Publicité

Ca peut vous arriver du 03 mars 2016

max242
max242
Modérateur
Elite

1010 messages
Inscrit le mercredi, 16 Avril 2014

le jeudi, 03 Mars 2016 à 14:37 Citer ce message

Avec : Julien Courbet, Nathalie Fellonneau, Sylvie Noachovitch, Bernard Sabbah, Marie Jansen, Sarah Frikh, Xavier Kasovitch, Alain Azhar, Germain Sastre.

Laurence a son four qui a explosé alors que sa fille faisait un gratin.

André voulait réserver 2 places de concert pour voir Les insus. Le 1er site de billetterie a débité 98€, mais n'a pas confirmé ni réservé les places ; obligeant l'auditeur à passer commande sur un 2ème site.
Le service client est injoignable.
Sylvie Noachovitch conseille de faire une capture d'écran de l'espace client et de réclamer l'annulation par courrier recommandé A/R.

Retour de cas : Isabelle avait acheté une robe dans un magasin, reçue complètement défaite. La boutique a remboursé l'auditrice.

Le SAV dans le cas du four de Laurence ne voulait pas intervenir, car selon eux il y avait un choc. Depuis le dossier a été clotûré.
Nathalie Fellonneau rappelle qu'il est anormal que la vitre explose. Sylvie Noachovitch indique que ça aurait pu être plus grave et que le tribunal de proximité pourrait être saisi du dossier.

Lidivine appelle pour sa fille. Elle a participé a un jeu pour gagner un an de pâtes gratuit dans un restaurant. Lorsqu'elle a remporté, l'enseigne l'accuserait de triche.
Le gérant indique avoir été informé la semaine précédente et ne pas avoir vu dans les dates du jeu les vignettes. Il va essayer de trouver une solution et propose 6 mois de pâtes gratuites.

Cas express : Viviane a perdu ses effets personnels dans un restaurant lors des innondations d'octobre 2015 (tablette, appareil photo, téléphone mobile, vêtements...). Elle participait à un repas de mariage.
Nathalie Fellonneau indique que Viviane n'a pas confié ses affaires au restaurateur (vestiaire). C'est un cas de force majeur et la responsabilité du restaurant est difficile à engager. Les avis des 2 avocates sont partagés.
Le restaurateur indique qu'il était assuré, mais son avocat rappelle que c'est un cas de force majeur. L'assurance ne veut pas intervenir.
L'équipe oriente vers le tribunal de proximité pour assigner les deux assurances.

Dans le cas du four de Laurence, le fabricant prend en charge le dossier.

Retour de cas : Philippe attendait de se faire payer son camion pizza. L'auditeur attend toujours 5000€. L'acheteur ne répond pas au téléphone. Sylvie Noachovitch indique qu'il pourrait demander la saisie du camion au tribunal s'il n'est pas payé.
Retour de cas : Bernard avait souscrit une pension retraite par son entreprise et n'arrivait pas à se faire payer sa rente. Depuis le passage dans l'émission, l'assurance a remboursé.
Créateur du site divertir.eu

Répondre à ce message