Publicité

Les jeux télé : une valeur sûre

Tendance du moment, les jeux télé reviennent en force sur les chaines du petit écran. Cette tendance sera à la hausse au cours des prochains mois en access prime time.

TF1 et France 2 y croient dur comme fer. Pourtant elles avaient essayé de s'en affranchir avec des talk show, comme 5 à 7 avec Arthur l'été dernier, ou 19h live. Les chaines souhaitaient trouver une alternative face à une forme de dépendance. De son côté France 2 avait proposé à la rentrée des magazines tel qu'Actuality. Dans un cas comme dans l'autre, le résultat n'était pas au rendez vous.

Conséquence, les concepts de jeux foisonnent. TF1 travail!e par exemple sur The Wall qui est inspiré du Juste Prix avec le jeu du Fakir. Christophe Dechavanne présentera l'émission avec 40 numéros programmés à partir du mois de mars.
France 2 croit aussi aux jeux en commandant de nombreux pilotes. Olivier Minne serait dans Five golden wins. D'autres animateurs s'essairont sur un dérivé de Face à la bande (les candidats devront répondre à des questions). Bruno Guillon, Carole Rousseau ou encore Willy Rovelli figurent parmi les pressentis. France 2 réfléchit également au retour de Qui est qui ?

Les jeux ont le vent en poupe car ils présentent un excellent rapport qualité/prix. Les jeux sont enregistrés à la chaine, par salves : en une journée on enregistre jusqu'à une semaine de diffusion. Cela permet également de recruter du public et de le fidéliser.
Les jeux permettent également de rassurer les chaines télé en achetant des concepts étrangers déjà éprouvés. Cela permet de limiter la prise de risque.

Cependant avec les jeux on ne gagne pas à tous les coups. Surtout en relançant des formats déjà existants. C'était le cas de l'Académie des 9 sur NRJ12 ou d'Une famille en or l'été 2015 sur TMC. De nombreuses chaines comme France 3 proposent des jeux en fin de journée, occasionnant une concurrence frontale : un télésopectateur ne regarde qu'une chaine à la fois.

TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Pour rester informé de l'actualité de Divertir ; abonnez-vous !

Newsletter

Facebook