Publicité

Drexi : l'album 3ème dimension

Maxime Lopes Par Le lundi, 31 janvier 2022 à 13:34 0

Dans Culturel

Parce que parfois ça ne va pas. Parce que parfois la tristesse emporte tout. Parce que parfois, la seule solution pour avancer, c’est d’aller chercher l’espoir dans une autre dimension pour continuer à écrire. Écrire avec cette plume poignante, affûtée, et grisante qu’on lui connaît.
Il s’appelle Drexi, sa puissance tient en 5 lettres et son album 3ème dimension est disponible.

Drexi - 3ème dimension

Drexi

Cette extériorisation, Drexi la guide par la détermination, l’amour, la tristesse, la mélancolie, la vie, et tout ce qui entoure sa passion. Depuis maintenant seize années, l’artiste guadeloupéen de musique urbaine, aux influences zouk, soca, trap, rap, ou encore drill, nous emporte avec son écriture instinctive, incisive, et instructive.
Drexi, c’est la caraïbe. Un porte-parole aguerri sur la réalité. Drexi, c’est la musicalité de la vie. Une plume poignante qui a, chez lui, pour mission principale de s’exprimer. Faire danser les gens, oui, mais aussi les faire réfléchir sur des situations quotidiennes, voilà sa seconde ambition. Sa musique vient soulager les maux de son auditoire : les expériences négatives de la vie, la galère, l’abandon, la perte de sens. L'auteur a “envie de leur montrer qu’ils ne sont pas tout seuls” et les pousse à l'accomplissement et à la persévérance.
Très jeune, Drexi part vivre un an aux Etats-Unis avec sa mère. Il développe un intérêt particulier pour la culture hip-hop, et les artistes américains, comme Lil Wayne, ou encore Busta Rhymes. Mais le déclic arrive lorsque sa famille lui rend visite et lui fait redécouvrir la musique de chez lui, les jeunes de chez lui, notamment deux grands artistes qu’il a toujours admirés : Fuckly et Admiral T. Loin de son quartier, il prend du recul et du temps pour écouter. Du temps pour se rendre compte de la portée et de la sensibilité que la musique peut avoir. Il veut déclencher cette émotion chez tout un chacun, être fier d’être guadeloupéen, réunir sa communauté autour de lui, et créer une partition qui leur ressemble vraiment.
Après son retour, et la formation d’un groupe à la fin du collège, Drexi se lance. Il commence à écrire, enregistrer, réécrire, écouter, écrire encore, et s’exprimer. Sa musique, il la tire de sa vie, de son intuition, de ses jours, de ses nuits, de sa passion. Drexi ne fait pas de la musique, Drexi vit la musique. C’est sa thérapie à lui. Il la mène avec l’engagement de toujours rester lui-même, en se mettant à la place des autres, en tâchant de donner son regard clairvoyant pour faire bouger les choses.
Et c’est ce qu’il parvient à faire depuis 2019 avec la sortie de son premier album RL3, qui comprend le titre iconique Frozen, l’un de ses plus grands succès. Parmi ses morceaux phares, on pourra également mentionner SMS (Si Maman Si), en collaboration avec Warped, qualifié par la communauté de l’artiste comme l’un des sons les plus profonds de la Guadeloupe de ces dernières années.
Après de nombreux titres et de belles associations, avec notamment Admiral T ou encore Mata et T-Kimp Gee, Drexi revient sur le devant de la scène avec son nouvel album 3ème dimension.
Le titre BO2S, qu’on retrouvera sur l’opus, est disponible depuis plusieurs mois, et compte déjà plus de 300 000 vues sur Youtube. Parmi les morceaux portant la sortie de 3ème dimension, on trouvera également la poignante histoire de l’abandon de son père, Papa pa té la, en ligne depuis le 7 janvier 2022.
On écoute Drexi dans les moments de bonheur, de malheur, dans les moments de galère, en famille, ou en solitaire. On écoute Drexi à toute heure, peu importe notre humeur.

L'album 3ème dimension

Parce que parfois ça ne va pas. Parce que parfois la tristesse emporte tout. Parce que parfois, la seule solution pour avancer, c’est d’aller chercher l’espoir dans une autre dimension pour continuer à écrire. Écrire avec cette plume poignante, affûtée, et grisante qu’on lui connaît. Il s’appelle Drexi, sa puissance tient en 5 lettres, et le 28 janvier, son troisième album 3ème dimension sera sorti.
Cet album, c’est toute la maturité de Drexi. Une maturité artistique, certes, mais aussi personnelle, qu’il faut prendre le temps d’écouter et de contempler. Cet album, c’est un bel appel à la sincérité, à l’authenticité, et à la loyauté. Trois valeurs qui seront incarnées dans tous les thèmes sur lesquels l’auteur veut nous éveiller : la famille, l’amour, les amis, l’abandon, la dépression, la force mentale, mais aussi ses racines. Se souvenir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, ne pas oublier ses faiblesses, ses blessures, pour mieux les appréhender, telles sont les notes qui viendront nous bercer. Arrêter de jouer, stopper l’hypocrisie, retourner à la réalité, et à la simplicité, ne pas faire les choses simplement pour un million de vues, ne pas essayer de prouver qui on est, mais faire les choses pour soi-même, on retrouve dans cet album toute l’humanité et l’humilité de Drexi.
Le 2ème single de l’album, Papa pa té la, sorti le 7 janvier, raconte l’histoire d’un père absent, celui de Drexi. Histoire qui parle à son père, mais aussi à ses enfants, que l’artiste parvient à nous dévoiler avec une rare pureté. BO2S, 1er single déjà sorti depuis plusieurs mois, est un hommage à Fuckly, un hommage au quartier de Drexi, et aussi à son entourage et ses amis. Dépression, autre morceau de 3ème dimension, maladie désenchantée que Drexi avait besoin de chanter, pour essayer de comprendre et d’éveiller l’auditoire sur ses effets. Sur l’album, on pourra également retrouver Naël et Hassan, les fils de Drexi, sur le son ASMB, marqué par l’importance d’inclure la famille de l’auteur dans son projet.

Entre influences jazzy, rap, zouk, et variété française, on (re)découvre l’auteur, son éducation, son enfance, sa vie, et sa musique dans toutes ses dimensions. Dimensions somptueusement incarnées par de belles collaborations, notamment avec Lycinaïs Jean, une artiste dont la pureté a transpercé l’auteur, et dont la synergie avec Drexi résonnera à merveille dans TPLG. On retrouvera également Warped, son “meilleur ami de la musique”, dans LOYAL.

3ème dimension, c’est une prise de conscience, un recul, que Drexi nous invite à prendre sur nos vies. C’est une étincelle, une folie douce, pleine de mélancolie, et d’harmonie, qui risque bien de guider nos sens vers de nouveaux horizons.

Drexi - Papa pa té la (Clip Officiel)

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam