Publicité

Entrez dans la Forteresse d'Efflam

Rédaction Divertir Par Le lundi, 24 février 2020 à 16:12 1

Dans Culturel

Découvrez le single Forteresse d'Efflam. Un univers singulier, des textes aiguisés mêlant une poésie urbaine à vif à une pointe de mélancolie : c'est ce qui caractérise Efflam.

Efflam

C’est l’histoire d’un jeune homme qui n’est jamais resté en place. Plus tôt, Efflam a traversé la France pour suivre le travail de son père. De déménagements en déménagements, il a muri des histoires ; d’installations en installations, une aptitude prononcée pour le changement.
Ces histoires, Efflam commence à les raconter lorsqu’il pose ses affaires à Paris, et alors qu’il n’a que l’ennui, un clavier, un ordinateur, et beaucoup de choses à dire. Etudiant, il écume les bars et les petites salles parisiennes, pour faire entendre ses chansons. On saisit immédiatement en l’écoutant l’importance donnée aux mots, le goût de l’interprétation.
« Sur les bancs de la fac j’écrivais des petits textes, j’ai voulu d’abord les mettre en musique ».

Sa forteresse, la chambre de bonne dans laquelle il compose. Ou son château intérieur. Efflam s’est mis à écrire son premier album à l’époque des petits boulots et des galères étudiantes. Cette période ou l’on tire des plans sur la comète. Ça tombe bien, ses expériences perso et ses rêves, Efflam les raconte volontiers.
Souvent avec une hauteur rafraichissante : plusieurs morceaux évoquent la relation amoureuse. Qu’elle soit passionnelle, dans On est deux, déçue dans Magazine, ou consumée dans Concerto. Epoque aborde la question du malaise générationnel, tandis que Les Phares célèbre l’amitié.

Pour les thèmes, on peut citer pêle-mêle le déracinement dans Forteresse, l’altérité dans 2083 et Réflexion, le sacrifice dans Pyrrhus, l’ambition dans On peut rêver, le hasard dans Voyance, les débuts dans Lune, la vacuité dans PDT.
Parce qu’elle est née à l’âge « ou l’on arrive à un tournant », son écriture est désormais autant teintée de mélancolie que de détermination. Un compromis qui lui ressemble.
Efflam construit son univers sur ce sentiment d’urgence qui n’appartient qu’à sa génération, et sur un mélange de genres et d’influences qui forment une identité sonore difficilement classable.
Souhaitons-lui qu’il s’installe pour de bon et qu’une fois parti, il « sa(che) tout recommencer ».

Efflam – Forteresse [clip officiel]

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • FLIPFLOP

    1 FLIPFLOP Le jeudi, 27 février 2020

    Bravo pour ce commentaire qui reflète très bien l'univers de ce jeune artiste à qui nous pouvons souhaiter de trouver son public.

Ajouter un commentaire

Anti-spam