Publicité

Cyrano de Bergerac - Uccle

Cyrano de Bergerac
Mise en scène de Jean-Philippe Daguerre

Avec Stéphane Dauch, Aramis Monroy, Charlotte Matzneff, Simon Larvaron, Edouard Rouland, Didier Lafaye,Yves Roux, Geoffrey Callènes, Christophe Mie, Xavier Lenczewski, Mona Thanaël.

Cyrano Bergerac

L'indestructible succès d'Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, est monté par Jean-Philippe Daguerre. C'est à la fois un Cyrano héroïque, bretteur, hâbleur et ripailleur que l'on retrouve, mais aussi un Cyrano mélancolique, chevalier à la triste figure et au coeur pur. 
On connaît l'intrigue: Cyrano est un mousquetaire intrépide, appartenant à la compagnie des cadets de Gascogne. Il est amoureux de sa cousine Roxane mais n’ose se déclarer à elle... Si belle... Et lui si laid avec son énorme nez. Par amour, de désespoir, il accepte de protéger Christian, son rival et l’aide même à séduire Roxane. 

Comme dans les dizaines de mises en scène de répertoire classique qu’il a signées, Jean-Philippe Daguerre intègre dans « son » Cyrano ce qu’il faut de respect de la tradition (décors, costumes soignés, toujours d’époque), d’intelligibilité du texte (un grand respect avec le minimum de coupes ou d’adaptations), de réalisme. Et toujours, une approche du théâtre éminemment actuelle, sans temps morts, avec beaucoup de rythme, de musique, de mouvement. Un travail tonique et généreux dans le texte et dans le geste, la volonté de faire parvenir le propos de manière concrète, immédiate, sans psychologie, sans concept. 

Chants, musique, combats, dix comédiens et un violoniste virtuose au service de cette version éminemment sonore, rythmée et fidèle du chef d’œuvre de Rostand !

  • 02 374 64 84

Billetterie

Théâtre

Centre culturel Rue Rouge, 47, 1180 Uccle Belgique

Cyrano est un mousquetaire intrépide, appartenant à la compagnie des cadets de Gascogne. Il est amoureux de sa cousine Roxane mais n’ose se déclarer à elle…. Si belle…. Et lui si laid avec son énorme nez. Par amour et désespoir,  il accepte de protéger Christian, son rival et l’aide même à séduire Roxane.  Chants, musique, combats, dix comédiens et un violoniste virtuose au service de cette version eminemment sonore, rythmee et fidele au chef d’œuvre de Rostand !

Avec Cyrano de Bergerac, œuvre et personnage mythiques, Edmond Rostand écrit l’une des plus belles histoires d’amour et de sacrifice.  Cyrano se bat avec panache et poésie, souffrant de sa laideur, il force l’admiration de tous, y compris celle de Roxane, sa cousine, dont il est amoureux. Mais Roxane aime Christian, incarnation de la beauté et de la jeunesse. Or Christian ne trouve pas les mots pour déclarer sa flamme à Roxane.  Pathétique, sublime, émouvant, Cyrano  décide de l’aider à la conquérir, en lui soufflant ses mots et ses lettres.  Les rivaux s’allient, et le stratagème fonctionne, Roxane s’éprend de Christian. Mais bientôt, le jeune homme demande à Cyrano de tout avouer à Roxane, avant de mourir au combat. Cyrano choisit de se taire. Mélange de fanfaronnade et de pudeur sur ses souffrances, Cyrano est un poète, alternant l'énergie et la mélancolie. Roxane comprendra trop tard cet amour fou vécu dans l’ombre d’un autre.

La pièce

Suite à l’immense plaisir que j’ai pris en créant au Théâtre des Variétés à Paris une adaptation de La Flûte enchantée qui mêlait théâtre, chant lyrique, musique classique, danse contemporaine et combats, je rêvais de retrouver une oeuvre littéraire permettant une mise en jeu de ces différentes formes artistiques. A partir des partitions musicales inédites imaginées par Rostand et retrouvées dans sa maison d'Arnaga j'ai pu construire une mise en scène de Cyrano de Bergerac qui répondait à ces attentes. Cyrano et le violoniste ne font qu’un… ce dernier apparait tel une ombre au grand nez… c'est l’âme  de Cyrano, son double… l’archer de l’un est comme l’épée de l’autre… Le théâtre, à mon goût, est cette relation mystérieuse et triangulaire qui relie l’acteur à son camarade de scène qu’il connaît par coeur, et au spectateur qu’il ne connaît pas.

 C’est donc avec émotion et joie que les comédiens du Grenier de Babouchka partagent la scène avec le génial violoniste Petr Ruzicka pour faire découvrir aux spectateurs une version éminemment sonore des sublimes vers de Rostand.

Jean-Philippe Daguerre

Jean-Philippe Daguerre / Mise en scène

Après une carrière de comédien, d’auteur et de chanteur du groupe rock « Les Facéties », il se lance corps et âme dans la mise en scène. Depuis quinze ans, il signe de nombreux spectacles dans les plus grands théâtres parisiens avec talent et réussite : Paroles de Prévert ,  Les Femmes Savantes  et  Nous Sommes une Femme  au Théâtre du Gymnase,  Le Médecin Malgré lui,  Les Contes des Mille et une Nuits et  Le Bourgeois Gentilhomme  au Théâtre de la Porte Saint Martin,  Au Bout de la Bande  au Théâtre Déjazet, Alice au Pays des Merveilles,  Aladin , L’Avare , Les Précieuses Ridicules, La Belle Vie  et La Flûte Enchantée au Théâtre des Variétés ; On purge Bébé, Le Malade Imaginaire et Les Fourberies de Scapin au Théâtre Michel. Jean Philippe Daguerre assure la direction artistique de la Compagnie Le Grenier de Babouchka en résidence au Théâtre Michel depuis cinq ans. Cyrano de Bergerac est son quatrième spectacle en collaboration artistique avec Petr Ruzicka.

Petr Ruzicka / Direction musicale et violon

Formation : Conservatoire National de Prague (1er prix), 1er violon à l’Orchestre National de Tchécoslovaquie.
Il débute sa carrière comme interprète et devient rapidement le virtuose que les ensembles internationaux (Ensemble Matheus) s’arrachent. Cela lui permet de faire le tour de la planète Violon (Carnegie Hall, Royal Albert Hall). Très vite, il est attiré par la composition et par la recherche de nouveaux modes d’expression. C’est naturellement qu’il se met à composer pour le spectacle vivant, il rencontre à cette occasion Jean-Philippe Daguerre pour les arrangements pour un quatuor de La Flûte enchantée au Théâtre Comédia. Il crée à nouveau avec lui musique et arrangements musicaux pour Alice au Théâtre des Variétés, et poursuit en parallèle une carrière internationale, notamment aux côtés de Cécilia Bartoli et Philippe Jaroussky.

Stéphane Dauch / Cyrano de Bergerac

Formation : Formé à l’Erac (Cannes), il en sort avec le premier prix d’interprétation.
Il est un comédien qui aime mettre son coeur et son énergie au service de rôles tantôt comiques (Scapin dans Les Fourberies de Scapin, Covielle dans Le Bourgeois gentilhomme, Valère dans l’Avare de Molière), et tantôt tragiques   (Curiace dans Horace de P. Corneille et Porus dans Alexandre le Grand de J. Racine). Il a aussi déjà interprété l’oeuvre de Rostand avec une adaptation à trois personnages de Cyrano 1897, mis en scène par François Lis. Il a travaillé sous la direction de Pascal Faber, Montserrat et Marie Tudor de Victor Hugo, et de Manon Montel : Horace de Corneille, Dom Juan de Molière, Les Misérables de Victor Hugo.
Porté sur la pluridisciplinarité, il fait aussi une incursion dans le monde de l’opéra avec La Flûte enchantée de Mozart mise en scène par Jean-Philippe Daguerre et sous la direction musicale de Petr Ruzicka où il y interprète avec brio Papageno (rôle joué et chanté). Il a reçu le Prix du Off de la révélation masculine dans le rôle tître de Cyrano au Festival d’Avignon 2014. A la télévision, il joue sous la direction de Jacques Renard, Jean-Claude Süssfeld, Caroline Huppert, et au cinéma sous la houlette de Jean-Marc Barr et Jean-Paul Rappeneau.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire