Publicité

Le convoi de l'extrême - Les routes des Andes : Le pont du diable

max242
max242
Modérateur
Elite

1010 messages
Inscrit le mercredi, 16 Avril 2014

le samedi, 18 Juillet 2015 à 14:30 Citer ce message

Le convoi de l'extrême - Les routes des Andes
Episode 3 : Le pont du diable


Présentation : Stéphane Rotenberg

Avec : Hugh Rowland
Lisa Kelly
Tino Rodriguez, Tim Zickuhr

Si Lisa et Hugh sont habitués des routes extrêmes ; Tim et Tino, habitués des autoroutes, risquent d'avoir des surprises dans cet épisode.
Après le départ de Dave et Rick, Lisa et Hugh devront se passer de guetteurs et se débrouiller seuls.

A La Paz, en Bolivie, Tim et Tino sont coincés dans les manifestations à travers la ville. Tim sort du camion pour faire la circulation en criant "je suis américain". Tino est content du côté "je ne me laisse pas faire" de son collègue.

Hugh va partir seul. Avec une citerne dans son chargement, le routier devra faire attention dans les endroits étroits et aux parroies rocheuses.
Alors qu'il fait le tour du camion, Hugh constate que les pneus n'ont jamais été changés et que le différentiel ne fonctionne pas.
Hugh se rend à Coroico et espère rentrer avant la tombée de la nuit.

Lisa se retrouve elle aussi toute seule depuis le départ de Dave. Elle fait le tour du camion et vérifie l'état des écrous. Lisa n'espère pas tomber en panne en cours de route. Elle signale une fuite d'air au mécanicien et constate la fuite d'un liquide.

Une fois les difficultés à circuler dans la ville passées, Tim et Tino chargent leur camion de briques. Tim aide à nouveau aux opérations de chargements. Tino indique que contrairement aux Etats Unis où il y a des tire-palettes, ici tout se fait à la main.

Hugh transporte un réservoir à diesel de 50 000 L. Hugh regrette le départ de Rick et doit s'adapter à son absence.
Le routier traverse de fortes pluies et a un manque de visibilité. La route est innondée par de nombreuses cascades et la conduite difficile (risque de glissements). Il n'a encore croisé personne aujourd'hui sur la route.
L'ours polaire passe de justesse le virage de la tenaille. Il s'est rétrécit avec des éboulements.
Le sécheur d'air n'arrête pas de souffler dû à l'humidité, il craint le risque de panne et de tomber dans le ravin. 45 personnes y sont mortes dans les 3 derniers mois.

Tino et Tim s'engagent quand à eux sur la route de la mort et croisent des lamas.

Lisa repart seule après un check up complet du camion. Elle transporte les anneaux en béton armés qui n'ont pas été livrés précédemment.
A Chulumani, sur le tronçon sud de la route, Lisa continue en 1ère et surveille les rétroviseurs pour avoir un bon jugement. Les nuages sont denses et il est impossible de voir la vallée.
Lisa se fait klaxonner par un autocar en raison de sa faible vitesse. Elle réussit à se rabattre et à laisser passer le bus.

Hugh livrera son réservoir à diesel coute que coute : ça passe ou ça casse ; quitte à ce qu'il touche la parroie rocheuse.

Tino passe avec difficulté certains virages. Tim l'aide sur cette route étroite et l'alerte d'un camion à contresens. Des personnes enlèvent des roches à la main pour que chaque camion puisse passer.
Le camion d'en face avec justesse et a manqué de basculer. Tim sort et aide Tino à passer, non sans mal en collant à la parroie.
Les nouveaux progressent en confiance. Tim et Tino plaisentent ensuite sur les autres équipes pour détendre l'atmosphère.

Hugh arrive à Corroico pour livrer sa citerne à carburant, malgré les défaillances de son système de freinage. Il livre et repart en espérant ne pas croiser Lisa.

La routière progresse seule. Elle arrive sur le pont du diable : un pont à l'accès étroit.
Une voiture arrive derrière elle et klaxonne. Lisa arrive néanmoins à passer l'obstacle.
Elle livre enfin sa 1ère cargaison de tuyaux.
La routière s'interroge quand au départ de Dave et se félicitait de l'avoir.

Tino et Tim essaient de se repérer dans Corroico. La traversée des rues étroites est difficile.
Au point de livraison de nombreuses personnes sont présentes avec des machettes, les routiers craignent le pire. Mais les habitants les accueillent avec joie.
Les briques peuvent être déchargées. Tim se fait charrier car il porte des gants contrairement aux autres.

En pleine nuit, Hugh s'amuse à tirer des feux d'artifice dans les tunnels pour son 1er trajet solo.
Pour clore la journée Tino et Tim participent à la fête du village.

<= Episode 2 : L'échapée belle
=> Episode 4 : La nouvelle recrue
Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message