Publicité

Dame Area sort l'album Todo La Mentira Sobre Dame Area

Maxime Lopes Par Le lundi, 26 septembre 2022 à 14:19 0

Dans Culturel

Révélation de la scène underground européenne des dernières années, le duo synth-wave italo-catalan composé de Silvia Konstance Constan et Víktor Lux Crux, Dame Area, sort aujourd'hui en numérique son nouvel album, Todo La Mentira Sobre Dame Area.

Todo La Mentira Sobre Dame Area

Dans la lignée de leur EP Esto Me Pertenece - paru en avril - le duo explore une nouvelle facette musicale, plus synthétique que leur percussif album Ondas Tribales (2021).

Dame Area est le projet de Silvia Konstance et Viktor L. Crux. Tout au long de ces dernières années, ils ont développé une style de musique unique identifié comme «Tribal Wave» : mêlant arpèges de ligne de basse synthé et percussions live, noise et congas, indus et tribal, italien et espagnol.

Dame Area a une essence imprévisible en live et sur disque. Ils peuvent être à la fois les héritiers modernes des premiers indus, explorer les polyrythmies tribales, le postpunk, l'EBM ou la synth-minimale sans compromettre l'identité du groupe.

L'album sortira également en vinyle en novembre 2022.
En concert le 2 décembre 2022 à La Station (Paris).

L'essence de Dame Area – le projet du duo Silvia Kostance et Viktor L. Crux basé à Barcelone – est formidable, volatile, imprévisible. À travers deux albums et plusieurs EP pour Mannequin Records, B.F.E Records et leur propre organisation culte / DIY Màgia Roja, Dame Area a créé une forme éclectique et exigeante de musique industrielle contemporaine, déployant une synth-minimal compulsive, des polyrythmies primales et une façon unique de se réapproprier des éléments du post-punk et de l'EBM. Une identité artistique qui embrasse les influences mais évite les compromis.
Fidèle à l'intensité agressive de leurs concerts, le troisième album de Dame Area - Toda la mentira sobre Dame Area / All the Lies about Dame Area - révèle néanmoins des développements inattendus, une œuvre qui se distingue par l'innovation et le classicisme, la discordance et les mélodies, le grain d'un club en sous sol et l'éclat d'une discothèque radicale.
Ce premier volet de deux LP jumeaux, All the Lies about Dame Area, illustre un monde au sein de l'univers plus large de Dame Area, un album de paradoxes, une illustration du duo plus explicite et emphatique, et surement aussi une de leurs sorties les plus expérimentales à ce jour. A travers huit titres, Dame Area affirme une idée originale et séduisante de la pop, mêlée de subversion avant-gardiste.

Des mécaniques de synthé minimalistes bloquées sont déchirées par une noise insurrectionnelle et des échos dub sur "La Nueva Era" tandis que l'hédonisme féroce de "Innamorata del tuo Controllo" évoque des histoires alternatives saisissantes ; Gino Soccio croise D.A.F, les années Italo des Liaisons Dangereuses, Nitzer Ebb retravaillé par Bobby O.
À l'inverse, le morceau final désarmant “A volte me sembra” est onirique et séduisant, le son d'un horizon prometteur, quelque part entre “October Love Song” de Chris & Cosey, le Dorothy “I Confess” de Dorothy (Industrial Records) et les meilleurs moments de Martin Dupont et des débuts de Human League.
Dame Area a été décrit avec précision comme créateur de «Música de lucha» plutôt que comme producteur de musique de danse. C’est vrai sur All the Lies about Dame Area, un disque de tension et de surprise, où la distinction entre mélodie et abstraction est floue. Un disque provocateur pour “l'ici et le maintenant”, qui prouve que Dame Area ne se retreint jamais.

DAME AREA | INNAMORATA DEL TUO CONTROLLO | SUBS

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam