Publicité

Bruno Karnel, Frédéric Gerchambeau : l'album Amra

Rédaction Divertir Par Le lundi, 30 septembre 2019 à 13:02 0

Dans Culturel

Frédéric Gerchambeau et Bruno Karnel dévoilent l'album Amra, porté par le single Îles espace.

Avec Iles espace, on retrouve une musique sombre et expérimentale, entre électronique, musique contemporaine et rock progressif, où la fusion des machines de Frédéric et de mes textes insomniaques a donné la vie à des monstres épiques et tentaculaires, et où se télescopent sons cosmiques et fragments de mythologies amérindiennes... bref, un voyage tout sauf banal !

C'est au cours de la promotion des "Satellites" que se fait la rencontre avec Frédéric Gerchambeau, sorcier des synthétiseurs modulaires. S'ensuit un projet d'EP, qui se mue très vite en album : Amra ("L'éternité", en sanskrit). Monstres tentaculaires nés dans les laboratoires de deux savants fous, frottement sauvage de machines SF et de cordes électroacoustiques, les morceaux épiques et dystopiens signés FGBK catapultent poésie surréaliste, visions spatiales et hommage aux langues amérindiennes, comme le quechua ou le nahuatl. L'acmé : le terrifiant "Axolotl", protée de 16 minutes où l'esprit de chaos de Van der Graaf Generator engloutit des souvenirs de doom 90's ! L'album est masterisé par Louison Oranjor, qui avait déjà travaillé sur "En ti sólo".

Îles espace

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam