Publicité

TF1 suspend la diffusion de ses chaines à Orange

Les services ajoutés du groupe TF1 (TMC, TFX, TF1 ciné séries, LCI) ne sont plus disponibles sur les décodeurs TV de l'opérateur Orange. Cela concerne les services comme le replay ou la VoD du groupe audiovisuel sur les boxes du FAI.

TF1 et Orange étaient en négociation depuis 2016. Après plusieurs mois les deux acteurs n'ont pas pu trouver d'accord à l'échéance du 31 janvier. TF1 a donc coupé les services ajoutés (replay, VoD...) qu'il proposait aux abonnés de l'opérateur Orange.

Orange reproche au groupe TF1 de demander trop de compensations financières pour ses services ; qui devaient à terme inclure également d'autres fonctions comme le start-over (reprise depuis le début) ou un délai plus important pour le replay, ainsi que la disponibilité de certaines séries en entier.
L'accord porte sur plusieurs millions d'euros. Actuellement seul les opérateurs SFR et Bouygues Télécom (même groupe que TF1) ont signé un accord.

Si le replay n'est plus disponible, la diffusion en direct des chaines du groupe TF1 est toujours en cours. Le groupe audiovisuel souhaiterait interrompre également ce signal, mais l'opérateur ne le souhaite pas sans décision judiciaire.
Les enjeux sont importants à la fois pour TF1 (leader audiovisuel en Europe) qui génère 20% de part d'audience grâce à Orange et dont les recettes publicitaires pourraient chuter et Orange qui pourrait perdre des clients.

Gilles Pelisson, PDG du groupe TF1 indique "regretter cette situation qui prive les abonnés d’Orange du replay de TF1 [et ses autres chaînes]. Notre objectif reste de trouver un accord équilibré et équitable pour offrir aux téléspectateurs abonnés d’Orange une expérience à forte valeur ajoutée autour de nos programmes. Leur satisfaction est notre priorité".

Communiqué d'Orange

Après de nombreuses années de distribution gratuite, le Groupe TF1 a décidé unilatéralement de modifier les conditions de distribution des chaines gratuites de la TNT et les replay associés (My TF1) en demandant une rémunération excessive à Orange pour les diffuser.

Cette attitude est d’autant plus déplorable que le modèle français de la distribution IPTV sur les boxes télécoms est équilibré, protecteur et rémunérateur pour l’ensemble de la chaîne de valeur, et en premier lieu pour les chaînes de télévision comme TF1 :

  •   Les chaînes sont valorisées auprès des abonnés des opérateurs dans un univers concurrentiel maîtrisé et elles conservent la totalité des recettes publicitaires correspondantes
  • Les opérateurs développent et rémunèrent des services légaux innovants  (VoD, TV de rattrapage…) qui permettent aux éditeurs de générer des recettes supplémentaires, d’adapter leur activité à l’ère numérique et de répondre à l’évolution des usages
  • Les opérateurs prennent en charge la totalité des coûts techniques et de transport, alors qu’ils sont à la charge des chaînes sur les autres réseaux de distribution (TNT, satellite…)

C’est cet équilibre que TF1 souhaite modifier avec pour seule justification la volonté d’augmenter ses profits.

Orange est ouvert au dialogue et à la négociation pour trouver un accord équitable pour les deux parties. Le Groupe propose notamment la juste rémunération d’un ensemble de services comprenant la distribution des chaînes mais aussi la création de nouvelles fonctionnalités et de services attractifs au bénéfice des clients. C’est d’ailleurs dans cet esprit constructif qu’un accord a été récemment signé avec le Groupe M6.

Le Groupe TF1 n'a pas souhaité prolonger ces négociations et a interrompu l’accès à son service de Replay MYTF1 tout en demandant la coupure prochaine de ses chaînes en direct. Il n’est dans l’intérêt d’aucune des parties de pénaliser ainsi les téléspectateurs en interrompant le signal.

Orange regrette que ses clients soient pris en otage de cette manière et appelle TF1 à retrouver un dialogue constructif dans l’intérêt des téléspectateurs.

Un accord trouvé entre Orange et TF1

Selon Le Bien Public, Orange et TF1 auraient trouvé un accord commercial le 8 mars.

D'après d'autres journaux, Orange reverserait moins de 15 millions d'euros par an au groupe TF1 et ses chaines soeurs (TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI). Cet accord inclu des services comme le replay, le start-over, ou des émissions diffusées en 4K.
Le compromis prévoit une somme inférieur à ce que demandait TF1 qui espérait 100 millions d'euros de la part des opérateurs.

Orange avait fait pression car il estimait ne pas devoir payer pour des services gratuits comme la diffusion en direct. Cet accord est néanmoins conclu avec un montant plus important que ce que l'opérateur versait jusqu'à maintenant au groupe télé.
Canal+ qui avait coupé le signal et Free qui menacent de le couper n'ont pas encore trouvé d'accord avec TF1.

Extraits du communiqué d'Orange :

Cet accord permet aux clients de la TV d’Orange de bénéficier de fonctionnalités innovantes  autour des programmes du Groupe TF1. Cet accord permet aux clients de la TV d’Orange de bénéficier de services et fonctionnalités enrichis autour des programmes du Groupe TF1 :

  •   programmes en replay de MYTF1 avec des fenêtres de diffusion étendues
  •   programmes en avant-première de leur diffusion TV
  •   fonctionnalités innovantes et avancées qui permettront le lancement de nouveaux services par Orange
  •   deux nouvelles chaines TF1 + 1 et TMC +1, disponibles à la rentrée 2018.
  •   la diffusion en qualité UHD 4K de programmes évènementiels de premier plan (FIFA World Cup Russia 2018, Rugby World Cup Japan 2019, Grands Prix de Formule 1…)

Ce partenariat s’accompagne également de l’enrichissement du service à la demande TFOUMax  destiné aux enfants, et du renouvellement des accords de distribution des chaines TV Breizh, Ushuaia TV et Histoire, quatre services au cœur de l’offre Famille de la TV d’Orange.

Le service MYTF1, suspendu le 1er février 2018 par TF1, sera dès lundi 12 mars, à nouveau disponible pour les abonnés d’Orange.

Maxime Lopes sur Google+

TF1 Orange

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire