Publicité

Les récompenses aux Gérards de la télé 2015

La cérémonie des Gérards 2015 avait lieu le 19 janvier. Pour ceux qui l'ont regardé sur Paris Première ou qui étaient présents, ils ont été déçu face au bide de la cérémonie des récompenses du pire de la télé.

Cyril Hanouna a décroché le "Gérard de l'animateur qui a visiblement dû réussir pour coucher" pour son émission Touche pas à mon poste. L'animateur de D8 a également été récompensé par le "Gérard du présentateur qui a tellement réussi à squatter les programmes de sa chaîne qu'il va devenir difficile à déloger" et celui du "Pire animateur".

Enora Malagré a reçu le prix de "la pire animatrice".

Léa Salamé a reçu une récompense pour le "Gérard de l'animatrice qui n'a visiblement pas couché pour réussir".

Le grand journal d'Antoine de Caune a été récompensé par le "Gérard de l'émission qui fait les poubelles de Closer, BFM TV et même NRJ 12 pour faire de l'audience, mais qui se la joue branchée haut de gamme parce qu'elle est sponsorisée par Chanel et que son animateur est habillé en Dior Homme".

Jean Marc Morandini a été récompensé par le "Gérard de l'animateur que tu pourrais pas expliquer à tes gosses".

Alessandra Sublet a reçu un prix du "Gérard du paradoxe" pour l'émission Un soir à la Tour Eiffel.

Enquête d'action sur W9 a été récompensé par le "Gérard de l'émission où toutes les enquêtes sont confiées au SRPJ de Versailles".

Nikos Aliagas (50 min Inside) a reçu le "Gérard du titre d’émission qui définit sans doute le mieux la sexualité de son animateur".

En passant de 100% Mag au Loto sur TF1, Estelle Denis a été primé du "Gérard de la grosse descente".

Et aussi :

  • Gérard de l’animateur qui est allé travailler sur la TNT parce que tu vois, dans un paysage en pleine mutation, la TNT c’est la télé3.0 de demain, c’est à la fois numérique et terrestre... Et surtout parce que ça repousse à après-demain le chômage : Benjamin Castaldi
  • Gérard de l’accident industriel : Rising star
  • Gérard de l’émission où on a beau chercher, les stars, bah elles sont que dans le titre : Danse avec les stars
  • Gérard de l’animateur qui devrait maintenant arrêter de faire ses teintures en douce dans un petit salon de province : Jean-Pierre Foucault et son Régécolor nuance châtaigne craquante
  • Gérard de l’émission qui montre une telle image des jeunes que quand tu l’as vue une fois, tu reprends direct la pilule. Et deux capotes : Les Ch’tis dans la jet-set

Maxime Lopes sur Google+

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire