Publicité

Druids Of The Gué Charette : l'album Talking To The Moon

Druids Of The Gué Charette est un groupe d’occult rock tout de robes de bures vêtu puisque, comme le laissait présager son nom, ses membres ne sont ni plus ni moins que grimés en druides. Le tout en venant tout droit de Bretagne, mettant en musique les contes et légendes de ses contrées et idolâtrant autant le psychédélique que le stoner que le heavy 70’s.

Druids Of The Gué Charette - Talking to the moon

Si leur nom est un clin d’œil à l’étang où allaient pêcher les enfants du village, la musique des Druids Of The Gué Charette, quant à elle, prend sa source dans des contrées plus obscures. Celles des histoires que les anciens s’échangent à voix basse et des secrets de ces routes de campagne où l’on vous interdit de marcher seul la nuit. Si les Druids avancent masqués sous leurs robes de bures, c’est pour mieux brouiller les pistes, car leur garage-rock “mutant” s’embarrasse assez peu des étiquettes, naviguant aussi bien dans les eaux troubles du stoner et du post-punk que dans celles du shoegaze et du psychédélisme. Dans ses messes noires gorgées de fuzz et de reverb, le groupe breton invoque à la fois les Stooges, Joy Division et 13th Floor Elevators. Autant dire qu’oscillants entre garage, stoner, post-punk et proto-disco-gothico-exotica-krautrock, les influences de ces druides bretons se situent du côté de Black Sabbath, des Black Angels, des Black Lips et de tout un tas d’autres groupes dont les noms commencent exclusivement par “Black”.

Druids Of The Gué Charette devait se produire au Hellfest cet été mais également au Motocultor et au festival de Blinic.

L'album Talking to the moon

Avec Talking To The Moon, leur second album, les Druids Of The Gué Charette s’enfoncent toujours plus loin sur le chemin d’un rock occulte et insaisissable. Alors que leur premier méfait, All The Darkness Looks Alive (2018), tentait de faire la somme de toutes leurs influences, Talking To The Moon est un disque plus ouvertement pensé pour retranscrire l’urgence de leurs prestations scéniques. Si les touches de psychédélisme enfumé, d’embardées folk ou de post-punk gothisant sont toujours présentes, Talking To The Moon se veut plus brut, plus nerveux et plus bruyant que son prédécesseur. La part belle est donc faite aux déferlantes garage-stoner noyées dans la fuzz et la reverb sans pour autant perdre la dimension occulte et nocturne caractérisant l’univers de Druids Of The Gué Charette.

DRUIDS OF THE GUÉ CHARETTE - The Curse [ Official Music Video ]

Musique

Los Napoleones présente l'album Chilli Los Napoleones présente l'album Chilli
Plongez dans l'univers cubain de Los Napoleones avec leur album Chilli.
  Dust Lovers : l'album Fangs
Le groupe Dust Lovers (Noir Rock’n’roll) dévoile son troisième album Fangs...
Dust Lovers : l'album Fangs

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire