Publicité

Paris Première restera payante

Le Conseil d'Etat a confirmé le refus du passage de Paris Première sur la TNT gratuite le 13 juillet. Cette décision déplait au groupe M6, propriétaire de la chaine.

Paris Première propose des talk show, des séries, des émissions sur la mode... Son statut de diffusion sur le câble et la TNT payante est remis en question.

Le refus de passage sur la TNT gratuite par le CSA a été confirmé par le Conseil d'Etat. Selon l'institution, ce refus n'entrainera pas la disparition de la chaine en raison de sa diffusion sur d'autres canaux. Le pluralisme et la qualité des programmes semble limité pour le Conseil d'Etat.
LCI ayant eu son passage sur la TNT gratuite ne nuit pas à ses concurrents, notamment BFMTV qui avait instruit un recours. Paris Première ne comprenait pas cette décision, alors que les chaines en avaient fait la demande.

En 2014 LCI, Paris Première et Planète voulaient sortir du "ghetto de la TNT payante" en passant au gratuit afin d'assurer leurs survies. Le CSA n'avait pas été convaincu et avait refusé la demande. LCI et Paris Première avaient déposé un recours en Conseil d'Etat. Ce dernier avait alors demandé de réexaminer les dossiers.

Le conseil du groupe M6 prend acte de la décision du Conseil d'Etat. Une nouvelle demande de réexamen devrait être déposée dans les prochaines semaines. Le groupe M6 s'estime être désavantagé face à TF1 et France Télévision qui ont chacun 4 chaines gratuites sur la TNT ; contre 3 (M6, W9, 6ter).

Par ailleurs le président du directoire d'M6 menace de fermer Paris Première. Il souhaite que la chaine ait accès aux ressources commerciales et assumera le cas échéant le déficit.

Eric Nemour, Eric Nolleau et Natascha Polloni sont les figures phares de Paris Première et proposent des programmes appréciés des téléspectateurs.

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire