Publicité

Bon Profil prépare un EP

Bon Profil c'est un duo bordelais sexy pop house. Découvrez leur premier EP, mis en avant par le titre Je bois de l'eau.

Bon profil

Comment s'est formé le duo et d'où vient l'idée du nom ?
C’est une rencontre fortuite, Clara jouait dans le dernier clip de mon autre groupe Zebra Lova. J’étais à la recherche d’une nouvelle chanteuse et nous avons décidé de former un nouveau groupe car on était dans un autre Mood, plus léger et festif. Bon profil, c’est une idée de Clara, nous avons 2 identités différentes mais très complémentaires c’est ce qui fait notre force.

Pouvez-vous nous présenter l'EP que vous préparez ?
Il y aura 6 titres en français dans un style electro pop house à la croisée du groupe PARADIS et de l’artiste VENDREDI SUR MER.

Comment composez-vous les textes de votre opus ?
C’est Clara qui écrit les textes pendant le travail en studio. On essaye directement sur la musique. L’inspiration est spontanée, on garde ce qui nous plait et on modifie le reste.

Quels sont vos choix sur le plan instrumental ?
C’est moi [Sébastien, ndlr] qui compose seul dans mon coin en partant souvent de sons, puis des accords, des lignes de basse et enfin des mélodies.

Parlez nous du titre Je bois de l'eau et de son clip…
Je bois de l’eau est sorti le 30 octobre. A l’image de l’univers du groupe, le titre raconte une histoire espiègle et candide sur un rythme enjouée. Le clip a été imaginé par Eloise de l’agence Tadam tout court et réalisé par la boite Chromafilms.

Vous dîtes être un mélange espiègle et candide ; comment cela se concrétise-il dans le duo ?
Ça c’est surtout Clara ! :) De mon côté, c’est plutôt un mélange de maturité et de sérieux, sûrement l’âge ça !

Que souhaitez-vous transmettre au public avec cet EP ?
On souhaite donner du plaisir aux gens et leur donner envie de danser. Il n’y a pas de message particulier, juste une envie d’être heureux et de partager ça.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Le financement d’un EP est toujours un investissement important que nous n’avons pas forcément et cela permet surtout de fidéliser un public qui croit en nous et en notre musique.

L'EP existera en version vinyle, qu'appréciez-vous dans ce support ?
Oui il y aura des vinyles car c’est le seul support physique musical qui est encore écouté aujourd’hui et l’objet en lui même est beau !
 

En quoi être parmi les finaliste du festival Climax 2020 est-il important pour vous et comment ressentez-vous votre participation au festival ?
On était très fier de faire parti des 12 groupes sélectionnés sur 200 au départ car on n’avait encore rien sorti. Malheureusement, nous n’avons pas pu participer à ce festival à cause du Covid, espérons pour l’année prochaine

Comment ressentez-vous la scène et doit-elle se réinventer par les temps qui courent ?
On adore la scène et on se sent très à l’aise. Il nous tarde de retrouver les planches ou les petits comités d’accueil par les temps qui courent.

Merci à Bon Profil d'avoir répondu à notre interview !
Suivez les également sur Facebook.

BON PROFIL - Je bois de l'eau

interview Musique

Benjamin Piat prépare l'album Eldorado Benjamin Piat prépare l'album Eldorado
Inspiré par une tournée en Amérique Latine, Benjamin Piat prépare son al...
  Marie Desplechin : lauréate 2020 du Salon du livre et de la presse jeunesse
Créée en 2019, cette distinction attribuée pour sa première éditi...
Marie Desplechin : lauréate 2020 du Salon du livre et de la presse jeunesse

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire