Publicité

Aziz Sahmaoui & University of Gnawa - concert à La Cigale

Avec l'album Poetic Trance, Aziz Sahmaoui reprend la route avec son groupe au nom magique, University of Gnawa, évocateur de rêves sonores et de transes ensorcelantes. Dans ce nouveau voyage où les refrains entêtants cohabitent avec un groove divinement chaloupé, le chanteur poète marocain atteint un superbe équilibre entre rock maghrébin, jazz et musique gnawa.

Produit par Martin Meissonnier, l'album Poetic Trance nous fait entrer dans un univers musical où l’on chante la liberté à en perdre la tête. Armé de sa voix envoûtante, le co-fondateur de l’Orchestre National de Barbès et ancien compagnon de Joe Zawinul s'affirme comme un auteur-compositeur-interprète les plus en vue des fusions d’aujourd’hui.

Aziz Sahmaoui a lancé avec plusieurs instrumentistes University of Gnawa en 2010 après avoir fondé l’Orchestre National de Barbès, l’un des groupes phares des années 90. Avec ses Sénégalais, Maghrébins, Français et musiciens sans origine fixe, Aziz Sahmaoui & University of Gnawa nous transportent avec une musique solaire et irrésistible. Le 25 mars 2020, ils fêteront les dix ans du groupe à La Cigale à Paris. Un concert anniversaire qui s’annonce déjà haut en couleurs et qui va vous faire tourbillonner au rythme des ritournelles gnawa dont ses musiciens hors pairs ont le secret.

Aziz Sahmaoui

Aziz Sahmaoui & University of Gnawa
En concert le 25/03/2020 à La Cigale

Album Poetic Trance déjà disponible

Billetterie

Concert

La Cigale 120 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris France

Aziz Sahmaoui n’est pas seulement un prodigieux musicien, qui mène l’un des meilleurs groupes de son époque : University of Gnawa, il porte aussi un pan entier de l’histoire méditerranéenne. Né à Marrakech, il est confronté à l’essentiel des musiques populaires du Maghreb, des plus électroniques à celles que l’on sculpte dans le boyau ou la peau tannée. A l’issue de ses études de lettres, il débarque à Paris et y fonde l’un des groupes phares des années 90, l’Orchestre National de Barbès, une machine à effrayer les groupes identitaires et les garde-frontières. Deux albums plus tard il rejoint l'un des pionniers du métissage cosmopolite, le pianiste Joe Zawinul, ancien de chez Miles Davis et fondateur de Weather Report qui n'aimait qu'une seule chose : installer des virtuoses africains dans son ensemble à ciel ouvert.

Avec Poetic Trance, Aziz Sahmaoui & University of Gnawa nous proposent un 3ème opus des plus aboutis. 

Accompagnés par Martin Meissonnier à la production, ils continuent à tisser des liens entre le Nord et l'Ouest de l'Afrique, l'Orient et l'Occident et viennent éclairer de leur lanterne les chemins réservés aux seuls initiés... S'inspirant de la tradition foisonnante de leurs régions d'origines, ils n'hésitent pas à l'exposer à l'universel.

Sorti en janvier 2019, leur dernier album intitulé Poetic Trance est un véritable petit bijou et les médias sont unanimes : Pour son nouvel album d’une beauté magnétique, Poetic Trance, il nourrit la sève gnaouie de son Maroc natal de sonorités ouest-africaines, de rock planant…Avec son groupe University of Gnawa, le chanteur, joueur de mandole et de n’goni, installé en France, compose l’accord parfait entre l’Europe et l’Afrique.

Aziz Sahmaoui - Nouria (Official music video)

Après avoir fondé l'Orchestre National de Barbès, l'un des groupes phares des années 90, Aziz Sahmaoui forme avec plusieurs instrumentistes University of Gnawa en 2010. Avec ses Sénégalais, Maghrébins, Français et musiciens sans origine fixe, leur univers musical est de celui où l'on chante la liberté à en perdre la tête. D'ailleurs, le dernier album sorti en janvier 2019 intitulé Poetic Transe met d'accord les critiques.

Le 25 mars à la Cigale, Aziz Sahmaoui & University of Gnawa fêteront les 10 ans du groupe. Un concert anniversaire qui s'annonce déjà haut en couleurs et qui va vous faire tourbillonner au rythme des ritournelles gnawa dont ses musiciens hors pairs ont le secret !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire