Publicité

Camille Thouvenot Mettà Trio prépare l'album Crésistance

Camille Thouvenot Mettà Trio prépare l'album de jazz Crésistance avec l'aide des internautes.

Camille Thouvenot - Crésistance

Qui se cache derrière Camille Thouvenot Mettà Trio ?
Andy Barron : Merveilleux batteur anglais, émigré en Rhône Alpes depuis plusieurs années, au CV interminable de collaborations musicales plus prestigieuses les unes que les autres.
Christophe Lincontang : Fabuleux contrebassiste Lyonnais, connu et sollicité des musiciens de Jazz de la région.
Et bien évidemment moi-même Camille Thouvenot, pianiste arrangeur et compositeur.

Pouvez-vous nous présenter votre album Crésistance ?
Crésistance est un album très important pour moi, c’est tout d’abord le premier disque que j’enregistre en « leader » et à mon nom.
Crésistance est pensé comme une histoire, dans laquelle on vous parle d’amour, de bienveillance, d'inspiration, d’émotions, de créations et résistances. Ce disque est également un hommage aux musiciens qui ont marqués mon parcours. Certains sont cités en musique ou par leurs voix, d’autres par l'inspiration qu'ils m'ont suscité.
J’ai donc dirigé ce projet de la composition et arrangement de la musique, à la conception de l’objet. C’est un album très personnel, mais, où je pense avoir laissé place à l’expression du merveilleux entourage que j’ai eu pour cette création. A savoir : Andy et Christophe qui ont enregistrer la musique en live avec moi au studio, et avec qui je joue depuis maintenant 3 ans.  Audrey Podrini qui a ajouté sa touche de composition électro-acoustique sur et entre les enregistrements du trio, mes amis graphiste et illustrateur Lucas Linares et Victor Coste pour la conception de la pochette.

Comment composez-vous et sur quoi attachez-vous le plus d'importance ?
Je compose et arrange avec et grâce à mon piano, j’attache beaucoup d’importance à trouver une histoire en lien avec la musique, un sens à chaque morceaux, c’est ce qu’on a essayé de donner dans Crésistance.

Pourquoi avoir choisi le nom Crésistance ?
J’aimais la phrase : « Créer c’est résister, résister c’est créer » de Stephan Hessel, et je souhaitais trouver un titre s’inspirant de cette idée.  C’est Victor mon ami illustrateur, qui a fait les premières ébauches de la pochette, qui a eu l’idée de ce titre, qui m’a beaucoup plu.

Peut-on en savoir plus sur les instruments que vous utilisez ?
Le trio piano / contrebasse / batterie, est une des formules reine dans l’histoire du jazz. C’est au travers de cette formation, qui met le piano en soliste la plupart du temps, que j’ai voulu m’inscrire dans cette tradition, qui me tient à coeur et m’inspire depuis des années.
En plus du trio, on peu entendre de la musique électro-acoustique sur cet album, composée par Audrey Podrini.

Parlez nous du titre Maestro...
Maestro est une composition dédiée à mon oncle. C’est le premier morceau instrumental du disque (après une intro électroacoustique). J’ai souhaité dans l’album dédier de la musique à des gens proches, je suis souvent inspiré par mes amis ou ma famille quand j’écris de la musique.

Que souhaitez-vous transmettre avec l'album Crésistance ?

  • Du plaisir chez l’auditeur
  • L’idée de la résistance par la création.

 

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
L’expérience du studio est pour moi généralement très plaisante et excitante. Je suis toujours très heureux quand les dates, tant attendues, de l’enregistrement d’un album arrive. Le fait d’avoir ce temps avec un ingénieur du son et du matériel généralement d’exception, joue aussi dans le fait de passer un moment souvent extraordinaire. Pour moi ça a été le cas cette fois ci, à nouveau, (car Crésistance est mon 6ème album studio). Nous étions bien préparé, et la session s’est passée comme je l’attendais, grâce entre autre à la bienveillance et l’efficacité de Benoit Bel l’ingénieur qui nous a accompagné dans ce moment.
Nous avons enregistré 13 morceaux et pu consacrer un temps pour faire de la vidéo également. J’étais très heureux, et je sais que mes collègues ont passé un bon moment également.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?

  • Partager ce disque et cette musique dont je suis très heureux.
  • Soutenir la démarche d’autoproduction que j’ai mis en oeuvre pour la création de Crésistance.
  • Commencer à faire parler de ce disque qui me tiens à coeur.

Peut-on en savoir plus sur la pochette de Crésistance ?
C’est une co-réalisation entre deux artistes et amis que j’adore. Victor Coste a proposé les esquisses dessinées et le visuel principal. Et c’est ensuite Lucas Linares qui a fait un énorme travail graphique avec la conception du verso, de l’intérieur et d’un livret d’une vingtaine de pages avec des photos et des textes.

Que représente la scène et espérez-vous pouvoir y jouer à la sortie de l'album ?
J’espère bien oui ! Et c’est déjà prévu :-) bon, les dates de cet été ont évidement été annulées. Mais si la crise que nous traversons nous le permet, nous avons quelques dates programmées pour Novembre autour la sortie officielle de l’album.
7 Novembre : Sortie Lyonnaise : Hot Club de Lyon
Du 10 au 15 Novembre : tournée dans le sud de la France
20 Novembre : Jazz en Bièvre
Le Jazz est avant tout une musique de live pour moi, je suis habitué à faire une centaine de concerts par an avec différents groupes, donc j’espère pouvoir faire vivre cette musique sur scène, oui ! C’est aussi une des raisons pour lesquelles j’ai enregistré ce disque à vrai dire… faire (plus) jouer le groupe sur scène. 

Une indiscrétion à nous donner sur Crésistance ?
Je perd mes cheveux, ce qui m’a amené récemment à me faire la crête, de cette crête, m’est venu l’idée de la crête piano que l’on trouve sur la pochette :-)

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
N’hésitez pas à vous procurer Crésistance sur la plateforme Kiss kissbank BankBank !! Vous ne serez pas déçu ! La musique est belle et la pochette est superbe ! Haha :-)
Et... Prenez soin de vous, et de votre entourage !

Merci à Camille Thouvenot d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité également sur Facebook.

Camille Thouvenot Mettà Trio : Teaser : CRESISTANCE

A propos de Camille Thouvenot

Camille Thouvenot (pianiste,organiste, contrebassiste compositeur et arrangeur) est né en 1989 à Nîmes. Musicien éclectique, il se forme pendant huit ans auprès des musiciens pédagogues Marc Cornellissen, Cédric Bambagiotti et René Bottlang.
Son apprentissage se poursuit au Conservatoire de Nîmes, avec entre autres Pascale Berthelot et Alex Clapot, où il obtient plusieurs récompenses : Musique de Chambre, Formation Musicale, Piano Classique (DEM) et Jazz. Plus tard, il intègre également le CNR de Lyon où il étudie avec Mario Stantchev et obtient en 2012, son DEM de Jazz (Mention TB à l’unanimité avec les félicitations du jury). Il étudie actuellement la contrebasse jazz au CNR de Lyon avec Jérôme Regard.

Sa récente installation à Lyon lui donne l’occasion de collaborer avec de nombreux musiciens autour de projets variés : Dreisam, La & Ca, Foolish Ska Jazz Orchestra, G.M.T Trio, m'Boka, Greg Aubert Trio, Remi Crambes Trio, Djoukil, La Nueva Esencia, Trio DT, Archibald.

Inscrivez-vous à la newsletter de Divertir !

Recevez gratuitement chaque mois l'actualité culturelle sur votre boite e-mail.

Désinscription possible à tout moment en 1 clic. Vos données ne sont pas cédées ou revendues.

Cliquez ici pour vous inscrire maintenant !

interview Musique

L'histoire du confort Citroën L'histoire du confort Citroën
La notion de confort a toujours été au cœur des modèles de Citroën, ...
  Catfish & Andy Balcon : le single Oh Me
Catfish est une formation rock française initialement composée d'Amandine et de Da...
Catfish & Andy Balcon : le single Oh Me

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire