Publicité

Bongo White prépare l'album Paradoxal

Maxime Lopes Par Le dimanche, 06 mars 2022 à 12:42 0

Dans Culturel

L'album Paradoxal de Bongo White est un voyage au cœur des paradoxes de l’être humain, en perpétuelle contradiction.

Bongo White - Paradoxal

Pouvez-vous nous présenter l'album Paradoxal que vous préparez ?
« Paradoxal » est une expérience musicale, entre sonorités africaines et influences jamaïcaines. Un voyage au cœur des paradoxes de l’être humain, en perpétuel contradiction.

Quelle place occupe les voyages dans Paradoxal ?
Paradoxal est surtout un voyage intérieur. C’est une introspection au cœur du changement, au cœur du monde nouveau.

Que peut-on savoir des instruments utilisés ?
C’est Sur la base d’une formation Reggae Classique (Bass, Batterie, Synthés, Guitare) que viennent se greffer des instruments traditionnels comme la Kora ou La sitar Indienne.
Nous avons aussi utilisé du mélodica, Du scratch et du thérémine.
Nous voulions vraiment explorer d’autres univers et enrichir notre musique sans en perdre l’essence.

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
Nous avons enregistré dans plusieurs studios, Tandem (la seyne), Aloé Records (Toulon) et quelques pistes ont voyagé entre la Kingston, Brooklyn et Delhi.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Pour financer tous les frais liés à la création des visuels, du pressage des cd's et des vinyles, de la promotion, du tournage des clips à venir, et de tout un tas de détails qui bout à bout demande de sacrés réserves financières que nous n'avons pas encore...

Que souhaitez-vous apporter au public avec votre album ?
Un album singulier, original, riche de sens et qui sort des sentiers battus.

Quels ont été vos choix pour l'artwork de l'album Paradoxal ?
J’ai toujours fait appel à des artistes particuliers pour mes pochettes d’albums et cette fois-ci, le design graphique de l'album est réalisé par le talentueux Patrice Garcia (Le 5ème élément Arthur et les Minimoys).

Quel est le plus grand paradoxe en musique ?
Le silence.

Et pourquoi avoir choisi ce nom (PARADOXAL) ?
Pour mettre en lumière, la complexité, les contradictions de l’être humain et parce qu’il résonnait avec ma vie, mes textes et l’ensemble du projet.

Des concerts sont-ils prévus et que vous apporte la scène ?
Oui quelques dates programmées et une tournée en préparation.
La scène est pour moi l’endroit où je me sens le plus utile et où je suis vraiment à ma place.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Nous avons plus que jamais, besoin du soutien de tous pour financer ce beau projet qui est plus qu’un album ; il est un rêve, une utopie, un cri du cœur.

Merci à Bongo White d'avoir répondu à notre interview !

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam