Publicité

Archibald : l'EP Out of Sight

Plongez au coeur du cercle polaire avec l'EP Out of Sight d'Archibald.

Archibald - Out of sight

C’est une odyssée au coeur des mythes et légendes polaires, née d’une incroyable et inédite résidence d’artiste vécue par Roxane Terramorsi, en plein milieu de l’Arctique, dans ce Groenland si rude et pourtant si propice à l’onirisme, à la liberté d’un imaginaire flamboyant, qui a donné vie au nouvel opus d’Archibald Out of Sight, promenade enchantée qui nous entraîne à la découverte de quelques histoires fantastiques inscrites dans cette culture inuit si éloignée de nous et pourtant si riche et si belle.

Ici, ce sont des femmes – Aurora, Malina, Sedna et Lady Cairn – qui nous prennent par la main pour nous conduire dans leur monde, là où l’être humain, la nature et l’animal forment un triangle vital, là où le chant permet de tenir le monde dans sa main pour mieux l’observer et, qui sait, le rendre un peu meilleur.

Sur des mélodies pop électro jazzy que viennent enrichir chants inuit et voix bulgares, la voix envoûtante de Roxane Terramorsi (Les Franglaises), accompagnée par le talentueux Nicolas Gardel à la guitare, traduit cette énergie presque chamanique qu’elle a pu ressentir lorsqu’elle a relevé le pari fou de cette résidence artistique d’un mois au Groenland à bord du Manguier.

Probablement parmi les premiers concerts de la rentrée, Archibald  présentera son  mini-album  sur  la scène des Trois Baudets le 17 septembre 2020.

LADY CAIRN (Clip) - Archibald / Lady Cairn

Il est des voyages qui, plus que d’autres, nous touchent, nous émeuvent, parce qu’ils savent nous embarquer au long cours, nous faire découvrir des ailleurs que l’on ne soupçonnait pas, parfois lointains, parfois intérieurs. Peu importe, d’ailleurs, que l’on parte aux confins du monde ou que l’on reste chez soi immobile et contemplatif, il suffit de quelques notes, de quelques vibrations, pour que la magie opère et que s’ouvrent devant nous les portes d’une poésie musicale à nulle autre pareille. Ainsi en est-il de cette exploration sensorielle que nous propose aujourd’hui Archibald avec son nouvel opus Out of Sight, promenade enchantée qui nous entraîne à la découverte de quelques histoires fantastiques inscrites dans cette culture inuit si éloignée de nous et pourtant si riche, si belle.

Cette odyssée au cœur des mythes et légendes polaires, née d’une incroyable et inédite résidence d’artiste vécue par Roxane Terramorsi, en plein milieu de l’Arctique,dans ce Groenland si rude et pourtant si propice à l’onirisme, à la liberté d’un imaginaire flamboyant, est de ces expériences qui ne peuvent laisser indifférent. Qu’ils soient réels, faisant directement partie de la tradition orale du peuple inuit,ou créés par Roxane en écho à sa présence dans un espace culturel auquel elle n’appartenait pas, comme une réplique du choc émotionnel et sensoriel de la confrontation directe avec cet écosystème si riche en sensations, ces contes vont à l’essentiel, épurés de tout ce qui, sous nos latitudes, les rend plus artificiels.

Ici, ce sont des femmes - Aurora, Malina, Sedna et Lady Cairn - qui nous prennent par la main pour nous conduire dans leur monde, là où l’être humain, la nature et l’animal forment un triangle vital, là où le chant permet de tenir le monde dans sa main pour mieux l’observer et, qui sait, le rendre un peu meilleur.

Dans ce paysage blanc immortel, on se frotte ainsi à la singularité même de cette existence inuit faite de soleil de minuit et de nuit polaire, d’aurores boréales et de mer gelée, de saisons trop longues ou trop courtes.

On peut, là, croiser Aurora, géante tenant dans ses mains le monde et rythmant de son souffle des saisons face auxquelles les hommes se sentent impuissants. On y accompagne également cet homme suivant, au travers les ténèbres, une faible lueur, avec comme secret espoir de retrouver au plus tôt l’éblouissement du soleil. Souhait le plus cher qu’il ne peut espérer voir s’accomplir que s’il chante en l’honneur de Malina, la déesse du soleil, seule à même de permettre à notre astre de monter au plus haut dans le ciel pour nous réchauffer le corps et l’âme.
Peut-être y croisera-t-on aussi Sedna, déesse de l’océan, protectrice des animaux marins, à qui l’homme avisé présente ses excuses et la prie de lui accorder son pardon pour que, enfin, il puisse admirer une nature redevenue luxuriante et porteuse d’espoirs pour l’humanité toute entière.
Ou peut-être juste se laissera-t-on guider par Lady Cairn, âme égarée qui hante le Groenland et, en ne faisant qu’un avec le paysage, guide les voyageurs perdus en leur indiquant le chemin grâce à quelques cairns de pierre !
Quoi qu’il en soit, le voyage, lui, ne sera pas totalement sans effet et, peut-être, en perdant de vue le futile, réussira-t-on à trouver l’âme nue qui vibre en nous !

Ce magnifique voyage intérieur, c’est Archibald, alliance savante de deux artistes de talents, Nicolas Gardel à la guitare et Roxane Terramorsi (Les Franglaises) au chant, qui nous le propose avec Out of Sight.
Sur des mélodies pop électro jazzy que viennent enrichir chants inuit et voix bulgares,la voix envoûtante de Roxane, cette biologiste qui a étudié la vie animale sur la planète entière, traduit cette énergie presque chamanique qu’elle a pu ressentir lorsqu’elle a relevé le pari - un peu - fou de cette résidence artistique au Groenland.
Par petites touches impressionnistes, elle recrée ainsi pour nous chacun des momentsinouïs de ce voyage autant musical qu’humain pour le faire nôtre et nous emmenerà la découverte d’une culture où mythes et légendes prennent corps pour mieux,entre sensualité et mélancolie, toucher notre âme.

Musique

Sophonic et Milena : l'EP Clap Hands Don’t Talk Sophonic et Milena : l'EP Clap Hands Don’t Talk
Découvrez l’EP Clap Hands Don’t Talk de Sophonic en featuring avec Milena, oscill...
  Jewly : l'album Toxic
Dans son nouvel album Toxic, Jewly raconte 10 expériences toxiques rencontrées à...
Jewly : l'album Toxic

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire