Publicité

Festival Les Nuits des Arènes 2022

Du vendredi, 02 septembre 2022 au samedi, 03 septembre 2022 de 18:00 à 23:59

Ajouter au calendrier Billetterie

Arènes de Lutèce - Paris Durée : 6h 10€ - 20€

Le festival Les Nuits des Arènes, organisé par la Compagnie Nadjastream, nait chaque année du travail de jeunes professionnel.le.s et de bénévoles. Il relie les arts, les médias, le politique et les citoyen.ne.s dans un cadre exceptionnel en plein cœur de Paris : les Arènes de Lutèce. Concerts, spectacles, débats, expositions, ateliers : penseur.euse.s et citoyen.ne.s sont invité.e.s à prendre la parole et à partager trois jours de fête et de convivialité. Cette année, nous retrouverons notamment des artistes comme Housecall, Nicole Miquel, Odge, Lydia Markhus Khan, mais aussi les spectacles de Marion Levy, de Monsieur K ou encore de Phasmes, sans compter d'autres surprises pas encore dévoilées !

Rendez-vous le 2 et 3 septembre prochain pour vivre deux journées formidables regroupants concerts, spectacles, expositions, débats, ateliers et bien plus encore !

Festival

Arènes de Lutèce Rue Monge, Paris France

Le festival Les Nuits des Arènes, organisé par la Compagnie Nadjastream, nait chaque année du travail de jeunes professionnel.le.s et de bénévoles. Il relie les arts, les médias, le politique et les citoyen.ne.s dans un cadre exceptionnel en plein cœur de Paris : les Arènes de Lutèce.
 
Concerts, spectacles, débats, expositions, ateliers : penseur.euse.s et citoyen.ne.s sont invité.e.s à prendre la parole et à partager quelques jours de fête et de convivialité.
 
Le festival revient les 2 et 3 septembre 2022 pour retrouver ses fidèles festivaliers et accueillir les curieux à bras ouverts !

Tout ce que vous ne savez pas encore sur "Les Nuits des Arènes" !

Un lieu symbole

Il y avait à Lutèce, jadis, un théâtre et un amphithéâtre connu sous le nom des arènes de Lutèce. Si le théâtre de la Rue Racine n'a pas survécu aux siècles, l'amphithéâtre a été sauvé de la destruction par Victor Hugo en personne.
Sa vibrante intervention, en 1883, résume tout l'intérêt pour la vie politique et culturelle d'une telle agora : "ll n’est pas possible que Paris la ville de l’avenir renonce à la preuve vivante qu’elle a été la ville du passé. Le passé amène l’avenir [...] Conservez les arènes de Lutèce. Conservez-les à tout prix. Vous ferez une action utile, et, ce qui vaut mieux, vous donnerez un grand exemple. Je vous serre les mains".
Les Nuits des Arènes s'inscrivent dans la droite lignée d'un tel projet, à savoir l'indispensable maintien d'une vie politique dans la cité.

Art et politique

Les arts et la politique traversent tous deux une crise de légitimité ; crise profonde de la démocratie et de la citoyenneté d'un côté, crise de légitimité et de sens de l'autre. Tout cela nous interroge ; peut-on revitaliser la politique par l'art, et inversement ?
C'est là tout l'objet des Nuits des Arènes, qui cherche à mettre en résonance parole artistique et parole politique : ainsi, aux Arènes de Lutèce, le public participe à des ateliers artistiques, à des débats de société ainsi qu'à des spectacles sur fond, donc, d'un décloisonnement des expériences sensibles unique en son genre.
Vous l'aurez donc compris : Les Nuits des Arènes sont investies d'une réelle mission citoyenne, où les arts permettent l'accès du plus grand nombre à la culture politique, et par conséquent au débat public - l'action citoyenne y gagne à son tour en sens, et la démocratie en légitimité. C'est donc un véritable cercle vertueux qui est à l'œuvre ici.

Les grands moments des Nuits des arènes

Les Nuits des Arènes ont connu, depuis 2015, nombre de temps forts que permettent le caractère unique du lieu et des festivités. Nous vous proposons, pour finir, une sélection de ces belles tranches de vie, en citant ceux qui rendent possible ces moments oniriques et hors du temps, où tout devient possible.
 
Édition 2015 : "Nous avons convoqué Marguerite Duras dans les Arènes pour nous accompagner dans cette première édition, cette première nuit aux Arènes. La pleine lune, le spectacle "Marguerite et Moi" de Fatima Souhlia Manet, et nous qui n’en revenions pas d’avoir réussi à réaliser ce rêve de festival dans ce lieu si poétique. "
 
Édition 2016 : "Le concert à Petit Bain de RC x ING, jeune groupe d’Afro Trap issu du quartier populaire des Olympiades. Nous avions eu l’idée de nous mettre en relation avec les espaces Paris Jeune de la ville de Paris pour mettre en lumière des jeunes musiciens en devenir. Nous n’avons pas été déçus avec ce groupe décoiffant qui a su embarquer son public à Petit Bain et électriser petits et grands ! Leur générosité allait jusqu’à laisser le micro aux petits-frères pas encore complétement aguerris. C’est toute la Cité des Olympiades qui a débarqué à Petit Bain. C’est cette expérience qui aconduit à la création du dispositif Place 2 Be de détection de jeunes musicien·ne·s amateur·e·s."
 
Édition 2019 : "Dans ce concert-spectacle à la nostalgie festive, Norah Krief s’adresse à sa mère disparue et ranime les racines tunisiennes de sa famille, qui, enfant, l’embarrassaient. Sur les ruines d’un amour qui fait écho au ressenti de l’exil, elle fait sienne la chanson "Al Atlal" d’Oum Kalthoum, "les ruines" en arabe,inspirée du poème égyptien d’Ibrahim Nagi. Ce spectacle avec lequel se clôture la 5ème édition du festival est l’un des moments les plus émouvants que nous ayons connu dans les Arènes."
 
Après une édition 2020 annulée du fait de la pandémie, les Nuits sont revenues en 2021 malgré d'importantes restrictions sanitaires. Cette année, à l'heure où le monde de l'art se relève d'une période complexe, nous sommes plus que jamais impatients d'y être !

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam