Publicité

Festival Beauregard 2020

Un coup d'oeil dans l'entrebaillement d'une porte, un regard au dessus d'une épaule, a tentation d'ouvrir un cadeau, qui n'a jamais été habité par le démon de la curiosité ? Vous avez de la chance, découvrez les premiers noms du festival Beauregard qui se tiendra du 2 au 5 juillet 2020.

PNL : Que ce soit en termes d'empreinte musicale, de réussite commerciale ou d'impact culturel, le duo PNL réalise un parcours aussi fulgurant que singulier. Evoluant en totale indépendance, les 2 frères de Tarterets se sont taillés une place à part dans le paysage musical français et fascinent même au delà des frontières. Sur des flows mélodiques et des beats lents et épurés qui leur vaut l'étiquette de cloud rap, les 2 frères entretiennent la dualité entre bien et mal, entre dealers charismatiques et icônes de la pop culture. Absents des médias mais proches de leur public avec qui ils entretiennent une relation singulière, le duo nous dévoilera son vrai visage à Beauregard le 3 juillet 2020.

Body Count feat Ice-t : Acteur, producteur, rapper ou death rocker, l'auteur outrageusement médiatique du cultussime hit Cop killer, ice-t retourne à son amour de jeunesse devenu une légende : Body count. Le groupe originaire de los angeles mêlant gangsta rap métal et punk hardcore a annoncé un nouvel album Carnivore pour début 2020. Après plus de 25 ans de carrière, on pourrait penser que ice-t s'est assagi, a adouci le propos, est devenu plus consensuel. C'est pour notre plus grand plaisir tout l'inverse. Body count reste monumental et surpuissant, avec des guitares titanesques, un rythmique massive, un déchainement de riffs incendiaires couplé à une prose musclée politiquement incorrecte. Bref, en live c'est monstrueux et mythique donc immanquable. Samedi 4 juillet 2020.

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko : pour fêter les 40 ans des rita mitsouko, Catherine ringer reprend et revisite le répertoire du duo iconique qu'elle forma pendant 30 ans avec fred chichin. Accompagnée sur scène à la guitare par raoul chchin, le fils cadet du couple, la chanteuse et performeuse à la voix puissante et unique fait rejaillir la fantaisie et la folie douce des rita mitsouko. Fondé en 1979 le ggroupe exhale un parfum de renouveau mêlant les influences musicales avec humour gravité, dérision, développant une esthétique aussi singulière qu'innovante. Toutes les générations se retrouvent autour des hymnes indémodables du petit train, Andy, C'est comme ça ou encore les histires d'A. Le 4 juillet 2020.

Philippe Katerine : libre, populaire, inclassable, instinctif, génialement touche à tout et sans limites, bref fascinant tel est Philippe Katerine. Après une brillante parenthèse cinéma couronnée notamment par un césar pour le Grand bain, son 10ème album Confessions est un sommet à la fois moderne et inconoclaste, dansant et politique, frontal et touchant, sensuel et engagé. Ouvert à tous les styles musicaux : pop, chanson électro, hip hop, il collabore avec toutes les générations d'artistes et parlent à tous les publicss. Sur scène, il nous embarque dans son univers poétique, décalé, envoûtant. Avec lui soyez pêt à passer un moment unique, stratosphérique et totalement jouissif le jeudi 2 juillet 2020 au festival Beauregard.

Sum 41 : véritable madeleine de Proust pour tous les ados des années 2000, Sum 41 c'est avant tout des tubes comme In too deep et Fat lip dont les clips ont fait groupe post punk étonne pourtant par sa longévité et sa capacité à se renouveler. Après l'album All killer, No filler qui les propulse au sommet en 2001, les canadiens enchainent les albums à un rythme frénétique. Emmennées par le chanteur Deryck Whibley à l'énergie punk inimitable, les performances survoltées du groupe sont toujours un évènement. Après une pause de plusieurs années revient en force avec l'album Order in decline en 2019. Une chose est sûre, la flamme Sum 41 brîle encore. A voir vendredi 3 juillet 2020.

Lorenzo : autoproclamé empereur du sale, avec son bob, sa moustache et ses lunettes noires emblématiques de son personnage, Lorenzo s'est imposé comme un véritable phénomène totaleemnt impertinent et politiquement incorrect. Apparu avec le collectif Columbine, dont il réalisa les clips, les tubes de son album ses textes qui fusent à l'attaque de tout ce qui bouge, son goût de l'absurde, et son rap débridé sont irrésistiblement efficaces, légers, grinçants et dansants. Se prendre au sérieux n'est vraiement pas au programme et ce malgré le succès de son nouvel album Sex in the city déjà disque d'or et ses millions de vues sur youtube. Tu l'attendais mamène, et bien il sera à Beauregard le dimanche 5 juillet 2020 !

Nekfeu : des flammes aux étoiles, Nekfeu a parcouru du chemin depuis le succès de son premier album Feu, sorti en 2015. Plus mûr, plus vulnérable, plus sincère, le rappeur nous dévoile aujourd'hui son vrai visage dans son troisième album Les étoiles vagabondes, sorti le même jour que son film éponyme. Le succès fulgurant et la frénésie des tournées ont rendu l'artiste pudique. Dans ce nouvel opus, tout comme dans son documentaire, Ken Samaras dresse un autoportrait touchant dans lequel il évoque sans détour son rapport au succès, sa quête d'inspiration et son retour aux sources. Mélancolique, poétique, Nekfeu n'en perd pas pour autant l'essence de son succès : un flox inimitable, une facilité déconcertante à passer des punchlines cinglantes aux rimes émouvantes. Nekfeu revient à Beauregard le jeudi 2 juillet pour un show aussi intimiste qu'époustouflant...

Kompromat : un nom russe, un chant en allemand, un duo français, tels sont les ingrédients du cocktail explosif concoté par Kompromat. Formé par Vitalic, pape de l'électro française et Rebeka Warrior, membre de Sexy sushi, Mansfield ou encore tya, Kompromat est un véritable ovni musical tant il est inqualifiable. Inspirées par les débuts de la techno berlinoise, les deux fortes têtes assènent des beats aussi ravageurs que poétiques, aussi dansants que planants dans leur album Traum und existenz sorti en avril 2019. Punk, rock, sombre et profond Kompromat appelle à la fois au cri de guerre et à la prière. Pour bouger les bras en l'air, mais danser tout en pleurant, rendez-vous avec les 2 agitateurs de l'électro à Beauregard le jeudi 2 juillet 2020.

Archive : en 11 éditions plus de 300 groupes ou artistes ont foulé les scènes de Beauregard, cela fait beaucoup de souvenirs, beaucoup de beaux moments, beaucoup d'émotions mais la venue d'Archive en 2011 occupe une place à part, chère à notre coeur. D'abord, évidemment pour la splendeur de leur concert qui fut tout à fait magistral mais pas seulement... Imaginez, le 2 juillet, vers 1h du matin, fin du festival, on a qu'une envie, faire un petit break... et là on est demandé par la sécu au bureau, on y va inquiets pensant que le repos n'est malheureusement plus d'actualité. En effet, pas de sieste mais une longue, joyeuse et irréelle soirée avec le groupe Archive, champagne à la main, qui souhaitait trinquer avec l'équipe pour les remercier. Bref, le collectif londonien Archive, toujours mené par les 2 cofondateurs et têtes pensantes Danny Griffiths et Darius Keeler, fêtera son 1/4 de siècle de carrière à Beauregard et sortira à cette occasion 8 titres inédits. Leur musique entre trip hop, electronica, pop et rock progressif, est toujours aussi belle, complexe, addictive et cinématographique. Et ça c'est champagne ! A voir le samedi 4 juillet 2020.

Massive Attack clôturera le festival Beauregard 2020

Il y a des rêves inatteignables, des rêves ambitieux, des rêves réalisables, des rêves qu'on touche du bout des doigts et parfois, un moment de grâce, où le rêve devient réalité. Les équipes du festival Beauregard s'apprêtent à vivre cette année l'un de ces moments hors du temps qui relève presque de l'insaisissable avec la venue de Massive Attack.
Beauregard et Massive Attack, c'est une longue histoire faite d'attentes, d'espoirs, de rendez-vous manqués, Massive Attack, c'est un coup de foudre qui dure depuis près de 30 ans, c'est une succession d'élctrochocs de Blues lines à 100th window en passant par Protection ou le cultissime Mezzanine. Les précursseurs du trip hop mêlent les styles du hip hop au groove, en passant par la soul, le jazz, l'électro, le rock, ou le blues. La musique de ce collectif est tout à la fois complexe, pure, addictive, insaissable, sensuelle, magnétique, fracassante, furieuse, vénéneuse, hors normes, terriblement moderne...
Massive Attack sera une réalité sur la scène du festival Beauregard le dimanche 5 juillet 2020 pour clôturer en apothéose la 12ème édition du festival. Massive Atack accompagné de nombreux guests parcourra sa mythique discographie pour un moment de grâce intense à Beauregard.

Billetterie

Festival

Château de Beauregard 568 Ancienne Route de Ouistreham, 14200 Hérouville-Saint-Clair France

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire