Publicité

Exposition Les gens à la Galerie Alice (Bruxelles)

Artiste de la galerie Alice depuis plusieurs années, Jean Jullien a souhaité, pour cette exposition, présenter son travail avec son cercle d'intime: son frère Nicolas Jullien et les frères Yann et Gwendal Le Bec.

Les gens

Instinctivement, vous savez quand une oeuvre d'art vous plait. Parfois vous cherchez, au-delà de la plastique, si elle possède cette dimension cosmique supplémentaire qui encapsule votre vision du monde, de vos rêves.

Les liens de sang et d'amitié qui unissent Nicolas et Jean Jullien et Yann et Gwendal Le Bec, tissent les files invisibles des affinités esthétiques. Paysages, personnages, ambiances intimistes, vous sentez une même source d'inspiration dans leurs travaux. La Bretagne, l'enfance, la musique, les études artistiques et puis le travail d'illustrateur ou d'animation qui mène à celui d'artiste à part entière. Les chemins des 4 français sont parallèles  avant de se rejoindre à Paris sous le toit d'un même studio. Cette complicité multidimensionnelle est la particularité de cette exposition collective. Dans la veine du film Rashōmon de Kurosawa, les travaux exposent 4 versions différentes de la même histoire vécue.
Le travail de peinture pour Yann, Gwendal et Jean est une prolongation de celui d’illustration. Comme illustrateur ils commentent le comportement humain en société avec souvent cette touche d’humour pour donner de la chair à l’idée. Leur regard de peintre sur les gens est lui, plus poétique avec une narration plus discrète qui laisse place à l’imaginaire. Par ellipse, Nicolas emprunte un chemin identique quand il change de médium en passant de l’animation à la sculpture naïve.
« Les Gens », c’est l’humanité face à son miroir sans le noble drapé « Liberté, Egalité, Fraternité » . Le sujet de l’exposition c’est vous, c’est eux, c’est tout simplement des instantanés de vie de gens peints ou sculptés.

Exposition

Galerie Alice 4 rue du pays de Liège, Bruxelles Belgique

Prochaines dates

Qui m’aime me suive. / jean_jullien 1,1m abonnés

Jean Jullien recherche le temps perdu dans ses peintures. Il compose des images mentales dépouillées des détails superflus pour signifier à notre cerveau "contentement""nature", évasion. Elles déclenchent un réflexe pavlovien de plaisir lié aux souvenirs. C’est un artiste post-moderne qui a construit son langage plastique à coup de post Instagram se créant une communauté de plus d’un million de followers aujourd'hui.
Un parcours artistique atypique, et probablement précurseur, dans le monde de l’art contemporain qui le place de facto dans le peloton de tête des influenceurs. Sans avoir l’air d’y toucher, son travail est disruptif au niveau communication, commercial et artistique. Sur ce point, un rapide tour d'horizon des créations les plus partagées sur les réseaux sociaux ( Kaws, Joan Cornella...) semble poser les bases d'un canon esthétique universel qui associe empathie, esthétique colorée et épurée avec une poésie teintée d'humour. 
La beauté subversive de la peinture de Jean Jullien est une petite madeleine de Proust d’aujourd’hui, une porte ouverte aux souvenirs.

Les artistes

Jean Jullien (1983) est un plasticien et designer vivant à Paris. Il est représenté par les galeries Nazuka (JP), Chandran (US) et Alice (BE). Son travail est exposé dans le monde entier. En 2020, son travail a notamment été présenté au Musée d’Art Contemporain de Lyon. En novembre, un nouveau livre sur Jean Jullien paraît chez l’éditeur Phaidon.

Nicolas Jullien (1985) est musicien, sculpteur et réalisateur de films d’animations à Paris.
Autodidacte, principalement par le biais d’internet, sa pratique prend une forme brute et narrative. Il crée de la musique électronique depuis 2005: albums mais aussi bandes originales de films et d'installations. Il se produit en live en clubs (Barcelone, New York, Londres, Paris...) mais aussi dans des musées en Europe (Centre Pompidou, Victoria & Albert Museum)
Il a développé au fil du temps une forte collaboration avec son frère, l'artiste visuel Jean Jullien. Ensemble ils travaillent sur les installations, spectacles, commandes, court métrages et expositions.

Yann Le Bec (1985) grandit en Bretagne. Après des études de graphisme à Quimper, il part à Londres où il intègre le département illustration du Royal College of Art et commence a réaliser des dessins pour des journaux (The New York Times, the Times, The Wall Street Journal, le Monde…) des magazines, des maisons d’éditions et des expositions. Il vit désormais en France où il travaille sur son premier roman graphique et se consacre à la peinture.

Gwendal Le Bec (1987) est un peintre, illustrateur et écrivain vivant à Paris. Artiste pluridisciplinaire, il s’est consacré principalement à ses livres éditoriaux et jeunesse. En 2011, son livre Le Roi des oiseaux a reçu le prix du meilleur livre d'images au salon du livre jeunesse de Montreuil en France.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire