Publicité

Ca peut vous arriver du 18 novembre 2015

max242
max242
Modérateur
Platine

903 messages
Inscrit le mercredi, 16 Avril 2014

le mercredi, 18 Novembre 2015 à 15:56

Avec : Julien Courbet, Nathalie Fellonneau, Bernard Sabbah, Hervé Pouchol, Sarah Frikh, Germain Sastre, Marie Jansen

Tiphaine reçoit un avis de passage le 4/11 pour récupérer un colis. Son bureau de poste est fermé jusqu'au 12/12 et La Poste la renvoi vers un bureau qui est lui aussi fermé.
Certains bureaux de poste ont fermé après les attentats pour des raisons de sécurité.
Le service client ne peut rien faire, le service presse prend le relai.

Christophe a acheté une voiture en juin 2015. Il n'y avait pas de problème lors de l'achat. Un mois après, lors de changements de pneus, plusieurs défauts apparaissent. Il y a 8000€ de réparations, pour un prix d'achat de 6000€.
L'équipe a fait un micro caché. Les propos sont tendus. Le garagiste indique que la garantie est terminée.
Hervé Pouchol est envoyé en duplex pour négocier, mais il a du partir car la situation était trop compliquée avec le garage. Bernard Sabbah arrive à l'avoir au téléphone.

Dans le cas de Tiphaine, 2 tuyaux anonymes indiquent que les colis de Paris Goncourt sont transférés au canal St Martin.
Dans le cas de Christophe, le garage est prêt à dialoguer en présence d'un tiers calme. Il a précisé qu'il y avait plus de frais que le plafond de la garantie.

Anne a payé 20 000€ auprès d'un entrepreneur (sur conseil de son agence immobilière) pour des travaux. Les ouvriers sont venus par intermittence et les travaux ne sont pas terminés. Les nº de téléphone ne répondent pas.

Retour de cas : Richard avait des problèmes avec la carte mère de son portail. L'entreprise a remboursé le montant de la carte pour remplacement.

Niels a acheté une machine à laver sur internet qui tombe en panne. Le vendeur souhaite l'échange, mais le client veut le remboursement (avec décote de vétusté de 7%). L'entreprise ne peut pas à cause d'un changement d'assureur.
Bernard Sabbah a joint le service presse. Nathalie Fellonneau demande l'application des CGV.

Retour de cas : Didier avait acheté un chien qui était malade. L'éleveuse avait proposé un règlement de 650€ qu'elle n'a pas réglé. L'équipe la relance, mais elle est difficilement joignable.
Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.