Origin of a deviant world ?
Vorace est quelqu'un dont j'apprécie fortement le travail et dès le départ bien avant que nous ayons les textes, je savais que je voulais qu'il travaille avec nous.

Quel est votre meilleur souvenir de scène et quelle est l'ambiance en coulisses ?
Oh j'ai tellement de bon souvenir, personnellement peut être la première partie de Nomed (groupe culte précurseur du crossover en france) pour l'anniversaire des 30 ans de l'album Troop of Death.
J'écoutais ce groupe étant ado et du coup, jouer sur la même scène, c'était énorme.
Pour l'ambiance côté coulisses, c'est toujours sympa surtout en festival où tu croises des membres d'autres groupes et d'échanger en buvant une bonne bière ;-)

Des concerts seront-ils programmés ?
Hélas, les annulations de dates s'enchaînent dû à cette saloperie de covid.

-Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Tout d'abord, merci de votre requête, c'est toujours très agréable et gratifiant de pouvoir parler de son groupe.
N'hésitez pas à écouter notre son et à le partager si ça vous plaît.
N'hésitez pas à acheter le nouvel album ou le merchandising car aujourd'hui il ne nous reste plus que ça à nous artistes pour survivre.
Et surtout prenez soin de vous et de vos proches.
A très vite sur scène ou ailleurs.

Merci à Evolution Zero d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez les également sur Facebook.

EVOLUTION ZERO - I'm a product (lyrics video)

interview Musique

Vaiteani : le clip d'Embrace Vaiteani : le clip d'Embrace
Vaiteani nous fait découvrir Embrace, nouvel extrait de l'album Signs qui sort le 20 nove...
  Furax Barbarossa : l'EP Cha O Ha
Simultanément à la sortie de son nouvel EP, Furax Barbarossa lâche le gros clip ...
Furax Barbarossa : l'EP Cha O Ha

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire