Publicité

Replay : TF1 et SFR entrent en guerre

TF1 a interdit au groupe SFR de diffuser ses contenus depuis ce week end. Un coup dur pour l'opérateur qui mise sa stratégie sur les contenus depuis plusieurs mois. De nombreux internautes ont réagit sur les réseaux sociaux après cette annonce.

Samedi 29 juillet, c'est un coup de tonnerre qui a eu lieu. TF1 empêche l'opérateur SFR - Numéricable de diffuser ses contenus. Au delà de l'effet d'annonce qui peut être choquant, c'est moins dramatique qu'il n'y parrait. Concrètement c'est le replay qui est bloqué sur les box, le flux TNT continu d'être disponible. Il est toujours possible de voir le direct, mais pas le différé pour les chaines TF1 / TMC / NT1 / HD1 et LCI. 4 millions d'abonnés sont concernés.

C'est le groupe TF1 qui a fait connaitre sa décision dans un communiqué. La box et l'appli Box TV de SFR Numéricable ne permettent plus d'avoir accès au replay MyTF1 ; les accords de distribution n'ayant pas été renouvellés. Une lettre a été adressée par le PDG aux salariés, en déplorant la situation mais confirme être dans son droit. Il n'y aurait aucune obligation de fournir ces services, la diffusiin des contenus de TF1 générant de la richesse à SFR en créant des abonnements.

SFR a répondu immédiatement en qualifiant la pratique de prise d'otage des clients. La démarche de TF1 serait une opération de communication. Si les chaines sont gratuites sur la TNT, il n'y a pas de vocation à payer. Des dispositions judiciaires sont prévues.

Le conflit remonte à 16 mois. Les accords avaient été prolongés de plusieurs mois dans l'attente de trouver un arrangement. Les négociations s'enlisent car les opérateurs estiment payer suffisamment. La fin des négociations vient d'avoir lieu ce week end.

L'enjeu est essentiellement économique, TF1 voulant faire payer plus les opérateurs en récupérant jusqu'à 100 millions d'euros selon des estimations. Le but est de stabiliser les chiffres.

Si des actions en justice sont prévues, les discutions vont se poursuivre car ni TF1, ni SFR ne peuvent se passer l'un de l'autre. Orange sera aussi concerné au cours des prochaines semaines.

Maxime Lopes sur Google+

TF1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire