Publicité

Festival d'Avignon

Reconnu internationnalement, le Festival d'Avignon a été fondé en 1947 par Jean Villar.

Avignon accueille chaque été plusieurs dizaines de milliers de visiteurs amateurs de théâtre, autour d'une trentaine de spectacles contemporains.
Des lectures, films, expositions et débats viennent compléter cet évènement culturel majeur.

Les lieux

  • Cour d'honneur du Palais des Papes : c'est l'un des premier lieux du festival et en reste un endroit principal des manifestations - salle numérotée
  • La FabricA : en dehors des représentations ce lieu sert de préparation au Festival
  • Carrière de Boulbon : c'est un lieu en pleine nature à 15 km d'Avignon. Inauguré en 1985
  • Cour du lycée St Joseph : lieu important du festival, il peut accueillir 750 personnes par représentation
  • Cloître des Carmes : monument du XIVème siècle - 500 places, placement libre
  • Cloître des Celestins : Edifié au XIVème siècle, deux platanes orne la scène - 500 places, placement libre
  • Opéra - théâtre : théâtre à l'italienne du XIXème siècle - 700 places numérotées
  • Gymnase du lycée Aubanel : 500 places, placement libre
  • Gymnase du lycée St Joseph : ce lieu sert essentiellement de débats et d'idées - Placement libre.
  • Chartreuse de Villeneuve lez Avignon : bâtiment classé du XIVème siècle. C'est un lieu de recherche pour les artistes. - 250 places
  • Théâtre Benoît XII : 430 places, placement libre
  • Gymnase du lycée Mistral : 270 places, placement libre
  • Salle de Montfavet : il accueille les spectateurs dans un espace moderne depuis 2009 - 300 places
  • Auditorium du Grand Avigon - Le Pontet : 350 places
  • Salle de spectacle de Vedène : dans un cadre moderne et paysager, la capacité d'accueil est de 440 places.
  • Chapelle des Pénitents Blancs : couvent des Dominicains au XIXème siècle. L'espace clos est apprécié. - 164 places, placement libre
  • Jardin de la Vierge du lycée St Joseph : capacité d'accueil : 130 personnes
  • Gymnase Paul Giéra
  • Cloître St Louis : dans ce bâtiment du XVIIème siècle s'organise le festival. Bureau d'accueil. (Carte)
  • Cour du musée Calvet : hôtel particulier construit au XVIIIème siècle.
  • Maison Jean Vilar : spectacles et expositions.


Des cartes et plans des évènements sont disponibles auprès des organisateurs ou de l'Office du Tourisme :
41 cours Jean Jaurès - Avignon (carte)
Tél. : 04 32 74 32 74

Se rendre au Festival

Par la route

En voiture

Par l'A7 : sortir à Avignon (nord ou sud) puis prendre la N7.
Par l'A9 : sortir à Avignon, puis prendre la N100.

En covoiturage

Circuler dans Avignon est peu pratique au moment du festival. N'hésitez pas à faire du covoiturage.

Parkings

De nombreux parkings (gratuits ou payants) sont présents sur Avignon offrant plusieurs milliers de places.

Par train

  • Lignes TGV depuis de nombreuses agglomérations Françaises et internationales (Genève, Bruxelles).
  • Auto-train : pour venir avec votre voiture.

Pour réserver, consultez voyages-sncf.fr

Une navette déssert le centre ville en 15 minutes environ.

Par autobus

De nombreuses lignes régionales ou internationales (Londres, Espagne, Prague...) désservent la ville d'Avignon.
Renseignez-vous auprès de votre compagnie habituelle.

Par avion

Aéroport d'Avignon, tél. : 04 90 81 51 51

Circuler dans Avignon

Les manifestations du festival sont flechées avec des panneaux rouge.

Page Facebook

Festival d'Avignon
Cloître Saint-Louis, 20 rue du Portail Boquier
84000 Avignon
France
04 90 27 66 50

Avignon

Ciel dégagé 8 °C

Ciel dégagé

  • Min: 7 °C
  • Max: 8 °C
  • Vent: 15 kmh 240°

Histoire du festival

Fondé en 1947 par Jacques Vilar, le Festival d'Avignon a été créé à l'issue d'une exposition de peinture.

Jusqu'en 1963 Jacques Vilar reste aux commandes du festival. Il souhaite en faire un évènement à destination des jeunes. Il s'entoure d'une troupe d'acteurs fidèles qui l'accompagne chaque mois de juillet. Le festival commence à se faire sa réputation.

En 1966 le Festival d'Avignon s'ouvre à la danse (Maurice Béjart), le cinéma en 1967 et enfin le théâtre musical. De nouveaux espaces de représentations voient le jour.
En 1968, Jacques Vilar est dans la tourmente face à la révolte des jeunes. Il décèdera 3 ans plus tard. Paul Puaux poursuit l'aventure.

En 1980 le festival est géré par une régie municipale et bénéficie de subventions de la part de l'Etat. Bernard Faivre d'Arcier prend la succession de M. Puaux la même année.
La gestion du festival est modifié et l'Etat entre dans le Conseil d'Administration.
En 1984 les débats et rencontres font leurs apparitions au festival.
Le festival s'internationalise au début des années 90 et dépasse les 100 000 entrées, parmis 300 représentations.

En 2003 le festival est annulé en raison d'un mouvement de grève des intermittents du spectacle : leur régime de protection social est lourdement sanctionné.
En 2004 la direction du Festival s'installe à Avignon afin de s'ancrer davantage sur le territoire local. Des actions locales voient le jour toute l'année.
Des artistes participent désormais chaque année à la préparation de l'évènement. Chaque édition prend alors une nouvelle tournure afin d'apporter une certaine mixité une diversité.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : lundi, 20 Octobre 2014