Publicité

Daniel Horellou - concert New Morning

Daniel Horellou en concert au New Morning le 10 juillet 2019.
Tous les peuples est le 2ème volume du projet de fusion jazz/maloya initié par le saxophoniste Gaël Horellou, explorant les racines des « musiques noires ».

Une identité à chercher quelque part entre la case créole et la brique rouge de Brooklyn...

« Du jazz en couleur marié aux timbres rythmiques de l’Océan Indien, du maloya de La Réunion teinté des harmonies du jazz américain, la musique d'Identité navigue dans l'univers de ces deux "musiques noires". »

Billetterie

Concert

New Morning 7 Rue des Petites Ecuries, 75010 Paris France

Gael Horellou Identité - Jazz Kabaré [ #jazz #maloya ]

Saxophoniste et compositeur, Gaël Horellou est un incontournable de la scène jazz hexagonale.
Il n'a de cesse d'explorer les multiples sonorités du jazz au travers de plusieurs projets où il collabore avec de nombreux musiciens (Ari Hoenig, Frédéric Nardin, Antoine Paganotti, Viktor Nyberg, Etienne Déconfin, Lionel Belmondo...).

En 2011, Gaël Horellou découvre La Réunion et tombe sous le charme de l'île et de sa culture. « Identité » est un projet de fusion musicale ayant pour base le jazz et les rythmes du maloya, musique traditionnelle réunionnaise. Pour ce faire, il s'est entouré de l'organiste Florent Gac, du guitariste réunionnais Nicolas Beaulieu ainsi que d'une rythmique de percussions réunie autour de Vincent Philéas.

Le groupe fait sa 1ère série de concerts en 2014 et sort son premier album « Identité » en 2017, « Tous les peuples » est le 2ème album du projet, explorant toujours plus loin les harmonies du jazz américain mêlées aux rythmes et aux chants du maloya.

Un véritable voyage entre ces deux « musiques noires », une identité à chercher quelque part entre la case créole et la brique rouge de Brooklyn...
== Line up ==
Gael Horellou (Saxophone alto), Florent Gac (Orgue Hammond), Nicolas Beaulieu (Guitare), Vincent Philéas (Percussions, Voix), Vincent Aly Béril (Percussions, Voix), Fredo Ilata (Percussions)

Première partie Gabrielle Randrian Koehlhoeffer

La rencontre entre le jazz et la musique traditionnelle de Madagascar, deux univers dans lesquels évolue aisément la contrebassiste franco-malgache.
Après avoir étudié le piano, Gabrielle choisit la contrebasse, instrument dont le son majestueux et grave la fascine.

De formation classique et jazz, très appréciée pour son accompagnement solide et rythmique, elle forme ce projet en trio en 2017, entourée de deux musiciens aux horizons multiples : Daniel Moreau au piano et Fabrice Thompson aux percussions et batterie.

Riches de leurs influences personnelles, ces trois musiciens sortent leur premier album éponyme en janvier 2018 autour d'un répertoire de compositions personnelles de la contrebassiste, trait d'union entre mélodies traditionnelles malgaches et harmonies du jazz.

Un univers métissé à découvrir !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire