Publicité

Daniel Paboeuf : l'album Ashes ?

Rédaction Divertir Par Le vendredi, 05 février 2021 à 11:40 0

Dans Culturel

Le saxophoniste Daniel Paboeuf, figure emblématique de la Génération rennaise et collaborateur de Marquis de Sade, Niagara, Françoise Hardy, Dominique A ou encore Afrika Bambaataa et Roland S. Howard. Il dévoile l'album Ashes ?

Daniel Paboeuf - Ashes

Le dernier album de DPU (Daniel Paboeuf Unity) était, en partie, inspiré par un retour sur son enfance de Daniel Paboeuf.
Pour ce premier projet solo, Daniel Paboeuf fait cette fois un clin d'oeil au premier groupe de son adolescence Ad Astra. Voulant s'extraire d'un monde contemporain anxiogène (irruption de gouvernement autoritaires, nationalismes de tous ordres, religieux ou autres, dérèglements climatiques, usure accélérée de notre planète...), Daniel Paboeuf a composé une énigmatique et surprenante musique qui aurait traversé les espaces interstellaires, depuis les origines à notre rencontre...

Voix éthérées, boucles de saxophones, lyrisme et mélancolie, gravité et apesanteur (M 87, Ashes ?, Arcturus) sont les éléments et les émotions qui composent et imprègnent ce disque.

Puis l'artiste a effectué un retour sur terre, en incluant des émotions plus humaines, plus intimes, personnelles et émotionnelles, où il expose ses doutes existentiels avec humour (I'm a wreck) mais aussi un constat quasi politique (l'hélicoptère), d'autres avec une sombre résignation (It's too late, Who will remember ?).

Voulant s’extraire d’un monde contemporain anxiogène, Daniel Paboeuf a composé avec Ashes? une énigmatique et surprenante musique qui aurait traversé les espaces interstellaires, depuis les origines, à notre rencontre.

Un voyage humain, musical et intersidéral...

L'album a été enregistré au studio Impersonal freedom (Rennes) par Thomas Poli.

Daniel Paboeuf - l'hélico

Cette chanson a commencé avec deux phrases que j'avais noté et une pauvre rythmique dont je ne savais pas quoi faire :
C'est écrit sur les murs
C'est écrit dans les gares

Le déclic s'est effectué quand, après quelques années de survol par l'hélicoptère de la préfecture, et à l'occasion de diverses manifestation dans ma bonne ville de Rennes auxquelles j'avais assisté, les meurtres de George Floyd et Adama Traoré et les violences policières en général en France ou ailleurs m' ont permis de relier tout ces éléments dans une chanson: l'hélicoMa première chanson protestataire!
J'ai essayé (malgré la gravité du sujet) d'y mettre un peu d'humour.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam