Publicité

Isabelle Truc, nominée aux César avec Nos batailles

Elle est belge, énergique, créative...  et elle a produit plus de 40 films documentaires avant de se lancer dans la fiction. Isabelle Truc est nominée aux César du cinéma français pour l'un de ses derniers films Nos batailles de Guillaume Senez, avec Romain Duris.

Nos batailles - Isabelle Truc

Depuis qu'elle s'est lancée dans le métier de productrice, son objectif consiste à révéler des talents comme c’est le cas aujourd’hui avec le réalisateur Guillaume Senez dont elle a produit tous les films (3 courts et deux longs) et le dernier en date Nos batailles.
Une autre relation au long cours est celle avec le réalisateur Jérôme le Maire qui a réalisé récemment le documentaire «Burning Out » (800.000 téléspectateurs sur ARTE) ou la collaboration avec la réalisatrice Annick Ghijzelings dont le dernier long métrage documentaire «Ma’hoi Nui, au coeur de l’Ocean mon pays » était sélectionné à la Berlinale cette année. Ce résultat hors du commun, il faut le dire, n’est pas dû au hasard, il y a le talent des réalisateurs et réalisatrices bien sûr mais aussi la persévérance d’une productrice. 

Isabelle Truc produit actuellement plusieurs longs métrages dont Les châtelains de Véronique Cratzborn avec Ludivine Sagnier - en tournage à Charleroi -, C’est de famille d'Elodie Lélu, et Bonjour Madame d' Elisabet Llado dont elle a produit le court métrage Le Conseiller.

Grâce aux liens privilégiés qu'elle a réussi à tisser avec les auteurs et créateurs, Isabelle investit désormais le champ de la série télé en poussant les talents à croiser leurs univers personnels avec cette vitalité créative qui fait de la Belgique un terrain particulièrement propice. Deux séries TV sont en écriture avec Safia Kessas et Vanja D'Alcantara.

La coproduction fait également partie de ses activités, permettant d’élargir le champ des possibles. Les premières coproductions ont été avec des partenaires de proximité. Aujourd’hui, on pointe en production Oleg de Juris Kursietis produit par Tasse Film en Lettonie dont IOTA a assuré en mars dernier une partie du tournage en Belgique et le montage image qui a démarré puis à l’automne la participation à la production du long métrage grec Tailor de Sonia Liza Kenterman.

Isabelle a choisi de produire majoritairement des films issus de sa culture, la Fédération Wallonie Bruxelles, et pour chaque film, elle accompagne le réalisateur ou la réalisatrice au plus près de chacun(e) en fonction de ses besoins afin de permettre son épanouissement créatif maximal. C’est un savoir faire qui se construit sur la durée.

"Je suis le premier filtre, le premier spectateur.  Pour réussir dans un secteur aujourd’hui globalisé et donc hyper concurrentiel,  la qualité maximale est essentielle à chaque étape. L’accompagnement des réalisateurs et réalisatrices est essentiel, c’est toujours au départ une relation de confiance et pour chacun(e) du fine tuning. Pour développer puis produire un film il faut entre 3 et 5 ans en moyenne... c’est un travail de longue haleine... on n’est pas dans l’éphémère et le jetable. Mais il y a toujours une part de magie et c’est fascinant !
Pour y arriver, je travaille avec une petite équipe de pointe très motivée qui s’est formée ainsi que des collaborateurs free lance fidèles qui au fil du temps connaissent notre mode de fonctionnement ou la qualité des films et le sens de ce que l’on fait priment. L’objectif est aussi de proposer un encadrement stable et sur mesure pour chaque réalisateur que nous accueillons avec des frais de structure légers (Iota, ça veut dire petit). Pour y arriver, on s’aide des outils les plus performants et nous faisons appel régulièrement à des professionnels qui ont des compétences spécifiques que nous n’avons pas nécessairement (spécialistes en développement, coaching, marketing …)".

« Mon cœur bat pour les films qui proposent un point de vue pertinent
et original ainsi qu’une approche artistique cohérente et forte. »

Son CV

Licenciée en communication et journalisme, Isabelle Truc a travaillé plusieurs années dans le secteur cinématographique belge comme assistante puis directrice de production. Elle se lance dans la production en 2000 en créant sa société Iota Production.

Depuis, elle a produit plus de 40 films documentaires et s'est ouvert en 2006 à la fiction avec 10 courts métrages et 10 longs métrages. 2014 et 2015 ont été des années de concrétisation, favorisant la crédibilité et le positionnement sur le marché national et international de Iota Production puisque Isabelle a su mener de front la production de trois longs-métrages de fiction: Keeperde Guillaume Senez (sélectionné dans plus de 70 festivals et récompensé par une vingtaine de prix), Welcome Homede Philippe de Pierpont (sélectionné au FIFF Namur en compétition internationale - mention spéciale coup de cœur du Jury) et Insoumise de Jawad Rhalib (sélectionné en compétition internationale au festival du Film de Marrakech, prix du Jury et dans 25 festivals de par le monde).

En novembre 2017, elle a tourné le second long métrage de Guillaume Senez Nos bataillesen coproduction avec les Films Pelléas (France). Avec Romain Duris dans le premier rôle. Ce film a été projeté en première mondiale au festival du Film de Cannes, à la semaine de la Critique en projection spéciale le 13 mai 2018.

Côté animation, en 2014, elle a participé à la production du second long métrage d’animation de Tomm Moore Le Chant de la mer, nommé aux Oscars et Césars et prix du meilleur film d’animation européen en 2015.

Cinéma

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire