Publicité

Diva Faune : l'EP Get Up

Diva Faune est talent 2018 de Spotify France. Ce duo français a récemment dévoilé un premier EP et nouveau single Get Up ! Leur premier single Shine On My Way a été un gros succès sur les radios françaises l’année dernière.

 

C’est l’histoire de deux artistes qui se rencontrent pour former une somme musicale supérieure à l’addition de leurs talents conjugués. Quand l’auteur/compositeur Yogan cherche un guitariste, il croise la route de Jérémy, qui a multiplié les expériences en tous genres, du métal à la drum & bass. On est en 2011. Le duo va mettre un moment à trouver sa bonne direction. « Au début, on essayait de faire des beaux morceaux. Peu à peu, on a eu envie de faire danser le public plutôt que de lui jouer de jolies chansons », se souvient Jérémy. Certaines des chansons de l’époque, comme « White Bird, My Darling’s Soul », résisteront à l’évolution du répertoire.

Mais avant de se forger un catalogue, il faut trouver un nom. Yogan et Jérémy choisissent Diva Faune, comme un jeu sur le masculin et le féminin, évocation de la faune urbaine comme du faune, ce personnage mythologique malicieux et extraverti. Leurs compositions sont écrites en anglais, à cause de leurs obsessions mélodiques et d’un univers de référence où l’on trouve pêle-mêle Queen, Jeff Buckley, David Bowie et Puggy.

La répartition des tâches, chez Diva Faune, c’est très ouvert. Yogan : « Je suis à la guitare et au chant, Jérémy est aux pads, guitare, chœurs et claviers. On a un peu tout déconstruit pour reconstruire. Actuellement, c’est moi en guitare voix et un touche-à- tout avec des machines et des programmations ». Pour peaufiner leur alchimie mutuelle, Yogan et Jérémy passent du temps sur scène, entre premières parties, festivals et concerts dans les salles parisiennes cultes, du Palladium à la Flèche D’Or en passant par la Bellevilloise. L’occasion pour Diva Faune de remarquer que leur public est plus varié qu’ils ne l’avaient imaginé.

À force de concerts acclamés, de streams conséquents et de vidéos balancées sur le net, Diva Faune attire l’attention d’un éditeur (Sony ATV), puis d’un label (Play 2) et d’un tourneur (Mélodyn). Et c’est ainsi que le groupe se connecte avec le new-yorkais Mark Plati, producteur de dizaines d’artistes majeurs tels que Prince, The Cure, Les Rita Mitsouko et Bashung. « Il était le bassiste et l’ingénieur du son d’une partie des albums de David Bowie. C’est impressionnant » ajoute Yogan.

Mais les rencontres de Diva Faune ne s’arrêtent pas à Plati. Ron Sexsmith, le folk singer canadien, leur offre un titre, un rare cadeau pour ce musicien peu habitué à écrire pour d’autres que lui. Yogan : « C’était un honneur de bosser avec Ron. Il a été au service du morceau. J’avais écrit des bribes de paroles mais c’était surtout phonétique. Je ne sais pas s’il s’est acharné mais le résultat était exactement ce qu’il fallait. Il a écrit les paroles à partir d’une musique qui était déjà là, avec une mélodie de voix ».

Le titre écrit par Sexsmith, Shine On My Way, est la première sortie officielle de Diva Faune, un single où l’on retrouve la couleur particulière de ce duo surdoué, avec du ukulélé et du tambourin. Et comme dans une théorie des dominos musicaux, l’effet Shine On My Way n’a pas tardé. Jesse Harris, qui a gagné un Grammy Award en 2003 pour Don’t Know Why de Norah Jones, apprécie le travail de Sexsmith sur le morceau. Et va lui aussi collaborer avec Diva Faune. Le résultat ? Get Up, une chanson au refrain surpuissant qui explose comme un feu d’artifice.

(Would You) Stand By Me est peut-être le titre le plus marqué par le folk, et c’est aussi le morceau qui a le plus évolué depuis la première version enregistrée avec Mark Plati en 2015. C’est Jérémy qui a voulu repartir sur les fondamentaux de la composition après plusieurs versions trop chargées : « J’ai gardé la guitare et la voix, j’ai refait tout le reste ».

Mais Diva Faune, c’est aussi un côté obscur, des titres qui cognent comme Push It, d’une rare efficacité. « The Age Of Man » se veut humaniste, une réflexion sur l’être humain dans un monde en constante évolution. Jérémy : « Musicalement, c’est très positif aussi. Que des nappes très chaudes, c’est simple, évident. Cet instrumental contraste pas mal avec le texte très riche ».
The Age Of Man a été utilisé dans la série télévisée de France 2 Nina.

Et puis il y a White Bird, My Darling’s Soul, le premier titre sur lequel le duo a travaillé. L’étrange conte onirique racontant la venue d’un oiseau blanc chez un vieil homme veuf, qui va découvrir que cet oiseau n’est autre que sa défunte femme venue passer une journée avec lui. « Musicalement, ça suit beaucoup le thème du morceau » explique Jérémy, « avec des jolis sons très doux, enveloppants. Comme une grosse couette en hiver ».

Avec ce premier EP, Diva Faune pose sa griffe particulière. Celle d’un groupe en pleine expansion, qui refuse les clichés et trace un sillon à part dans le monde formaté de la pop. Leur histoire ne fait que commencer. Et elle est déjà passionnante.

Olivier Cachin

Diva Faune - "Shine On My Way" [Official Video]

Musique

Les nouveaux compagnons : l'album Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? Les nouveaux compagnons : l'album Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?
Le plus bel hommage qu’on puisse rendre aux œuvres du passé n’est pas de le...
  Les audiences radio de janvier - mars 2018
Découvrez les audiences radio du premier trimestre 2018. A l'aube de la préparatio...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire