Publicité

Deadwood : l'album Unwanted

Maxime Lopes Par Le vendredi, 11 mars 2022 à 07:13 0

Dans Culturel

Formé en Septembre 2016, Deadwood est né d'une idée simple, délivrer un Metal puissant et efficace, avec pour seul mot d'ordre le groove. Découvrez l'album Unwanted.

Deadwood - Unwanted

Entretien avec Robin de Deadwood

Pouvez-vous nous présenter l'album Unwanted et son univers ?
Bonjour ! Notre album Unwanted s'inscrit dans la lignée de notre précédent EP, c'est à dire proposer un métal lourd et agressif. Nous vous présentons 10 nouveaux titres qui (nous espérons) provoquera l'envie de secouer la tête instantanément ! L'univers de l'album et plus généralement du groupe tourne autour de l'époque de la ruée vers l'or dans l'ouest américain. Cette période assez violente et impitoyable permet d'exposer des sujets de société qui sont (malheureusement) encore d'actualité à ce jour.

D'où puisez-vous votre inspiration pour composer ?
C'est Clément notre guitariste, qui compose entièrement les morceaux, influencé par les groupe Pantera, Machine Head, ou Sepultura qui donne un côté 90's à nos compositions mais il y ajoute un côté moderne et technique qui lui est propre.

Quels ont été vos choix sur le plan instrumental ?
Une guitare, une basse, la batterie et le chant. Nous faisons déjà assez de bruit comme ça ahah. A l'image de notre musique, nous voulions un son simple et efficace. Le choix de n'avoir qu'une guitare permet à la basse de jouer un rôle mélodique lors de certain passage.

Parlez nous du titre Eyes in the sky...
Eyes in the sky est sans doute un des morceaux les plus "groovy" de l'album. D'un point de vu instrumental le titre alterne entre sections rapides, sections lourdes et un refrain qu'on pourrait qualifier de "boogie". Il est presque possible de danser dessus ahah ! En ce qui concerne les paroles, je me suis beaucoup amusé à les écrire et à y inclure des références à la Pop culture. D'un autre côté je me suis inspiré du poème d'Arthur Rimbaud "Le dormeur du val" pour la structure. On comprend la véritable signification de ce poème au dernier vers, c'est également le cas pour Eyes in the sky où un mot éclaire sur l'identité du personnage de la chanson. Je vous laisse la découvrir !

Quelle était l'ambiance lors des enregistrements en studio ?
Nous avons passé une semaine chez Fred Rochette pour enregistrer la batterie, le chant et une partie de guitare acoustique, le reste avait été fait en amont en home studio. Ayant travaillé auparavant sur des pré-productions des morceaux, nous sommes arrivés plutôt sereins avec les compositions en tête. Nous étions tous présents pour se soutenir et proposer quelques petits ajustements et arrangements. Tout cela fait que nous avons pris du plaisir à enregistrer, à passer cette semaine ensemble et à trinquer une fois le travail terminé !

Que souhaitez-vous apporter au public avec l'album Unwanted ?
Nous souhaitons simplement partager la musique que nous aimons faire et donner l'envie au public de venir nous voir défendre cet album en live.

Unwanted a été fortement soutenu par les internautes sur une plateforme de financement participatif. Que souhaitez-vous leur dire ?
Un énorme merci ! Grâce à eux nous avons pu financer une partie de la production de l'album et du merchandising. Une bonne partie des contributions reçues viennent de personnes qui nous suivent depuis les débuts de Deadwood fin 2016 et sans qui nous n'en serions pas là aujourd'hui. L'autre partie vient de personnes qui nous ont découvert plus récemment lors des concerts que nous avons pu faire avant la crise du COVID. L'un comme l'autre, nous espérons que cet album sera à la hauteur de leurs attentes !

Quels ont été vos choix pour l'artwork de l'album ?
La ligne directrice que nous avions donné à Greg (Gengis Kahn Artwork) était "Nous aimerions quelque chose d'agressif qui illustre notre musique"... Et bien je crois qu'il était à 100% dedans ! Il a su créer un artwork qui colle à l'univers et l'ambiance que nous voulons dégager.

Comment avez-vous imaginé le clip de l'album et quelle place occupe l'univers visuel en musique pour vous ?
Le clip de Unwanted reprend les codes des fondamentaux sur les plans que nous avons tourné. C'est surtout le lieu et quelques éléments de décor qui donne l'ambiance générale du clip. Combiné à la manière de filmer toujours en mouvement et l'enchainement rapides des plans, ce clip reflète bien l'état d'esprit de Deadwood. Il est certain que l'univers visuel joue un rôle important dans le métal. En temps que groupe émergeant je pense que cela permet au public de mettre une image sur la musique qu'il écoute et peut être retenir notre nom.

Des concerts sont-ils prévus et que vous apporte la scène ?
La scène est le moyen de présenter et de promouvoir la musique que nous faisons, c'est LE moment privilégié que nous avons pour créer un lien avec le public. A titre personnel j'y vais à fond, je saute et bouge dans tout les sens, je vis le moment comme une transe ahah.
Nous allons nous produire en concert lors d'un festival local à Châlons en Champagne le 19 mars prochain puis le 26 du côté de Dijon, plus tard en Mai nous avons été contacté pour un nouveau festival.
D'autres concerts sont programmés pour la rentrée de septembre un peu partout en France et jusqu'en Belgique, d'ailleurs, n'hésitez pas à liker notre page Facebook "Deadwoodfr" pour être au courant des nouvelles dates au fur et à mesure !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Merci pour cet interview. Nous espérons que notre album vous plaira et si nous passons a proximité de chez vous venez partager la soirée avec nous ! Keep the groove on !

Merci à Deadwood d'avoir répondu à notre interview !

DEADWOOD - Unwanted (Official Music Video)

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam