Publicité

Le télépéage : comment ça marche ?

Le télépéage permet de prendre l'autoroute et sert de moyen de paiment.
Vous souscrivez un contrat auprès d'une société d'autoroute. Vous recevez chez vous un badge.
Ce boitier se pose sur le pare-brise et permet de réaliser les transactions sans intervention de votre part.
En entrée d'autoroute le badge enregistre l'identification de la gare pour la restituer en sortie.

Durant le mois calendaire, toutes vos transactions sont enregistrées (autoroute et parking). En début de mois suivant, votre gestionnaire de contrat édite une facture détaillée et vous payez quelques jours plus tard par prélèvement.

Les sociétés utilisant le télépéage s'échangent chaque nuit les données et relevés de trajets de leurs clients.
Cependant, compte tenu de la complexité de certains trajets, un délai de traitement de quelques jours est nécessaire pour une bonne prise en compte des transactions.
Info + : qu'est ce qu'un trajet complexe ?
Pour simplifier la vie de leurs clients, certaines sociétés ont conclu des accords d'interconnexion de leurs réseaux sans péages intermédiaires.
Prenons une personne habitant Auxerre et se rendant à Tours.
Elle prendra l'A6 (concession APRR), puis l'A19 (Arcour) et enfin l'A10 (section Cofiroute). Elle utilisera 3 autoroutes de 3 concessionnaires différents : pourtant elle ne s'arrêtra que deux fois (au départ et à l'arrivée).

 

Composition du bage

  • un boitier en plastique,
  • une pile,
  • une puce DSRC (émission / réception des informations),
  • une mémoire (numéro d'identification, enregistrement gare d'entrée, historique de passages),
  • un haut parleur (bip de confirmation de transaction).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire