Publicité

Festival Art Rock - Saint Brieuc

Du vendredi, 03 juin 2022 au dimanche, 05 juin 2022 à 17:00

Ajouter au calendrier Billetterie

Saint-Brieuc Durée : 3 jours

Pour sa 39ème édition, le plus grand festival des Côtes d’Armor retrouvera ses dates et son format habituel, bien déterminé à embraser le centre-ville de Saint-Brieuc avec 3 jours et 3 nuits d’effervescence artistique. Ce festival 100% associatif et indépendant promet de revenir en force en défendant son identité unique, pluridisciplinaire et urbaine, tout en proposant une programmation artistique ambitieuse. Art Rock présentera ainsi près de 70 concerts, spectacles, expositions et projections répartis dans 10 lieux ainsi qu’une manifestation gastronomique plébiscitée chaque année par le public (Rock’n Toques). La fête promet d’être folle, pour ces retrouvailles tant attendues !

C'est l'excitation de retrouver des artistes survitaminés à l'idée de remonter sur scène devant des milliers de festivaliers prêts à embraser le centre-ville de Saint-Brieuc durant 3 jours et 3 nuits d’effervescence artistique.
3 ans après la dernière édition d’Art Rock dans son format habituel, nous nous sentons Comme des adolescents prêts à débarquer dans leur premier festival, comme des explorateurs prêts à découvrir une contrée féerique, comme des astronautes prêts à quitter pour la première fois la planète Terre : l'excitation, la curiosité, le doute se mêlent et créent de vibrantes étincelles. C'est pourquoi, cette année, l’affiche d’Art Rock représente un paysage luxuriant peuplé de personnages énigmatiques, endroit merveilleux comme intrigant, fascinant comme mystérieux. Une œuvre dans laquelle on souhaiterait plonger, happés par ce soleil rougeoyant comme les lumières sur les scènes du festival. Avec cette affiche créée spécialement pour le festival Art Rock, Kevin Lucbert, artiste français installé à Berlin, nous invite à mettre un pied dans un inconnu fantastique.

Les premiers noms : phoenix, juliette armanet, gaël faye, jane birkin, gazo, the limiñanas et november ultra sont déjà annoncés !
Un univers toutefois peuplé de visages connus et aimés puisque nous accueillerons cette année Phoenix pour la première mondiale de leur nouveau live, la flamboyante Juliette Armanet, le poétique Gaël Faye, la mythique Jane Birkin, le percutant Gazo, les hypnotiques The Limiñanas et l’étoile montante November Ultra…

https://www.artrock.org/

Festival

Saint-Brieuc France

Programmation

Dès vendredi 3 juin, le quatuor de génie Phoenix nous fera l’honneur de nous offrir la première mondiale de leur nouveau live, qui s’annonce forcément immanquable ! The Limiñanas  seront également de la party pour défendre De película, leur nouvel album composé avec Laurent Garnier où le garage-rock des Perpignanais prend des atours plus psychédéliques  au contact du pape de la techno française. De la puissance on en retrouvera aussi devant le concert de Gazo, maître français de la drill, sous-genre du rap venu de Chicago qui aborde des thèmes violents et sombres.

Samedi 4 juin, le talentueux auteur-compositeur-interprète, rappeur et écrivain Gaël Faye fera chalouper avec des morceaux aux textes ciselés et des rythmes qui appellent à la danse, oscillant entre hip hop, chansons, sonorités afros et latinos. De quoi chauffer la piste pour la reine de la pop Juliette Armanet, qui promet de mettre le feu avec sa voix à la Sanson et des chansons incandescentes qui réinventent le disco.

Dimanche 5 juin, c’est la douce voix de la plus française des Anglaises, Jane Birkin, qui résonnera sur la Grande Scène. Toujours défricheur de nouveaux talents,  Art Rock invite l’immanquable  nouvelle étoile pop  November Ultra,  chanteuse à la voix d’ange qui transportera le public samedi 4 juin dans un univers de velours.

7 artistes rejoignent la programmation

Rejoignent la programmation pour notre plus grande joie : Clara Luciani, découverte sur la Scène B du festival il y a 4 ans, prêtresse de la néo-pop-disco, qui fera battre les cœurs des festivaliers à l’unisson dimanche soir sur la Grande Scène. Elle y présentera son album Coeur, sorti l’an passé, et ses nombreux tubes, de La Grenade à Respire encore.
Suivra le jeune et déjà consacré Laylow, prince du rap indépendant au génie créatif inégalé.
Celui qui a rempli deux Bercy en moins de 24h, a pulvérisé les barrières du rap français avec l’Étrange histoire de Mr Anderson, un album sous forme de fable sombre et futuriste, immédiatement adoubé par la critique et le public. En clôture de festival, on attend un show XXL à la (dé)mesure de la légende que se crée Laylow, sous nos yeux ébahis.

Le festival Art Rock continue de prôner la pluridisciplinarité et la défense de l’accès à l’Art pour tou.te.s avec une exposition et un parcours d’affiches de Adrien M & Claire B. Une compagnie qui crée des formes à la croisée des arts visuels et des arts vivants. On laisse libre-court à leur incroyable créativité connue pour utiliser les nouvelles technologies au service d’un art délicat, énigmatique et onirique… des installations poétiques qui flirtent avec la magie. Du1er mai au 19 juin, ils s’empareront des rues de Saint-Brieuc et du Légué (Plérin) avec Faune, un parcours d’affiches à observer avec une application de réalité augmentée. Du 20 mai au 19 juin, nous leur laisserons les clefs du pavillon des expositions temporaires du Musée de Saint-Brieuc où l’on pourra découvrir Mirages & miracles, une série d’installations utilisant des dispositifs de réalité augmentée, de réalité virtuelle, d’illusion holographique et de vidéo-projection.

La vivacité de la jeunesse et la richesse de la création musicale actuelle seront également mises en avant sur la Scène B du festival où le rappeur sensible Sopico emportera le public avec sa musique où rayonnent autant la guitare, acoustique comme électrique, que sa plume à l’identité forte.

Le dimanche, la nouvelle figure de la trash-pop Kalika invitera les festivaliers au lâcher-prise avec ses paroles crues posées sur des mélodies électro-pop fracassantes. Entre synthés eurodance et beats clubbing, ses textes tranchants crépitent de rage et percutent les oreilles comme un coup de poing dans un gant de velours.

Le même soir, les Rennais de Gwendoline séduiront le public avec leur coldwave sombre, portés par un chanté-parlé percutant. Leur esprit punk teinté de romantisme, entre fatalisme, auto-dérision et sarcasme font du concert de ce duo de losers sensibles un moment à ne pas manquer.
Au Forum, Art Rock met en avant la richesse de la musique « rock » dans le sens le plus noble du terme avec les Danois de Iceage. Proches des sonorités britpop aux accents fuzz et psychédéliques pour les premiers, et du post-punk mêlé à la cold-wave pour les seconds, leurs concerts s’annoncent furieusement enragés Un vendredi soir bouillonnant.

Un riche programme qui continue de s’étoffer pour faire de ces retrouvailles entre public et artistes un rendez-vous immanquable les 3, 4 et 5 juin 2022 lors de la 39ème édition du Festival Art Rock à Saint-Brieuc (22).

Cette 39ème édition d’Art Rock aura sans aucun doute une saveur particulière, celle des retrouvailles, de la curiosité renouvelée et d’un horizon qui s’annonce de nouveau radieux. Aussi radieux que celui qui illustre l’affiche de cette édition, avec son paysage luxuriant et coloré, créée spécialement pour le festival Art Rock par l’artiste français Kevin Lucbert.

Dans le ciel de celle-ci, une myriade d’artistes aussi talentueux.ses que novateurs.rices.
Parmi eux, Adrien M & Claire B investiront le musée et le centre-ville avec Mirages & miracles et Faune, deux expositions mettant en scène un art délicat, énigmatique et onirique, démultiplié par le biais des nouvelles technologies.

Au Grand Théâtre de la Passerelle, avec Itmahrag le chorégraphe Olivier Dubois nous fera voyager dans l’univers de la jeunesse égyptienne et de sa bande-son favorite, le mahraganat. Un spectacle où cinq danseurs et trois musiciens se jettent dans une danse incendiaire au rythme de beats électro-rap.

Des beats addictifs il y en aura aussi du côté de la Grande Scène le vendredi 3 juin, avec la soul-pop de la lumineuse Asa, le petit prince de la drill Gazo, le rock-psyché à la sauce Laurent Garnier de The Limiñanas, le grand retour de la French touch de Phoenix en première mondiale, suivis de l’électro ultra-dansante de French 79.

Samedi 4, le beatmaker héritier de Manu Dibango James BKS mettra le public en transe, prêt à recevoir les incantations mystiques et puissantes des jumelles Ibeyi.

Puis le hip-hop sauce pili-pili de Gaël Faye et le disco-glam enfiévré de Juliette Armanet achèveront de mettre le feu au dancefloor, avant l’arrivée du nouvel avatar de Dan Levy, S+C+A+R+R, et de sa pop synthétique.

Le dimanche 5, c’est l’icône du post-punk et ex-Sonic Youth Kim Gordon qui ouvrira le bal à coup de guitares saturées. Pour nous remettre de nos émotions, Jane Birkin suspendra le temps avec la douceur de ses chansons, avant de laisser place aux ballades de Peter Doherty & Fréderic Lo, emblématique dandy rock et éminent compositeur. Pour un final en forme de feu d’artifice, la star de la pop française Clara Luciani fera chanter à l’unisson des milliers de festivaliers avant de les confier au phénomène du rap Laylow, pour un show XXL qui s’annonce légendaire.

Sur la scène B, l’émergence artistique sera à l’honneur avec des talents on ne peut plus prometteurs : la voix étincelante de November Ultra, la pop d’Annael, Yan Wagner et Mattiel, le rap de Sopico et Josman, l’inclassable trash-pop de Kalika, le r’n’b de Jäde, l’électro hybride de Makoto San, sans oublier la crème des groupes bretons avec le rock indé de Gwendoline et Guadal Tejaz et les chansons acidulées d’Agav, Les Filles & Christopher.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam