Publicité

Amelie McCandless prépare un clip pour The Stranger

Amelie McCandless sortait en début d'année son album The stranger. La chanteuse s'apprête à en sortir le clip, en hommage aux victimes de l'attentat du Bataclan.

Amelie McCandless (crédit Thomas Guerigen)

crédit visuel Thomas Guerigen

Est-il possible de vous présenter et de nous parler de votre univers ?
Je m'appelle Amelie McCandless, je suis rémoise et je fais de la musique qui oscille entre folk, pop et parfois rock. Mon univers est très inspiré par la nature et a un côté poétique, féérique parfois. C'est aussi un moyen d'échapper à la réalité qui n'est pas toujours agréable.

Pouvez-vous nous présenter votre single et votre album The Stranger ?
The Stranger c'est un titre très important pour moi. Je l'ai composé juste après les attentats du Bataclan. Je me sentais tellement mal après cela... Il régnait quelque chose de bizarre... De très lourd... Il fallait que j'écrive...

Pourquoi avoir voulu rendre hommage au Bataclan et avez-vous des proches qui ont été victime de l'attaque ?
Tout simplement parce que cela m'a fortement touché... Je n'ai heureusement pas eu de victime parmi mes proches, mais j'ai pensé à toutes les personnes qui ont vécu le drame et/ou perdu un être cher... Je voulais que ma chanson les aide, leur apporte un petit peu de réconfort.
Ce soir là, j'étais en plus pas très loin, j'étais aux Cuizines à Chelles pour le concert d'Alela Diane (mon artiste favorite). Je ne suis pas près d'oublier, la stupeur lorsque nous sommes sortis (très tôt) de la salle. Nous suivions les événements sur le chemin du retour via la radio, et on avait l'impression d’être dans un cauchemar.

Accordez-vous une importance particulière à l'interprétation de vos titres ?
Oui bien sûr c'est très important pour moi et assez naturel au final, étant quelqu'un de très (parfois trop) sensible.

Qu'avez-vous trouvé d'intéressant dans le fait de transmettre la vision de votre personnage par le regard d'une chouette ?
J'aimais cette idée de transmission entre l'homme et l'animal. Ce côté mystérieux, irréel. La chouette est un oiseau tellement majestueux. Je suis toujours impressionnée quand j'en vois ou entends une.

Vous préparez un clip pour The Stranger, peut-on en savoir plus sur son univers visuel et pensez-vous le tourner en partie dans la salle de spectacle ?
Mystère... Je ne vais pas tout dévoiler pour le moment !... Il y a quelques informations dans la campagne... Pour le reste, il va falloir patienter ! Pour le clip, non, nous n'avons pas prévu d'y tourner, enfin cela serait surtout très compliqué je pense en plus...

Peut-on en savoir plus sur votre rencontre avec le réalisateur Thomas Guerigen et la façon dont vous allez travailler le clip ?
J'ai rencontré Thomas, il y a quelques années, en 2014 quand je jouais aux 3 Baudets à Paris. Nous avons vite sympathisé et avons collaboré plusieurs fois ensemble pour des vidéos ou photos. J'apprécie beaucoup son univers et sa façon de travailler et je vous conseille d'aller voir son site internet pour découvrir ce qu'il fait !

Qu'est ce qui vous a motivé à travailler avec la marque de vêtements Voriagh pour ce clip et comment se passent vos échanges ?
Il s'agit d'une marque que j'affectionne tout particulièrement. J'aime leur vêtement, leur démarche responsable et le soin apporté à chaque petit détail. Je les ai contacté et la marque a été sensible à mon univers et à ma musique. Je vais d'ailleurs bientôt me rendre en boutique pour choisir les vêtements du clip à venir.

Avez-vous déjà eu des retours du Bataclan concernant The Stranger ou des familles de victimes ?
Non pas encore.

En quoi le financement participatif que vous réalisez vous sera utile et pensiez-vous réussir le financement ?
Je suis très contente que le 1er palier soit déjà atteint ! Je ne m'y attendais pas aussi rapidement ! Le crowdfunding c'est très important lorsque notamment comme moi, on est artiste indépendant, cela permet de faire avancer et de pouvoir diffuser notre musique.

Vous pouvez soutenir la création du clip The Stranger d'Amelie McCandless sur Ulule.

 

La SACEM vous aidera également dans votre projet, comment se concrétisera leur soutien ?
La SACEM va apporter son soutien financier à hauteur d'un don de 1000€ maximum. Ce qui est une belle reconnaissance et un chouette soutien ! Et aussi partager le clip sur ses différents médias.

Aurez-vous l'occasion de donner des concerts prochainement et aimeriez-vous en donner un au Bataclan ?
Oui je continue à jouer bien sûr ! Je serai le 29 novembre au Bar Commun à Paris et d'autres dates à venir aussi en Belgique en 2020, entre autres... Les dates se retrouvent sur mon site internet ou mes réseaux sociaux. J'aimerai jouer au Bataclan oui mais je ne sais pas si j'y arriverai... Il me faudrait bien gérer mes émotions...

Voilà 4 ans que les attentats du Bataclan ont eu lieu, avez-vous envie d'adresser une pensée aux proches et victimes des attaques du 13 novembre ?
Juste leur dire que l'on oublie pas, que l'on oubliera jamais...

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
"The Stranger" : l'inconnu est quelque chose qui attire, fascine ou effraie, mais ne laisse jamais indifférent...

Merci à Amelie McCandless d'avoir répondu à nos questions !
Vous pouvez également suivre son actualité sur Facebook.

Amelie McCandless - The Stranger @Festival au Grès du Jazz

interview Musique

Brass : le single Presque Moi Brass : le single Presque Moi
BRASS, nouvel espoir de la scène rap parisienne, présente son nouveau single Presque M...
  June and the Jones : le clip de Dancing On The Moon
Les trois frères et sœur de June and the Jones sont de retour le 24 janvier 2020 avec l...
June and the Jones : le clip de Dancing On The Moon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire