Publicité

Diden : le clip Mamacita

Maxime Lopes Par Le jeudi, 28 octobre 2021 à 18:08 0

Dans Culturel

Alors que Diden a annoncé un nouvel album à venir prochainement, il en dévoile petit à petit la couleur… Ainsi, après nous avoir présenté « Sheïtana », « Rebelote », et plus récemment « Woman No Cry », il poursuit désormais avec « Mamacita ».

Diden

L’artiste y évoque en effet le temps qui se fige, et la difficulté de se reconstruire suite à une fin douloureuse de relation... Le clip de « Mamacita », qui est marqué par une fin surprenante et tragique, est à découvrir.

Après le succès de ses précédents projets, une tournée à guichets fermés, des participations sur « Talents Fâchés Vol. 4 » (« Marbella » feat TLF, L'Algérino & Kalif) et « Raï'N’B Fever 4 », Diden revient aujourd’hui avec des idées neuves et l’envie de marquer la scène française.

Diden - Mamacita [Clip officiel]

Découvert par le grand public il y a quelques années, Diden a depuis pris le temps. Le temps de réfléchir à la direction artistique de sa carrière, et de tester de nouvelles choses pour élargir son univers, et la couleur de ses futurs projets.
Retour sur le parcours riche de Diden…
C’est très jeune que l’artiste fait ses débuts avec la sortie de “Rêves de môme”, un 11 titres en autoproduction.
Ce premier projet étant bien accueilli par le public, une tournée d’une vingtaine de concerts s’en suit, où la plupart se dérouleront à guichets fermés.
Déterminé à percer dans le rap, Diden poursuit son travail acharné et ne cesse d'écrire et de perfectionner ses lyrics, tout en se créant un style très original : "Je veux montrer au public que je peux autant faire des morceaux à thèmes, que des morceaux égotrip".
De la variété à la funk, Diden s’inspire en effet d'influences musicales diverses et variées.
S’étant fait remarquer, Diden est invité à participer à divers projets comme « Talents Fâchés Vol. 4 » (« Marbella » feat TLF, L'Algérino & Kalif) et « Raï'N’B Fever 4 » (« Vote ou Raï » part.2), ou encore à assurer la première partie de la tournée « Raï'N’B Fever 3 » (AccorHotels Arena, Le Dôme de Marseille…).
Avec le temps, Diden se fait un nom et aimerait rapidement sortir un second opus, d’autant plus que l'activité musicale du moment laisse à penser qu’il y a une place à prendre...
Ainsi, tandis qu’il engrange les souvenirs et les fragments de vie qui le rendent mature bien avant l'âge, Diden progresse à une vitesse infernale.
Alors qu’il enchaîne les allers/retours entre Marseille et Paris pour travailler sur de nouveaux titres, Diden est sollicité par le rappeur l’Algérino afin d’assurer les premières parties lors de sa tournée (il accompagnera d’ailleurs L’Algérino sur ses dates jusqu’en 2019).
Avant de proposer un nouvel album, Diden choisit de miser sur la sortie d’un EP qu’il nommera « Cataclysme ». Sur ce projet, l’artiste n'hésite pas à aborder des thèmes complexes, comme avec « Déter » où il exprime ses convictions avec franchise, ou encore avec « C’est La Hass » en feat avec Reda taliani, pur tube qui a marqué les esprits.
Déjà 26 ans, Diden passe à la vitesse supérieure et se lance à corps perdu dans son art. Après 2 années de préparation, et alors qu’il est identifié comme l’une des valeurs montantes de la scène marseillaise, il dévoile « No limit », son premier album officiel qu’il veut complet et sincère.
On y retrouve des invités prestigieux comme soprano, alonzo, le rat luciano (ff), kalash l’afro, cheb hocine, l.e.c.k, flash monster…
A l'instar des artistes urbains, Diden profite de ce nouvel opus pour parler d'amour, d'amitié, de société et de faits réels : "Mon objectif premier est de transmettre un message positif, de chanter mes rêves et de créer des émotions fortes auprès des auditeurs qui m’écoutent".
Pour « No limit », Diden a travaillé avec les meilleurs beatmakers français comme Enzo Vega (Sinik, L’Algérino, Youssoupha), Ex Prod (Soprano, Seth Gueko, IAM & OGB) & OPM (Salif, Medine, Brasco, Dry).
Le tout a été enregistré et mixé à Paris au studio Météore par Jéremy Tuil, une pointure dans ce milieu.
Aujourd’hui, Diden revient avec un nouveau projet, des idées neuves et l'envie de marquer la scène française de son talent : la rage au ventre avec une touche d'espoir, voilà sa devise.
Alors qu’il a donc annoncé un nouvel album à venir prochainement, l’artiste a récemment présenté quelques extraits : « Sheïtana », « Rebelote » et « Woman No Cry ».
Désormais, il poursuit avec « Mamacita », son nouveau titre dans lequel il évoque le temps qui se fige, et la difficulté de se reconstruire suite à une fin douloureuse de relation...

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam