Publicité

Le dernier homme sur terre, Thibault Eskalt Petite Croisée des Chemins

Du samedi, 15 octobre 2022 au dimanche, 13 novembre 2022 à 17:00

Ajouter au calendrier Billetterie

La Petite Croisée des Chemins - Paris 14,50€ - 17,50€

Thibault Eskalt est un musicien, chanteur et compositeur français. Depuis plusieurs années, il s’adapte et survit dans un monde dévasté. Tous les jours il lance un appel de détresse dans le fol espoir d’être entendu.

Son monde est désormais fait de déserts arides, de villes fantômes et de grandes étendues sauvages. Rejouant dans sa tête le film de sa vie passée, il avance vers un nord perdu.

Contrairement aux fictions, il n’y a rien de tapi dans l’obscurité. Il est seul dans un monde ou chaque jour les traces de la civilisation et de sa vie disparaissent un peu +.

Il se sentait seul parmi les Hommes, le voilà devenu "Le dernier homme sur terre".

Le spectacle de Thibault Eskalt "Le dernier homme sur terre" nous questionne sur l'héritage de notre génération à la suivante.

C'est une grande fresque sur la solitude et le dépassement de soi. L'histoire intime mais universelle d'un homme qui fait son deuil. Un homme qui doit se reconstruire sur ce qui a été détruit.

Spectacle en résidence à Paris du 15 octobre au 13 novembre.

Représentations également le dimanche à 15h

01 42 19 93 63

La Petite Croisée des Chemins 43 rue Mathurin Régnier, 75015 Paris France

Le dernier homme sur terre - Teaser spectacle

Thibault Eskalt - chanson-pop climatique

Depuis 2020, Thibault Eskalt construit un paysage musical qui lui est propre avec 6 premiers titres qu’il a également mis en images à la façon de petits courts-métrages. Des morceaux qui constituent aussi le socle de son nouveau spectacle ‘Le dernier homme sur terre’. Un spectacle total qui fait le lien entre musique, projections vidéo et performance en solo.

‘Dans le dépouillement, j’ai gagné en profondeur’

Ces chansons et ce spectacle ont en commun de parler d’une expérience intime. Cette mythologie personnelle, c’est celle que Thibault a vécu en quittant la civilisation pendant quelques mois. L’occasion pour lui d’expérimenter une vie en pleine nature, loin de tout et de tous, dans une forme de solitude et de dénuement le plus total. A la fin, comme il le chante dans le titre éponyme, que reste-t-il ? Quand on s’est débarrassé du superflu pour une vie presque rongée jusqu’à l’os, dictée par le froid, la faim et le silence ?  Une vie où ni l’argent ni le confort ne viennent se mettre entre soi et les éléments ? Il reste la musique du vent dans les arbres, les souvenirs de l’enfance, les résidus encore chauds d’un amour qu’on a laissé sur le bas-côté de la route, la beauté d’un coucher de soleil…

‘J’avais besoin de me rappeler ce qui est essentiel pour moi’

Mais cette solitude, on peut aussi l'expérimenter et la ressentir dans l’anonymat d’une grande ville. Quand l’homme s’éloigne de sa nature profonde, quand il s’est déconnecté de lui-même, peut-être qu’il perd lui aussi son chemin… Le propos de Thibault Eskalt, né d’une expérience profondément intime, devient ainsi universel.

‘Je ne m’étais pas aperçu à quel point j’aime les humains, jusqu’à ce que je ne les vois plus’   

Hanté par la question du deuil et de la renaissance par la paternité, l’histoire de ce Dernier homme sur terre raconte cet état intérieur. Thibault Eskalt est seul dans le désert mais il cherche son chemin. Le parachute qu’il traîne derrière lui, héritier de Saint-Exupéry perdu dans un Sahara imaginaire, c’est une métaphore de notre passé, de notre histoire. Celle qui nous retient et nous empêche d’avancer. Le Dernier homme sur terre raconte, en somme, l’éternelle poursuite du bonheur.

Le dernier homme sur terre de Thibault Eskalt

Un homme tente de s'adapter à un environnement sauvage, surmontant la solitude. En toile de fond, c'est un portrait de notre époque.

Après un cataclysme climatique, un homme est livré à lui-même dans un monde où la nature balaye les dernières traces de l'humanité.

Dénué de toute technologie, il se confectionne des outils primitifs et redécouvre les fondamentaux de l'artisanat, l'intuition et la poésie du monde. Hanté par sa vie passée, il enregistre ses souvenirs dans un dictaphone, qu'il écoute pour tromper la solitude.
Mais peut-on vraiment vivre dans la nostalgie d'un temps révolu ? Dans les ruines de son monde il va devoir s'émanciper de son histoire, s'il veut se construire un avenir.

Porté par une voix mystérieuse il se lance dans une quête, l'éternelle poursuite du bonheur, et ce qu' il va découvrir va changer sa perception et sa place dans l'univers.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam