Publicité

Crazy Jesse : l'album Le fil de l'histoire

Maxime Lopes Par Le vendredi, 11 février 2022 à 08:02 0

Dans Culturel

La folie rock de Crazy Jesse est sans concession !!! Découvrez l'album Le fil de l'histoire.

Crazy Jesse

Le réseau rock familial se met en place... les deux frères, ce sont Nico et Cédric, Ensemble, ils élaborent, charpentent et bétonnent un rock monstrueux, pour construire un château fort à la gorge déployée de Jesse...
Crazy Jesse, Sexy ? C’est au-delà...

Une tornade de cuir en talons aiguilles, une déesse rock à la voix blues...

Crazy Jesse, Un trio atypique ?
Un batteur explosif, une basse furibonde qui se prend pour une guitare. Une chanteuse au look assumé et des textes engagés en français sur la folie de l’humanité Crazy Jesse, c’est l’élégance dans les décibels, un combo de charme et de fureur...

Interview avec Crazy Jesse

Pouvez-vous nous présenter votre album Le fil de l'histoire ?
Jesse : Nous déroulons le fil de notre histoire par 12 textes assumés en français avec des mélodies engagées retraçant la folie de société humaine sous toutes ses formes.
C’est l’album de la maturité car nous avons trouvé une entente créative, organisationnelle et humaine optimale pour aboutir à cet opus.

Le fait d'avoir 2 frères dans le trio n'est-il pas trop prise de tête ou à l'inverse c'est plus simple de se comprendre ?
Jesse : Le lien familial est très fort, deux frères connectés à la vie comme à la scène et dans la création comme dans la communication, ils s’additionnent pour donner le meilleur.
C’est une chance et il a fallu que je trouve ma place…

Qu'apporte la voix de Jesse à votre musique ?
Cédric : Jesse apporte un timbre de voix et des mélodies vocales qui nous envoûtent, une déesse rock à la voix blues... Une voix féminine qui porte et transmet un message.
Nous, les frangins nous lui élaborons, charpentons et bétonnons un rock monstrueux, qui permet à Jesse de lui laisser le chant libre et le champ libre…

Souhaitez-vous nous parler de la partie instrumentale ?
Nico : Un trio atypique car il n y a pas de guitare, mais une basse qui se prend pour une guitare avec un jeu de pédales et d’effets sur mesure, une batterie simple et efficace sans concession...
Faire du rock avec seulement 2 instruments, faut oser y aller… D’autre l’on fait avec plus ou moins de succès dans la créativité…

Est-ce important de proposer un projet avec une histoire... pour ne pas perdre le fil ?
Jesse : Oui, surtout pour moi qui a besoin pour m’exprimer et transmettre sur scène de textes porteurs de sens... Chanter pour chanter cela ne m’intéresse pas, mais chanter pour changer les choses ou du moins apporter sa petite pierre à l’édifice... Quand on parle des problèmes climatiques ou de la bipolarité ou de la violence conjugale etc...

Parlez nous du titre La dame sur le rocher...
Jesse : En fait Cédric parle des travers de l’alcool, il a imaginé un homme en train de boire et de déblatérer sa vie devant l’édifice d’une sainte vierge, c’est un texte qui traite des ravages de l’alcool.

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
Nico : Tout est « made in home », nous avons un studio d’enregistrement en Haute-Savoie, nous travaillons toujours à distance... Cedric envoie l’ossature de la compo avec sa ligne de basse et des textes qu’il élabore entre les lignes aériennes de Londres, Toulouse et Franckfort, il travaille à l’international. Puis je réceptionne, arrange et pose la ligne batterie, et Jesse façonne les mélodies vocales et les chœurs.
Tout a été ensuite renvoyé à Cédric pour validation, puis le bébé a été transmis à notre ami Rémy Boyer pour faire le mixage et le mastering. Il a su mettre en valeur l’identité sonore de Crazy Jesse, il nous a bien compris !

Qu'avez-vous souhaité mettre en avant dans l'album Le fil de l'histoire ?
Cédric : Etre un groupe de rock sans guitare, ça interpelle grave… et en plus des compos en français avec du contenu…

Souhaitez-vous nous parler de la pochette de l'album ?
Cédric : La pochette représente la fin d’un monde, on voit au loin une mégalopole dévastée par une tornade géante certainement engendrée par les erreurs accumulées de l’être humain envers la nature. Nous avons la chance d’être rescapés avec une note de positivité, tout n’est pas perdu... Je travaille dans le climat à l’échelle mondiale d’où mon implication et notre sensibilisation au problème de la pollution et du réchauffement etc…

Aurez-vous l'occasion de présenter cet opus en concert et en quoi la scène est importante pour vous ?
Nico : Nous sommes un groupe de festival et une tournée pour 2022 s’annonce et va s’étoffer d’ici les semaines à venir :
- 18 février 2022 : L'Atelier (Cluses 74)
- 20 février 2022 : Scart'à B (Bonneville 74) enregistrement live Radio Rockenfolie
- 02 avril 2022 : Hellfest 'Fire & Ice' (Flaine 74)
- 30 avril 2022 : Just Rock Festival (CH)
- 03 juin 2022 ; L'Usine à Musiques (Toulouse)
- 24 juin 2022 : Musifrat Festival (Moirans 73)
- 25 juin 2022 : Festho Rock Festival (Thorens Glières 74)

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Jesse : Merci à nos Crazy Fans qui nous suivent, on a hâte de faire découvrir cet album à ceux qui ne nous connaissent pas et bien sûr de vous retrouver sur les scènes françaises !

Merci à Crazy Jesse d'avoir répondu à notre interview !

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam