Publicité

Bebly Déconne dans son EP !

Bebly est un trio rock dont l'EP Déconne est sorti à l'automne dernier. Cet EP marque un tournant encore plus incisif dans les productions du trio.

Bebly (crédit Davina Muller)

Crédit photo : Davina Muller

Pouvez-vous nous présenter votre EP Déconne ?
Déconne est notre dernier EP 5 titres en date, enregistré au mythique Studio Black Box d’Angers, il est sorti en Novembre dernier. Il est plutôt bleu et rock&roll !

Comment imaginez-vous vos compositions et les travaillez-vous ensuite ?
La plupart du temps, j’écris les chansons dans mon coin (guitare / voix) et ensuite avec Guillaume et Fabien (Basse et Batterie) on y rajoute du gras, du gros et surtout du rock.

Parlez nous du titre Je me ravise enfin...
Ce titre a été écrit il y a dix ans, déjà enregistré une fois à cette époque sur l’album L’autre (il s’égare).
C’est un morceau dont on ne se lasse pas.
Ce morceau est le point de création du projet BEBLY, il m’a permis aussi de rencontrer Fabien et Guillaume. C’est donc le titre charnière dans ma vie musicale.

Vous avez enregistré des titres avec Sylvain Carpentier (l'ingé son de Damien Saez) à Angers. Comment se sont passés vos échanges ?
Sylvain est un très bon ami, il a toujours réalisé des petits travaux sur chaque album et ce coup-ci, il a décidé de tout faire (réalisation, enregistrement & mixage). Il est venu nous voir en répète et il a apporté son grain de sel aux titres avant de les mettre en boite.

Il parait que vous avez fait les enregistrements sur bande magnétique, à l'heure du tout numérique pourquoi privilégier ce support ?
Le support analogique est le meilleur pour le ROCK, c’est juste une question de son et surtout de chaleur que ça donne aux enregistrements sur le rendu final.

Là où beaucoup d'artistes aiment chanter en anglais, vous c'est plutôt l'inverse. En quoi appréciez-vous chanter dans la langue de Molière ?
Je ne parle pas très bien anglais voilà tout.

Avec quoi aimeriez-vous "déconner" ?
Avec une salle bien remplie ! J

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?
Plein mais j’ai pas le temps, je dois filer faire des courses !

Vous avez obtenu le Gros prix des indés 2017 (La grosse radio). Vous attendiez-vous à cette récompense et que vous a-elle apporté artistiquement ?
Pas du tout, on a jamais réussi à gagner de tremplin, c’était donc la surprise la plus complète !
Grâce à ce prix, on a eu le droit d’enregistrer un titre au Studio 180 (Paris) avec Arnaud Bascuñana (le producteur de Déportivo & des Wampas entres autres) et on a choisi notre bonne vieille chanson Je me ravise enfin pour lui donner un petit coup de jeune en l’enregistrant à l’ancienne…

Comment ressentez-vous la scène et avez-vous un rituel avant un concert ?
Quand on met en place nos morceaux, on les oriente pour la scène.
On adore ça !
Pas de rituel spécifique à déclarer !

Souhaitez-vous nous donner quelques dates de concerts ou de festivals à venir dans les mois prochains ?
Oui, on jouera au Festival Cobalt à Maurepas (78) le 1er juin.

Le prochain LP est plus ou moins déjà en route. Peut-on en savoir plus à son sujet ?
Déconne était l’antichambre de notre futur LP, ces titres seront bientôt compilés avec d’autres.

Merci à Benjamin et au groupe Bebly d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les aussi sur Facebook.

BEBLY - Je me ravise enfin - Live Analog Recording - Studio 180 (Paris)

Musique interview

Arash Sarkechik : l'album Toutirabien Arash Sarkechik : l'album Toutirabien
Multi instrumentiste et chanteur, formé à la musique classique comme au jazz, Arash Sa...
  Anne Roumanoff lance La Place du Spectacle.com
Anne Roumanoff présente LaPlaceduSpectacle.com, la 1ère marketplace au service du spec...
Anne Roumanoff lance La Place du Spectacle.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire