Publicité

Alexis Paul : Orgue paysage - Palais de la Porte Dorée

Le jeudi, 11 novembre 2021 de 20:00 à 21:15

Ajouter au calendrier Billetterie

Palais de la Porte Dorée - Paris Durée : 1h15 9€ - 12€

Vous avez peut-être connu Alexis Paul sous le nom de Saudaá Group, projet de création et de composition à l'orgue de barbarie, qu'il mène depuis 2014.
Alexis Paul porte désormais en son nom propre le projet nomade Orgue-Paysage qui lui permet de réunir régulièrement des invités autour d'œuvres musicales et visuelles, une rencontre entre tradition et création contemporaine.

Alexis Paul a imaginé un concert sur-mesure pour le Palais de la Porte Dorée qu'il présentera le 11 novembre avec, entre autres, le compositeur et musicien marocain Mourad Belouadi, la joueuse de qanûn palestinienne Christine Zayed, le pianiste français François Mardirossian et la joueuse de târ irannienne Sogol Mirzaei.
 
Découvrez un aperçu de son projet dans cette vidéo réalisée par Mathieu Glissant dans le cadre de l'Envers du décor Festival au Palais de la Porte Dorée.
Christine Zayed et Alexis Paul y re-interprètent le morceau "Moldva" extrait de Rivière ou drame (2020).

01 53 59 58 60

Concert

Palais de la Porte Dorée 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris France

Décor / à corps #3 Alexis Paul et Christine Zayed

A propos d'Alexis Paul

Alexis Paul est un compositeur et musicien dont le premier professeur fut le trompettiste de jazz Érik Truffaz. S'il relève de contextes variés, son travail est déterminé par une forme homogène d'intention poétique. Il a fondé les groupes Belle Arché Lou et Saudaá Group, et collabore dans de nombreux pays avec des artistes allant de la chanson à l'art sonore, tels que Wassim Halal, Júlia Lerner, Sogol Mirzaei, Hraïr Hratchian ou Layale Chaker.

En 2016, il a passé l’année en solitaire pour un projet de création à l’orgue de barbarie, interrogeant dans plus de 10 pays la matière poétique qui relie la musique à son environnement. Ses travaux portent plus particulièrement sur la musique comme « outil » célébrant la conscience, sur la solitude et la mélancolie comme forces puissantes d’interactions et de médiation.
Ses projets les plus récents s’articulent autour du concept d’orgue-paysage, un élan qui, sous le prisme de l’orgue populaire, s’intéresse aux traditions folkloriques, à leur renouveau ou leur détournement possible.
Alexis Paul organise également des concerts sous le nom de Salon Volant. Il est à l'initiative de projets culturel tels que Plein Jour (lieu) et Armures provisoires (production) et compose aussi pour le cinéma ou le documentaire.

Il travaille actuellement sur le projet Désornements mêlant la broderie et le son. De janvier à mai 2022, il se rendra, accompagné d'un orgue optique contemporain, en Palestine et en Arménie, deux pays riche d'une tradition textile très ancienne, dans le but d'interpréter musicalement à l'aide de carte perforées des partitions textiles méditatives et révéler leur puissance narrative.

Alexis Paul mène, avec son orgue de barbarie, une aventure poétique et sonore à la rencontre des répertoires populaires dans le monde.

Musiques transculturelles et orgue de barbarie contemporain

Avec son projet nomade Orgue-Paysage, Alexis Paul réunit régulièrement des invités autour d'œuvres musicales et visuelles. Etonnante rencontre entre tradition et création contemporaine, entre un ici et un ailleurs lumineux, sa musique est une porte ouverte vers des paysages inédits.

Pour ce concert imaginé sur-mesure pour le Palais de la Porte Dorée, il réunit, entre autres, le compositeur et musicien marocain Mourad Belouadi, la joueuse de qanûn palestinienne Christine Zayed, le pianiste français François Mardirossian et la joueuse de târ irannienne Sogol Mirzaei.

Alexis Paul

Alexis Paul est un compositeur et musicien dont le premier professeur fut le trompettiste de jazz Érik Truffaz. S'il relève de contextes variés, son travail est déterminé par une forme homogène d'intention poétique. Il a fondé les groupes Belle Arché Lou et Saudaá Group, et collabore dans de nombreux pays avec des artistes allant de la chanson à l'art sonore, tels que Wassim Halal, Júlia Lerner, Sogol Mirzaei, Hraïr Hratchian ou Layale Chaker.

Ses projets les plus récents s’articulent autour du concept d’orgue-paysage, un élan qui, sous le prisme de l’orgue populaire, s’intéresse aux traditions folkloriques, à leur renouveau ou leur détournement possible. Il compose par ailleurs pour le cinéma et le documentaire et travaille actuellement sur un projet mêlant la broderie et le son.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam