Publicité

Bloom Bat : l'EP Full Dawn

Maxime Lopes Par Le vendredi, 24 septembre 2021 à 08:40 0

Dans Culturel

Avec l'EP Full Dawn, l'avignonnais Bloom Bat dévoile une petite pépite dans projet orientée pop soul / groove.

Bloom Bat (crédit Pierre Feuille)

crédit visuel : Pierre Feuille

Depuis Avignon, il nous livre avec son premier EP Full Dawn une trip-hop unique teintée de néo-soin où les mélodies jouées avec finesse la guitare, à la clarinette ou encore au lap steel, viennent se poser sur des break beat groovy et des harmonies aux couleurs profondes et souvent exotiques. Sa voix et ses texte mélancoliques en anglais nous invitent à ralentir un moment et à prendre du recul sur ce qui nous entoure, Full Dawn c'est en fait l'aboutissement du projet initial et sa toute première édition physique en vinyle, accompagnée de nouveaux morceaux exclusifs.
Le single Outsider, premier clip réalisé entièrement en animation, témoigne de cette intention par les aventures de son personnage principal, un employé de bureau rêveur et lassé de son quotidien qui finit par s'exiler hors de la ville en quête de beauté et de liberté. Nuit, cet = outsider » ne se doutait pas de la tempête qui allait s'abattre sur lui...
Pour ce projet Bloom Bat, s'entoure d'artistes internationaux comme la chanteuse australienne Serena Stanger ou le rappeur américain Joe Bruce. Une façon pour lui d'explorer d'autres facettes musicales et d'apporter une sensibilité complémentaire sur ses titres. « Full Dawn », c'est une petite fenêtre ouverte sur un monde d'expérimentations musicales et humaines.

Qu'est-ce qui vous a poussé à faire de la musique alors que vous étiez professeur des écoles ?
Le moment était venu, après 14 ans à en rêver ! Les sous mis de côté ont pas mal aidé non plus !

D'où vient l'idée de votre nom d'artiste Bloom Bat ?
La sonorité me plaisait, et l'image contrastée d'une chauve-souris, animal plutôt nocturne, volant dans les floraisons colorées semblait coller avec mon désir de mélanger des sons d'origines différentes.

Pouvez-vous nous présenter votre EP Full Dawn et son univers ?
Full Dawn est née de mon désir de lier mes différentes influences musicales : le rock psychédélique des 70's (Led Zepplin, the Doors), le hip-hop jazzy des 90's (Tribe Called Quest), la scène neo-soul/jazz actuelle (Tom Mich, Yussef Dayes). Il en découle un EP 6 titres néo-soul/trip-hop teinté de Lofi, de rock et de folk. Il y a des supers featuring, avec la chanteuse australienne Serena Stanger et le rappeur américain Joe Bruce the Waterbearer, ils permettent de compléter mon univers musical en y apportant leur timbre et leur sensibilité.

Quelles sont vos inspirations et dans quelles conditions composez-vous ?
Mes inspirations sont en constante évolution, de Django Reinhardt à Nepal en passant par Pink Floyd, il n'y a pas de de genre musical qui ne m'inspire pas, tant que ça vient des tripes !
Je compose seul chez moi dans mon petit home studio, avec ma guitare, ma basse, ma clarinette ou encore Ableton Live.

Que peut-on savoir de la partie instrumentale et du format « one man band » que vous avez appliqué à ce projet ?
Cela s'est fait sans plan, j'avais tellement besoin de me lancer à plein temps dans mon projet que je ne me suis même pas posé la question "Comment je vais faire sur scène ?" !
Au final, je chante, joue de la guitare, de la clarinette ou encore du lap steel, et complète le spectre musical avec des séquences modulables, préparées et contrôlées sur Ableton Live.

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
J'enregistre tout moi même chez moi avec mes instruments, ça me permet de faire 324 prises si besoin, jusqu'à avoir celle que je trouve parfaite !

Parlez nous du titre Outsider et de son clip...
Outsider représente bien l'esprit de l'EP Full Dawn, chill et groovy en même temps ! L'harmonie de ma voix avec celle de Serena Stanger apporte une saveur douce et mélancolique. Le morceau parle de mon désir de tracer mon propre chemin, hors du conformisme et de la pression sociale, le tout bercé de contemplation. Le clip illustre ça tout en questionnant les limites de cette idée de devenir un outsider !

Comment avez-vous échangé avec Serena Stanger sur ce titre et qu'appréciez-vous dans ce type d'échange ?
Serena est une amie d'Australie, rencontrée pendant un voyage là-bas (du côté de Brsibane). À l'époque, on avait formé un duo de rue pendant 2 mois ! Je l'ai donc recontactée par mail pour l'inviter sur cet EP !

En quoi le financement participatif que vous avez réalisé vous a été utile et avez-vous un message à faire passer aux contributeurs ?
Le financement participatif m'a permis de financer le pressage de 200 exemplaires de l'EP ! Je ne voulais pas qu'il soit seulement en digital, car le fait de l'avoir aussi sous forme physique apporte un réel sentiment d'accomplissement ! J'ai une énorme reconnaissance envers les personnes qui ont contribué, c'est pour ça qu'on prépare avec l'artiste Joséphine Léopoldine, les contreparties avec grand soin.

Que souhaitez-vous apporter au public avec cet EP ?
Cet EP est l'occasion pour moi de donner les premiers fruits de 16 ans de recherches musicales, notamment au niveau de l'harmonie, du groove et des mélodies. Je veux aussi défendre des structures de morceaux qui ne se basent pas sur les constructions habituelles Couplet/Refrain, afin de créer plus de surprise et de rester libre dans mon intuition musicale.

Cet opus sortira également en vinyle. En quoi est-ce important et que représente ce support pour vous ?
Le vinyle est l'objet parfait pour porter la musique car il est exclusivement conçu pour ça ; les fréquences des morceaux y sont directement gravées ! J'apprécies aussi le fait que quand on écoute un vinyle, on n'est pas tenté de zapper toute des 30 secondes contrairement aux plateformes de streaming, ce qui permet de mieux apprécier une œuvre.

Souhaitez-vous nous parler de l'artwork de l'EP Full Dawn ?
Il a été réalisé par Romain Lauro de Immedias Production, il est inspiré par mes virés contemplatives sur les toits des villes dans lesquels j'ai vécu !

Une anecdote ou une indiscrétion à nous donner sur votre EP ?
Il y a un détail discret sur la pochette qui est lourd de sens pour moi...

Des concerts sont-ils prévus et qu'appréciez-vous dans la scène ?
Le 26 septembre aura lieu un concert pour la sortie de l'EP ! Ce sera A Venelles, près d'Aix en Provence, à la Poulanque, lieu associatif très conviviale et à l'air libre.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
J'espère apporter avec ce 1er EP une sensibilité singulière qui donnera envie aux auditeurs.trices de suivre la suite de mes aventures !

Merci à Bloom Bat d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Bloom Bat - Outsider feat. Serena Stanger ( Video Clip )

Musique interview

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam