Publicité

Annwyn prépare un album

Maxime Lopes Par Le mardi, 11 mai 2021 à 11:39 0

Dans Culturel

Le groupe Annwyn prépare un album avec l'aide des internautes.

Annwyn

Qui se cache derrière Annwyn et comment vous êtes-vous rencontrés ?
En fait, on aimerait être un peu plus dans la lumière que de se cacher !! Annwyn, au départ c'est un duo, Stéphane Usson (guitare/chant) et Jean-Roch de Lima (Chant/Basse). Nous avons travaillé ensemble sur beaucoup de projets, surtout rock-progressif. Il y a trois ans, on nous a demandé de travailler sur un spectacle médiéval, nous avons donc trouvé des chansons trad que nous avons dépoussiérées et ré-arrangées entre pop/rock et électro... Le résultat nous a vraiment emballé. Nous avons donc décidé de continuer sur cette idée de répertoire, en y intégrant nos propres compos ! Il nous fallait maintenant trouver des musiciens qui apportent cette texture sonore si particulière ! Par le biais d'un ami commun, nous avons rencontré le souffleur Arnaud Guenzi (cornemuse, flûtes, clarinettes...)  qui vient du trad pur. Il a adhéré immédiatement au concept, apportant avec lui sa grande créativité. Puis nous avons proposé à la violoniste Claire Bard, que nous connaissons depuis un moment, de participer à cette aventure. Son énergie, la rigueur de sa formation classique et sa connaissance du répertoire trad l'imposait à nous comme une évidence. Elle a dit oui !!

Pouvez-vous nous présenter l'album que vous préparez et son univers ?
Il sera composé de 10 titres. Moitié compositions, moitié répertoire traditionnel. Nous l'avons pensé comme une mini-série, chaque chanson est un épisode avec un univers et une atmosphère propre. C'est une galerie de personnages très colorés et attachants. J'espère que nous avons réussi, par nos arrangements, à suggérer chez l'auditeur un univers aussi bien sonore que visuel.

Comment composez-vous ?
Chacun apporte ses idées de morceau, un texte personnel ou un texte traditionnel déjà existant, et on joue/chante. Le morceau se construit dès les premières notes. On enregistre, pour écouter en dehors des répétitions, et avoir plus de recul.

Que peut-on savoir des instruments utilisés sur cet opus ?
Nous voulons vraiment que ce contraste trad/rock soit très marqué ! Nous avons donc gardé la bonne vieille base d'un trio rock : basse, batterie, guitare ! Puis nous avons posé plein de couleurs avec le violon (acoustique et électrique), la cornemuse bourbonnaise, les flûtes, la clarinette, le piano et les synthés, les percussions... Nous chantons tous les quatre, ce qui nous a permis de construire un univers vocal polyphonique vraiment intéressant en amenant une vraie identité au groupe.

Parlez-nous du titre Joli mois de mai...
Jean-Roch : C'est une vieille chanson Ardéchoise ! Le texte a été bien remanié. J'aime bien la parallèle avec mai 68, les gilets jaunes et son anti militarisme sous jacent !! C'est une chanson vraiment axée sur les voix et l'atmosphère, nous la finissons par une gigue irlandaise avec une grosse rythmique et un gros son, impossible de rester assis là-dessus !

Souhaitez-vous nous parler des enregistrements en studio ?
Les prises de son ont été réalisées à la maison, dans notre home studio, ce qui nous a permis de prendre notre temps et du recul pour le son et les arrangements. Nous avons travaillé les six premiers mois de 2020... On a confiné utile !
Nous avons confié le mixage au producteur Stefan Colomb du Studio 36, nous sommes sur la même longueur d'onde émotionnelle, et sa patte amène vraiment un supplément d'âme, qui nous touche.  

Que voulez-vous transmettre au public avec cet opus ?
On n'a pas la prétention de transmettre quelque chose ! Mais, si le temps d'un album, on peut amener l'auditeur à faire ce voyage avec nous, et faire battre son cœur un peu plus vite, c'est la plus belle des récompenses pour nous.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif ?
Cela fait un an que nous n'avons pas joué sur scène, pour les raisons que vous connaissez et c'est notre principale source de revenus... Le projet étant assez ambitieux, il nous fallait trouver un moyen de boucler le budget...

Que peut-on savoir des clips que vous proposerez et quels seront leurs univers visuels ?
Comme je vous l'explique plus haut, on a pensé chaque morceau comme un film, donc chaque chanson est déjà un scénario qui impose un univers et un visuel presque évident. J'espère vraiment que nous pourrons aller au bout de ce projet.

Vous avez offert un concert privé à Elon Musk lorsque vous l'avez appelé pour faire votre concert sur la lune ? D'ailleurs je croyais que la nouvelle mode c'était Mars...
Oui, Elon est vraiment sympa; j'étais à l'école avec sa sœur Marie-Pierre. Il a adhéré tout de suite au projet. Il ne restait que la Lune... Mars était déjà pris par La Compagnie Créole.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Que nous sommes vraiment impatients de vous faire découvrir cet album, dans lequel nous nous sommes énormément investi. Et surtout le partager sur scène, c'est là qu'Annwyn existe vraiment !

Merci à Annwyn d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité sur Facebook.

Annwyn - Joli mois de Mai - extrait

Musique interview Crowdfunding

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam