Publicité

Un documentaire sur la techno

Plongez dans le monde de la techno avec le film documentaire de Romuald Kermakar qui sort en salles en Allemagne. Le réalisateur a suivi 5 des DJ les plus en vue pour mieux comprendre cet univers très singulier.

Le DJ Ricardo Villabos profite rarement de son appartement berlinois. Dans le monde de la techno, c'est une superstar qui se produit partout sur la planète. Ce qui l'intéresse : croquer la vie à pleines dents et faire danser les gens.
Il essaye de n'être qu'un intervenant. Un rouage parmi d'autres ; au même titre que le physionomiste, les techniciens ou le barman. Le DJ a horreur d'avoir tous les regards braqués sur lui.

A travers le regard de 5 pionniers de la scène techno, le réalisateur Romuald Kermakar raconte leur quotidien de DJ. Il leur donne la parole, nous familiarisant avec le phénomène techno et quelques uns de ses représentants les plus célèbres comme la DJette suisse Sonia Mounir.
Pour elle, si ça marche c'est que moment divin de communion c'est comme l'apothéose.

Le réalisateur rappelle que ce n'est pas des gens qui se mettent en avant ou se servent des réseaux sociaux et font tout pour attirer l'attention. Aucun des protagoniste n'a cherché à suivre de quelconques modes en s'adaptant sur le plan musical. Tous ont des styles très riches ; à la fois comme DJ et comme producteur. Ils ont aussi un comportement très collectif. Ils forment une sorte de cocon, un ensemble très stable.

Une communauté qui inclus aussi le public. Ils entrent aussi dans une sorte de masse humaine et s'arrêtent de parler. Ensuite il n'y a plus qu'un seul langage, celui du rythme. Il y a des moments où tout le monde est uni. Pour Ricardo Villalobos c'est une façon de rendre le monde meilleur, plus juste.

Le film de Romuald Kermakan nous montre la culture du monde techno vue de l'intérieur. Une approche captivante pour les non initiés.

Maxime Lopes sur Google+

Musique Film

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire