Publicité

Nouveau format pour Touche pas à mon poste

La guerre de l'access s'annonce pimentée pour la rentrée avec la nouvelle formule de Touche pas à mon poste. Du côté de TPMP les grandes manoeuvres sont lancées.

Chez la production de Cyril Hanouna, H2O, on s'organise en reng serré pour réussir la nouvelle saison et faire oublier une fin d'année compliquée. Entre le canular jugé homophobe, le départs de chroniqueurs historiques, le boycott des annonceurs et la suppression de la pub pendant 3 semaines : cette séquence de fin d'année a été rude pour Touche pas à mon poste. Après une semaine de vacance, Cyril Hanouna est revenu à pied d'oeuvre pour travailler sur la rentrée.

Parmi les chagements on retrouvera un nouveau plateau dans un nouveau décor et une nouvelle identité visuelle. Camille Combal réintègre TPMP de 20h à 20h25. Sa mission sera de décortiquer les images médias et surtout les images politiques à sa sauce. On retrouvera de nouvelles rubriques comme le zapping radio et de nouveaux formats, avec par exemple l'humoriste Tom Vila qui proposera Sans mensonge une fiction de 2 minutes. Guillaume Genton fera le Baba express.
Renaud Rovel (JDD), Louis Morin (Petit journal), R. Dialo (militante), Rachid Arab (CSA) seront les nouveaux chroniqueurs de Touche pas à mon poste.

Les récdntes critiques contre TPMP ont permi ces changements. Ces séquences positives devront rassurer les téléspectateurs et les annonceurs. Ce sont les gages d'une nouvelle ère de Touche pas à mon poste, en faisant la part belle à tous les médias et à l'éditorialisation. Cette nouvelle stratégie peut fonctionner car l'émission a besoin d'un second souffle ; l'arrivée de Yann Barthès sur TMC a fait baisser les audiences de Touche pas à mon poste de 15% (1,3 million de téléspectateurs pour TPMP, contre 1,1 million pour Quotidien).

Maxime Lopes sur Google+

C8

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire