Publicité

Evélina Simon prépare l'album de harpe Phoenix

Evelina Simon prépare un double album de harpe avec du celtique reposant. Découvrez l'univers du projet Phoenix...

Evélina Simon

Pouvez-vous nous présenter l'album Phoenix et son univers ?
Phoenix est un double album généreux avec du celtique reposant, de la world musique dansante, du reggae groovy, des berceuses féérique... Soit 22 titres aux multiples ambiances pour vous faire voyager ! c'est donc un double CD avec - Phoenix Water : un CD Solo de harpe (et chant) Une ambiance calme et posée : Celtique, Amérindien, Féérique... Les notes perlent comme l'eau, tantôt calmes comme un lac, tantôt rapides comme un torrent de rivière. 10 compositions et 1 arrangement dans cet album.- Phoenix Fire : en duo harpe-chant / batterie. L'ambiance est à la danse, au rythme et au mouvement avec de la World, du reggae, de la Pop... La harpe dévoile ses basses généreuses et les solos se déchainent, le tout soutenu par une batterie énergique. 9 compositions et 2 traditionnels arrangés dans cet album.

Qu'est ce qui vous passionne dans la world musique dansante ou les ambiances celtiques ?
Je pense que c'est d'une part la diversité : on peut avoir des musiques calmes comme très dansante, des airs très simple comme des mélodies plus poussées. J'aime également créer des morceaux "transgenres" en s'inspirant d'un rythme par exemple country et en composant une mélodie plutôt celtique dessus. C'est la mixité qui me plait.

Qu'appréciez-vous dans la harpe et peut-on en savoir plus sur la partie instrumentale de votre projet ?
Pour cet album, j'ai vraiment essayer de pousser mon niveau de harpe pour atteindre ce que j'entendais dans ma tête. J'ai voulu trouver une façon plus complète de jouer avec une harpe qui prend toute la place sans que cela fasse vide. Du coup j'ai ajouté des lignes de basses et des contrechant, en plus des mélodies. Il fallait ensuite que chaque note prenne sa place dans une hiérarchie de son. Je me suis beaucoup enregistrée et écoutée pour modifier afin d'avoir le résultat escompté.
Quand à la partie plus moderne de reggae et pop, c'était un travail tout autre puisque ce sont des rythmes assez nouveau à la harpe, donc je n'avais pas tellement d'exemple autour de moi. J'ai recherché également à avoir la harpe pour créer le rythme, la basse, la mélodie pour, qu'avec uniquement elle et la batterie, on ait un ensemble sonore complet. Chanter dessus était un défi que je suis heureuse d'avoir relevé. 

Parlez nous du titre The Appaloosa dance...
Appaloosa dance fait parti de ses morceaux qui viennent tout seul quasiment en une journée d'on ne sait où ! Nous étions en vacances en Ardèche avec une toute petite harpe, mes doigts ont commencé à courir sur les cordes et la mélodie est née. La ligne de basse est venue quasiment de suite dans ma tête. J'ai immédiatement enregistré ce que je jouais et la partie que j'imaginais pour les garder au chaud en attendant d'avoir une harpe plus grande sous les doigts. Ensuite j'ai pu synchroniser tout cela et penser un début et une fin. 

Pourquoi réaliser un double album et que souhaitez-vous apporter au public avec celui-ci ?
Quand on pense à la harpe, on imagine une musique relaxante, féérique... La partie plus moderne de la harpe n'est pas encore assez présente dans notre société (pas assez d'artistes reconnus). Et forcément les gens vont vers ce qu'ils connaissent déjà. Je trouvais dommage de diviser mes créations. D'abord parce qu'elles sont liées, même si les ambiances sont différentes, et puis parce que je ne veux pas seulement qu'on écoute l'un sans l'autre, ça serait manquer toute une partie créative. J'aimerai que les gens qui aiment le côté féérique de la harpe tentent de donner une chance à cette harpe moderne, même s'ils n'imaginent pas ce que ça peut donner au premier abord.
La création du double album permet cela je pense, de proposer deux ambiances, et d'ouvrir le repertoire de la harpe au dela des préjugés. Phoenix Water propose l'ambiance celtique généralement très appréciée par les amateurs de harpe, et Phoenix Fire va plus loin avec un son plus moderne et plus dansant.

Dans ces 2 volets, vous opposez l'eau et le feu. Pourquoi ?
L'eau pour une énergie calme et reposante, Phoenix Water pourra convenir à des temps calmes, des moments de pauses, de lectures, de méditation, d'instrospection. Le Feu pour une énergie dynamique et dansante, Phoenix Fire se veut plus rythmés avec le support de la batterie et conviendra aux soirées entre amis, aux moments de joie, et d'énergie. 

Comment se passent les échanges avec votre conjoint, Martí Lafond ?
Super bien ! Nous travaillons sur des projets communs depuis longtemps maintenant et sommes très complémentaires. Il me pousse à aller au dela de mes capacités et à devenir plus perfectionniste, ce qui me donne plus de travail mais m'oblige à donner le meilleur de moi même. Je suis heureuse qu'on arrive à jouer ensemble !

Comment se passent les enregistrements en studio ?
Nous avons choisi de créer un studio à la maison. Marti a les compétences pour gérer ça et cela nous a enlevé un certain stress. Etant parants de jumelles encore en bas âge, nous ne sommes jamais sur de passer une nuit complète. Je m'imaginais mal aller au studio pour enregistrer un maximum de titre après une nuit mouvementée ! ahah

Qu'est ce qui vous a motivé à faire un financement participatif ?
Au début, je n'étais pas trop partante, j'ai toujours géré financièrement mes projets et j'avais peur de ne pas avoir le temps. Et puis, quand on regarde tout ce que cela coûte de faire un CD, même en essayant de réduire les dépenses, ce n'est pas simple de le faire seul... J'ai préféré faire ce financement à la toute fin du projet afin que cela soit une pré-vente sans trop d'attente derrière. Et cela nous permettra d'espérer créer un clip vidéo si on dépasse la somme souhaitée, ce qui serait un bon moyen de communication.

Peut-on en savoir plus sur la pochette de l'album ?
Cette pochette est une grande fierté pour moi, j'avais en tête un phoenix et une harpe et j'ai demandé à l'artiste Krystal Camprubi si elle souhaitait travailler dessus. J'étais ravie quand elle a accepté ! Elle a réussi à donner vie à ce que j'avais en tête. Cette illustration est pour moi un mélange des styles que l'on trouve dans l'album, le côté celtique de l'eau et de la harpe, le côté renouveau et pétillant du phoenix. J'espère qu'elle attirera le regard et plaira autant qu'elle me plait !

Une indiscrétion à nous donner sur le double album Phoenix ?
Une indiscretion... une confidence peut-être :) sur le CD solo, l'un des titres est dédié à mes deux filles : My Two littles buds (mes deux petits bourgeons). Nos premiers mois ont été assez marquant, j'ai composé la première partie de ce titre en néonat, elle est assez mitigée en émotion ^^ et la deuxième partie beaucoup plus joyeuse est venue la compléter quelques mois plus tard quand tout allait mieux !

Aurez-vous l'occasion d'être sur scène prochainement et quel est l'accueil du public ?
Oui très bientôt !
Nos dates sont sur mon Facebook, mais je peux vous en citer quelques unes : Un concert le 1er mai à Rennes les bains, le 16 et 17 mai au festival Harpes au max, le 5 juillet à Paladru, et d'autres localisées sur Perpignan (fête de la musique et cet été un peu partout !)

Souhaitez-vous nous parler de votre projet d'école de harpe en ligne et pourquoi avoir lancé ce projet ?
Harp-school.com est une école de harpe en ligne. Nous l'avons lancé Il y a 4 ans avec mon compagnon, il s'occupe de webmastering et design et je m'occupe du contenu. Nous proposons un apprentissage de l’instrument sous toutes ses formes pour toutes harpes. Avec notre interface d’apprentissage ludique et moderne, il est facile de jouer directement des morceaux, par transmission orale. Notre but est de faire découvrir différents styles de musique (celtique, pop, world, classique…) et d’amener les harpistes à se perfectionner auprès d’artistes internationaux ! Les professeurs de harpes sont rares dans certaines régions, notre site peut alors remplacer un professeur en proposant un enseignement complet mais autonome. Et pour ceux qui ont déjà un professeur, ils peuvent trouver leur bonheur auprès des masterclass d'artiste pour apprendre auprès d'eux sans devoir se déplacer sur les festivals.

Merci à Evélina Simon d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez la également sur Facebook.

The Appaloosa Dance - composed by Evélina Simon

A propos d'Evelina Simon

Évélina Simon découvre la magie de la harpe à l’age de 12 ans. Une fusion se créer alors avec l’instrument et elle commence dès sa première année d’apprentissage à composer.

Les années suivantes, elle entre dans l’ensemble de Harpe Vivace, composé d’une trentaine de harpe jouant les plus grands airs de la musique classique. Elle y fera ses premiers pas sur les grandes scènes : Folles Journées, Festival de harpe d’Arles, tournée en allemagne, enregistrement d’un CD.

Sa harpe sert également à détendre et divertir par de la musicothérapie !

Ses journées sont occupées par ses élèves de harpe venant de toute la france (certains en direct et d’autres par skype) et par la création de Tutoriels videos pour démocratiser l’apprentissage de cet instrument.

interview Musique

DayTona : le clip de Malmö (album Allégresse) DayTona : le clip de Malmö (album Allégresse)
Pour accompagner ses prochains concerts, le groupe DaYTona a mis en image l'instrument...
  Killin'Baudelaire : l'album Vertical Horizon
Découvrez l'album Vertical Horizon du groupe italien Killin'Baudelaire.
Killin'Baudelaire : l'album Vertical Horizon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire