Publicité

Black Ship part On the sea dans son EP... !

  • Par
  • Le mardi, 21 mars 2017 à 13:51
  • Commentaires (0)
  • Dans Culturel

Les 6 musiciens de Black Ship Company explorent minutieusement différents grooves. Mettant un point d'honneur à soigner leurs sonorités, le groupe se place à la dérive du reggae des 70's. Mélangeant aux harmonies vocales, effets analogiques et instruments d'époque, la prestation vaut le détour et ne décevra pas les amateurs du genre. Découvrez leur futur EP On the sea dans cette interview !

Black Ship company

Qui se cache derrière le groupe Black Ship company ?
7 amis de longue date : 6 zikos et un ingé son/manager ; et puis il y a ceux qui gravitent autour du projet : une photographe, une maman présidente d'asso, une graphiste... 

Pouvez-vous nous présenter l'EP Black Ship on the sea ?
Il s'agit d'un bateau noir sur la mer et là....
Ca va être marrant ! Et nous être vraiment propre. Il y aura très peu de retouches et surtout, tout est enregistré à la maison avec nos instrus, nos amplis, nos micros etc... 

Qu'est ce qui vous passionne dans les années 1970 ?
Pas grand-chose en fait. Nous sommes nés pour la plupart en 91. On écoute des artistes des 70' et 80' qui influencent notre manière de composer aujourd'hui en 2017. Mais on les écoute par goût simplement, pas par passion. Ce qui nous passionne c'est l'infini de la musique. 

Est ce facile de retrouver des instruments de musique de cette époque ? En avez-vous un de favori ?
C'est pas compliqué de trouver du vintage, mais pour en trouver du bon là ça se corse ! Nous avons la chance d'avoir parmi nous un geek accompli qui prend plaisir à éplucher les annonces sur le web pour ce genre de chose. Y'a plein de gamins qui trouvent des perles dans le grenier de leur grand mère et qui les laissent à bon prix ; il faut être au taquet pour ne pas rater les occasions. 
On a pas de truc fétiche a proprement parlé mais dans la gamme orgues/claviers on a du très lourd :) 

D'où vient votre inspiration ?
Du rocksteady des Gaylads, de Ken Boothe, et des Paragons, du reggae des In Crowd, de Dennis Brown et des Abyssinians, du ska/soul d'Alton Ellis... Mais aussi du rock des Beattles, d'Allah las et des Doors, du surf des Waïkikis et autre Hip Hop de notre jeunesse (Dr dre et cie...).

Parlez nous du titre Stop Dem...
Ce titre ne sera pas sur l'EP ! C'est la petite dernière compo du chanteur... C'est une de nos rares chansons un peu "politisés" (stop them they liar) qui invite sympathiquement à boycotter tout un tas de choses : grande multinationale, politiques etc. C'est surtout un moment de fête sur scène : thème surfy, chant solaire et harmonies vocales sexy :)

Vous faites actuellement un financement participatif pour le réaliser. Comment expliquez-vous une progression plutôt rapide ? Que souhaitez-vous dire aux (futurs) contributeurs ?
Notre manager a super bien bossé sur ce projet et nous a bien briefé sur l'engagement qu'il fallait prendre pour que ça marche ! Après, on pense vraiment qu'on a un bon projet et on  y croit tous à fond, et ça, je crois que ça se ressent. Et puis on a plein de potes et c'est eux les meilleurs... Mais on est encore étonnés de la vitesse à laquelle ça va !

Soutenez l'EP Black Ship on the sea sur Ulule.

 

Tous les titres sont-ils prêts actuellement ? Quelles vont-être les prochaines étapes de votre projet ?
Quasi ! Il faut encore faire des voix définitives, peaufiner les derniers arrangements et puis grosses étapes du mixage, du mastering et du pressage... Et l’étape d’après, c'est une bonne promo !

A l'heure du tout numérique, quelle importance accordez-vous pour garder le côté "rustique" de la musique et des instruments ?
A l'heure de l'obsolescence programmée, il est indispensable de revenir à du solide. Il y a une sacrée différence entre faire de la « music » avec son ordi, et utiliser un instrument, un ampli, un micro, un preampli, etc...  Et puis y'a pas photo ça sonne mieux :) Par ailleurs, on ne peut pas se passer complètement du numérique pour travailler le son aujourd'hui donc on a un pro tools et quelques plugin qui vont biens... Mais bientôt on repasse sur bande :) 

Une indiscrétion à nous donner sur l'EP ?
On a presque fini l'enregistrement des 5 premiers titres mais on ne sais pas vraiment ce qu’on va faire du dernier titre ! Enfin on est pas vraiment sûrs. 

Question humour : si vous prenez la mer pour faire une croisière, où partiriez-vous ?
On resterait sur l'eau, au calme. Puis on irait là où il y a des grosse vagues pour notre manager préféré donc : Indonésie, Hawai, la Réunion, Tahiti, les îles Canari... Et on ferait une grosse escale aux Bahamas chez notre cher bonnie man !

Pensez-vous faire une tournée de concerts après la sortie de l'EP ?
On ne pense pas, on en est sûrs ! On peut vous promettre un showcase parisien, éventuellement un showcase en banlieue, vers chez nous. Je dirais une autre date parisienne minimum, et 2 ou 3 autres en banlieue dans de chouettes salles. On espère quelques dates en province aussi : Montpellier, Bordeaux, Biarritz, Toulouse... Rien de sûr mais on se bouge pour booker le plus dates possibles.  

Merci à Black Ship d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez les également sur Facebook.

Stop Dem Black ship

interview Musique

OCS : unique diffuseur des programmes HBO en France
OCS et HBO prolongent et élargissent leur accord de diffusion. Cet accord renforce la promess...
  Free inclut l'internet mobile (Data) en illimité dans son forfait 4G !
C'est inédit dans l'univers des télécom, pour la première fois F...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire