Publicité

Angie Cottermo : l'album 2.0

Rédaction Divertir Par Le mardi, 22 juin 2021 à 17:19 0

Dans Culturel

Après la sortie d’un premier EP en Novembre 2020, Angie Cottermo est de retour avec l'album 2.0 ; co-écrit et arrangé par Monsieur A.

Angie Cottermo - 2.0

Angie est une petite blondinette romantique des campagnes qui, en se confrontant à la vie, a fusionné avec une battante des villes empreinte d'une douce détermination. Féminine, féministe modérée, femme assumée, c'est avec l'encre de son coeur qu'elle écrit et décrit les tumultes de l'amour et les travers de l'époque. Artiste, musicienne, danseuse et chanteuse accomplie Angle Cottermo est une artiste complète mais c'est avant tout une véritable tornade d'émotion.

En 2020, après des années à vivre de la musique des autres, Angle COTTERMO sort son premier EP intitulé : "Presque il". Un disque de 5 titres entièrement écrit et composé par ses soins. Elle propose alors des chansons ingénues, une sonorité pop et des gimmicks efficaces que l'on ne peut s'empêcher de reprendre avec elle.

En 2021 Angie revient avec un second opus, une version 2.0 d'elle-même, dans lequel elle démontre qu'elle n'a rien perdu de sa fraîcheur. La belle des champs s'habille d'électro et dépoussière son romantisme à la Jane Austen pour le relooker à la Kylie Minogue. Un résultat surprenant et un écrin original et ambitieux pour cette voix, douce et sensible, qui sans en faire trop, touche, envoute, enchante. La grâce d'Angle c'est encore sa pureté, son génie toujours sa simplicité.

L'album 2.0

Ce premier album propose une version majorée d'Angle qui, tout en conservant son romantisme exacerbé, épouse les codes de l'époque avec un oeil amusé. Synthétiseurs analogiques vintages, batteries électroniques compacts et compressées et mélodies tendres sont la matière première de la plupart des chansons qui composent l'opus. Dans le texte Angie se raconte et décrit la société avec douceur et sensibilité. Elle parle d'amour, toujours, mais aussi de réseaux sociaux et de la façon dont nous sommes quelquefois vampirisés par la virtualité. Première adepte et victime d'Instagram et consorts, la jeune chanteuse ne manque pas de teinter son discours d'autodérision. Parfois un peu perdue dans son époque, l'artiste se questionne, se souvient, se tourmente ou se console avec ses copines, un peu comme toutes les femmes de son âge. Une fille d'Ève qui dévoile en chansons une mutation lente et progressive. Un album co-écrit avec Monsieur A (Arnold Pellegrini) avec qui elle partage un duo (Titre 4). Nouveaux gimmicks, nouvelles histoires, nouveau son, nouvelles émotions, la pop d'Angie Cottermo, en se modernisant, n'a rien perdue ni de sa fraîcheur, ni de sa poésie et elle Invite à s'ambiancer, à s'émouvoir, à aimer.

Musique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam