Publicité

ECHT! présente l'album Inwane

Maxime Lopes Par Le vendredi, 24 septembre 2021 à 08:03 0

Dans Culturel

Depuis leur premier EP Douf, sorti en 2019 sur le label belge Sdban Records, ECHT! ne cesse d’évoluer. Alliant musique électronique, trap, hip-hop & jazz servis par un jeu d'instruments maîtrisé, ils semblent convaincre tous ceux qui les entendent. ECHT! dévoile son nouvel album Inwane.

ECHT!

Après avoir été récompensé en 2020 lors du RedBull Elektropedia Awards et avoir produit en 2021 ses propres lives sessions diffusées sur les ondes de Worldwide FM, Kiosk Radio et Studio Brussel, ECHT! nous plonge avec son premier album dans un univers hybride et unique, entre trap, musiques électroniques, hip hop et jazz progressif.

Inwane c’est une plongée vers des beats plus profonds, influencés autant par la trap, le hip hop et la bass music. Une ambiance rythmique sombre pour une période des plus étrange. En parallèle, des parties plus lumineuses créent une dualité d'ambiances, qui se retrouve jusqu'au mixage de l'album.

Rendez-vous le 7 octobre à Bruxelles pour la release party officielle de l'album "INWANE" au théâtre Beursschouwburg (Auguste Ortssraate 20, Brussel).

Interview d'ECHT!

Comment s'est formé le groupe ECHT! et pourquoi avoir choisi ce nom ?
Le groupe s’est rencontré et puis formé dans des jam-sessions à Bruxelles et plus précisément au Bonnefooi, un tout petit club dans le centre-ville ! C’est là qu’on a commencé à répéter et faire des reprises de hip-hop et de musiques électroniques.
Le nom est un hommage à Bruxelles et à son dialecte (même si « echt » est vachement utilisé aussi en Flandre et Hollande), et on a trouvé ça cool au vu qu’aucun de nous n’est originaire de Bruxelles.

Pouvez-vous nous présenter votre album Inwane et son univers ?
Inwane est inspiré des musiques qui ont occupé notre esprit en 2020. L’univers sonore est un peu sombre et les beats plutôt lourds et lents, mais on y a aussi injecté une certaine chaleur, une dimension organique par le côté acoustique et les parties improvisées.

Comment l'avez-vous composé et quelles sont vos inspirations ?
Tout est parti de jams qu’on faisait pendant des résidences à Bruxelles (à Volta, notre lieu de travail) et aussi à Colfontaine, près de Mons. On a été fortement inspiré par tous les « live-streamings » diffusés par Ivy-Lab & DJ Craze pendant le premier lockdown, et aussi beaucoup influencé par des classiques comme JonWayne et AphexTwin.

Quels ont été vos choix sur le plan instrumental et quelles évolutions avez-vous apporté ici ?
On a continué à utiliser autant d’éléments acoustiques que possible. La batterie, par exemple, est entièrement acoustique avec de nouveaux éléments moins conventionnels comme des hi-hats bricolés. Les claviers, basse et guitare utilisent beaucoup d’effet, mais sans passer en midi. D’autres instruments acoustiques ont été ajoutés : saxophone, vibraphone, section cuivre.

Pourquoi avoir choisi le nom d'Inwane et que signifie-t-il ?
Haha, c’est venu par hasard, c’était surtout Martin et Florent (respectivement le batteur et guitariste du groupe) qui ont proposé le nom puisque que, dans le dialecte de Mons, "T'inwane" ça veut dire "tu dis n'importe quoi". Après on a découvert qu'en anglais ça voulait dire « dans le déclin » et on a beaucoup aimé.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
L’album a été enregistré fin août 2020 au Jet Studio à Bruxelles. Notre producteur et ingénieur du son, Rowan Van Hoef s’est occupé de toutes les sessions d’enregistrement et par la suite du mix et de la production. Il est vraiment le 5ème membre de ECHT!.
Pour nous c’était cool d’enregistrer notre premier album dans ce studio qui a fait et fait encore partie de l’histoire de la scène Belge. Une expérience incroyable : )

Que souhaitez-vous apporter au public avec votre album ?
On a envie de faire écouter notre musique, mais surtout de passer un bon moment ensemble…danser, boire des coups, écouter et juste kiffer le moment ; et se perdre dans les sons !

Parlez-nous du titre Dunes...
Dunes, c’est le dernier single que nous avons publié au début du mois de septembre. Le titre fait une référence évidente à la musique et à ce qui se passe pendant le morceau.
Rien à voir avec le désert haha, mais si vous êtes curieux d'en savoir plus, on vous invite à l’écouter. Il est aussi accompagné par une belle live-session réalisée par Diego Crutzen.

Que peut-on savoir de la pochette d'Inwane ?
Elle a été réalisée par le designer Nils Van Cauter, un artiste incroyable. Il a vraiment capté notre musique et l’a très bien exprimé en visuel. Il a développé tout un univers graphique qui ajoute une dimension au projet et nous sommes très contents du résultat.

Une indiscrétion ou une anecdote à nous donner sur l'album Inwane ?
Pendant le premier confinement de 2020, nous avons partagé nos découvertes musicales et étions très impatients de nous retrouver pour expérimenter dans ces directions. L’album a vraiment profité de ce souffle d’énergie, du plaisir de se retrouver !

Vous avez été récompensé par le RedBull Elektropedia Awards en 2020. En quoi ce type d'évènement et de récompense est important ?
Pour nous, c’est clairement un honneur, ça fait du bien au cœur, mais surtout ça motive à faire plus et mieux. Une release party est prévue à Bruxelles le 7 octobre 2021.

Qu'appréciez-vous dans la scène et en quoi les concerts sont importants ?
Les concerts sont pour nous l’occasion de “tester” nos morceaux, voir comment le public les reçoit et faire évoluer notre musique. Mais avant tout, le live c’est la communion, le moment où tu sens que tu donnes aux gens et qu’ils te le rendent juste avec du son et de l’énergie.
C’est incroyable de pouvoir faire ça !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
On vous attend tous le 7 octobre au Beursschouwburg pour faire la fête ensemble :-).

Merci à ECHT! d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

ECHT! - DUNES (Live Session)

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam