Publicité

Ca peut vous arriver du 11 juin 2015

max242
max242
Modérateur
Platine

903 messages
Inscrit le mercredi, 16 Avril 2014

le dimanche, 09 Août 2015 à 15:02

Ca peut vous arriver du 11 juin 2015
Litige avec ma banque


Avec : Julien Courbet, Sylvie Noachovitch, Nathalie Fellonneau, Bernard Sabbah, Hervé Pouchol, Sarah Frickh, Marie Jansen.

Annabelle a déposé 1960€ dans l'automate de sa banque, mais l'argent n'a pas été transféré sur son compte professionnel. L'automate s'est bloqué avec les billets. La banque ne nie pas, mais fait face à un problème technique avec la société de transport de fonds.
L'appel vers la banque est lancé. La conseillère attend le comptage de la société de transport de fonds qui gère l'automate. Les conseillers étant en rendez-vous, l'appel est écourté.
Bernard Sabbah a appelé le service presse de la banque, mais le numéro n'est plus attribué.

Mourad a envoyé son téléphone en réparation il y a plus d'un mois, mais il n'a pas reçu le bon modèle à la réception.
Nathalie Fellonneau préconise d'écrire au SAV en demandant la restitution conforme du matériel, conformément aux articles 1915 et suivants du Code Civil, à défaut être indemnisé.
L'opérateur est appelé. Le magasin n'a aucun conseiller pour répondre.
Bernard Sabbah a appelé le responsable des relations publiques de l'opérateur, il prend tous les éléments par mail et répondra prochainement. Il n'était pas content d'entendre la situation.

Jean Pierre a commandé une cuisine équipée dans un magasin d'éléctroménager. Les meubles sont arrivés avec de mauvais coloris. Le magasin constate et tente de réparer, mais n'y arrive pas.
L'appel est lancé vers l'enseigne. Personne ne répond, Bernard Sabbah reprend la ligne.
Nathalie Fellonneau parle de son expérience plutôt réussie avec ce magasin sur une livraison.
Nathalie Fellonneau recommande l'article de loi 211-4 et suivants du code de la consommation. Il faut écrire en lettre recommandée avec accusé de réception en précisant que le professionnel a manqué à son obligation de conformité.

L'équipe a laissé un message au service presse de la banque pour le cas d'Annabelle.

Pour le cas de la cuisine de Jean Pierre, l'appel est lancé en direct vers un centre d'appel, car personne ne répond au magasin. Le conseiller va donner hors antenne un numéro dédié pour joindre le bon service.
L'appel vers le service direct est composé à l'antenne. Un conseiller répond et va passer un responsable à Bernard Sabbah.

Gilles a acheté un salon de jardin par internet. Suite à un problème à la réception, il le retourne au fournisseur et accepte le remboursement. Le fournisseur refuse de rembourser car le transporteur n'aurait pas encore remplit la remorque.
L'appel vers le site internet est lancé. Bernard Sabbah reprend l'appel hors antenne pour la négociation.

Dans le cas de la cuisine, l'enseigne reprend contact dans l'après midi pour proposer une solution.

Suivi d'anciens cas :
- David avait appelé car il ne pouvait pas joindre ses chauffeurs sur leurs mobiles à cause d'un défaut de couverture. L'opérateur devrait finalement permettre une résiliation sans frais.
-  Pierre n'avait pas de serrure sur le portillon de la terrasse pour l'appartement qu'il loue. Une entreprise est venue pour faire un devis.

Dans le cas du salon de jardin de Gilles, l'appel avec les négociateurs a coupé. Un nouvel appel est lancé.
La 2nde opératrice explique à Marie Jansen qu'elle ne peut rien faire pour l'auditeur.

Pascal s'est fait piégé par un professionnel du spectacle. Il a payé pour l'organisation d'un spectacle de cabaret qui n'a jamais eu lieu.
Hervé Pouchol est en duplex au domicile de l'organisateur. Personne ne répond.
Un appel téléphonique est lancé. C'est la messagerie.
Quelqu'un a répondu à Hervé Pouchol, mais il prétend ne pas être la bonne personne.

L'argent sera recrédité sur le compte d'Annabelle dans l'après midi : un directeur de la banque s'y est engagé.
Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.