Publicité

Les enjeux financiés du foot pour les chaines télé

En pleine période de l'Euro de foot, l'enjeu financié pourles chaines télévisées est important en raison des investissements réalisés.

Plus la France avance dans la compétition, plus le prix des spots de publicité grimpe. Les investrissements des chaines sont conséquents pour retransmettre les matchs, notamment pour l'acquisition des droits.

Si le prix des pubs grimpe, c'est à cause du nombre de téléspectateurs devant leurs écrans : générallement à plus de 13 millions, un chiffre conséquent.
TF1 facturera le spot de pub de 30 secondes 215000€ si la France atteind la 1/2 finale ; soit le double d'un prime en temps normal.
M6 qui a décroché la finale après tirage au sort facturerait 320000€ les 30 secondes de pub si la France atteind ce niveau.

Malgré tout, l'Euro n'est pas rentable pour les chaines en raison du coût d'acquisition des droits, qui ne cessent d'augmenter (18 à 25 millions d'euros pour M6 lors de la compétition 2016). Cela s'explique par une mise en concurrence plus rude, notamment des chaines payantes ; ce qui avait été souhaité par les institutions.
Les chaines télévisées préfèrent mettre en avant le prestige de retransmettre de tels évènements sportifs. Ainsi le quart de finale avec la France a attiré environ 17 millions de supporters sur M6, soit 60% de part d'audience.

On peut néanmoins regretter que cette battaille de frais se face au préjudice des téléspectateurs. De nombreuses compétitions sportives sont de plus en plus retransmises sur des bouquets payants. Les fans de sport sont incités à passer sur Bein Sports pour voir l'ensemble des matchs de l'Euro 2016 ; Canal+ pour la F1 ou du rugby, SFR Sports pour le championnat anglais...

Maxime Lopes sur Google+

TV Foot

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire